Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

jeudi 20 janvier 2011

Argh, le pot, déjà, vous êtes sûr ?

Je suis encore sous le choc. Le pédiatre nous a annoncé mardi qu'il fallait commencer à mettre le gnome sur le pot, "pour l'habituer à la chose".

"Quoi ! Déjà ?!!!!!!! Mais c'est pas possible, c'est encore un bébé, il... euh, mais non, c'est un tout petit bébé je vous dis, il sort à peine de la maternité, il n'a pas pu grandir aussi vite !"

"Et si madame, il a 21 mois et demi, c'est un grand maintenant. Dans tous les sens du terme d'ailleurs : 85,5cm, beau gabarit, un futur basketteur" (c'est bien connu, dès qu'on est grand, on est obligé de suivre les traces de Tony Parker et de Joakim Noah).

"Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan !"

A la quête du pot idéal
Bon, ce fut une mini-révolution sur le coup mais une fois le choc passé, je me suis mise à chercher frénétiquement le pot sur lequel siégerait mon gnome. J'ai opté pour ce fauteuil-pot :


27 euros le fauteuil pot Babybjörn sur Oclio

Les mamans n'en disent que du bien : super stable, confortable avec son dossier, pratique avec son petit bac blanc amovible (beurk).

Certains gnomes y passeraient d'ailleurs des heures à feuilleter des T'choupi (c'est bien un truc de mec ça, passer une plombe aux toilettes les fesses à l'air à bouquiner des trucs décérébrants).

Et ce n'est pas du tout. Au cours de mes recherches, j'ai découvert à quoi servait l'espèce de remontée plastique en forme de Mont Blanc : c'est pour que les petits couillus n'en foutent pas partout ! Malin ! Apparemment ça ne marche pas toujours à la perfection, d'où l'importance de ne pas mettre le pot au milieu du salon (d'ailleurs quelle idée, le gnome a besoin d'intimité).

Au final, ce fauteuil-pot a l'air très prometteur et surtout très endurant car comme dirait Monique, maman expérimentée de 38 ans : "mes 4 gnomes s'en sont énormément servi et le pot est comme neuf. Je l'utilise parfois comme saladier le dimanche, c'est dire".

Mais ce n'est pas tout. Il a aussi fallu débourser quelques dizaines d'euros pour équiper les toilettes d'un réducteur et d'un marchepied afin que le gnome ait son accès VIP au trône des adultes.

Oui parce que certains gnomes sont délicats et refusent net le pot : ils préfèrent imiter papa-maman puis tirer la chasse ("c'est bien le gnome, c'est plus hygiénique, t'as raison").

Le marchepied
Alors pour le marchepied, je ne me suis pas cassé la tête : j'ai commandé le modèle assorti au pot (la grande classe), vendu 22 euros sur oclio :

La surface antidérapante permet d'éviter un plongeon dans les WC

Là encore d'excellentes critiques de la part des observateurs-testeurs : ce serait un marchepied très stable (c'est un peu ce qu'on lui demande à la base), spacieux et costaud puisqu'il supporterait même le poids d'un adulte (avant les fêtes de Nowel hein).

Je dois bien vous avouer que celui-ci m'avait tapé dans l'oeil :

Marchepied Monti Hoppop : 24,95 euros sur oclio

C'est clair, il est nettement plus design que le Babybjörn. Mais ce qui m'a freinée, c'est sa forme ronde.

D'abord, je ne trouve pas ça très pratique pour le gnome car jusqu'à preuve du contraire, les pieds ont une forme plus proche du rectangle que du rond. Donc j'avais un peu peur qu'il manque de place pour faire le demi-tour fatidique.

Ensuite, ça ne doit pas être super pratique à ranger (en particulier si comme moi, vous comptez le caser le long du mur, à côté du trône).

Résultat : tant pis pour le Monti Hoppop et ses jolies pustules antidérapantes bien délirantes.

Le réducteur WC
Dernière étape pour aider le gnome dans sa désintox de couches : l'acquisition d'un réducteur WC. Là encore, il y a du choix.

En parcourant quelques forums, des sites de tests etc. et en me fiant aussi un p'tit peu à mon flair maternel, j'ai fini par choisir ce modèle :

Un véritable chef-d'oeuvre : ça méritait bien d'être accroché au mur

Il s'agit du réducteur de WC Weepod Prince Lionheart, coloris aqua (tout un programme), vendu 29,95 euros sur oclio (disponible également en vert fluo et en vieux rose).

Rien qu'à le regarder, on a envie de poser ses fesses dessus. L'assise est prévue pour être toujours à température ambiante (je vous tiendrai au courant) et ne colle pas à la peau (le grand luxe quoi, il ne manque plus que la fonction massage du popotin).

Il est content le gnome sur son beau réducteur
 
Ce réducteur est démontable pour être lavé plus facilement (bon appétit) et réglable grâce à une molette astucieuse pour s'adapter à toutes les toilettes (on se croirait à Téléshopping).

Enfin, last but not least, on retrouve cette fameuse forme anti-éclaboussures pour éviter à nous parents de devoir passer la serpillière après chaque pissou du gnome (ça reste à vérifier, là aussi je vous tiendrai au courant).

En conclusion :
Je vous ferai un petit bilan de ces achats d'ici quelques mois. En attendant, n'hésitez pas à me faire profiter de vos expériences en la matière, c'est toujours instructif (et divertissant) !

10 commentaires:

  1. Bonjour !

    Permets-moi d'halluciner sur ton pédiatre...
    Depuis quand les enfants doivent-ils tous avoir le même rythme ?!
    J'espère donc que ton petit est prêt. ;)Mais ça tu devrais vite le savoir. ;)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Disons que pour le pédiatre c'est bien de mettre le gnome sur le pot pour qu'il s'y habitue petit à petit, pour que l'idée fasse son chemin quoi, mais évidemment vu son âge il n'y a aucune pression.

    D'ailleurs mon fils est pour l'instant complètement incapable de dire à quel moment il a envie et je pense que ça va prendre de nombreux mois !

    Je trouvais ça pas mal comme idée, d'expliquer au gnome ce qu'est un pot, de lui montrer à quoi ça sert. Car après tout, il ne peut pas deviner tant qu'il n'en voit pas.

    Enfin je me trompe peut-être, je n'ai pas encore d'expérience en la matière ! Comment ça s'est passé pour tes gnomes ?

    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  3. Hello Christelle !
    J'ai le fauteuil pot et il est vraiment génial, mes enfants l'ont rapidement adopté.
    Bon we à toi et ta petite famille,
    Clotilde

    RépondreSupprimer
  4. J'espère que mon 1er comm' n'était pas trop sec. C'est vraiment la réaction du pédiatre qui m'agace, lui professionnel de l'enfance. ;)
    Parce que les gosses ne s'habituent pas petit à petit au pot mais ont plutôt un déclic selon leur maturité.
    Bien sûr, on peut leur présenter l'objet mais ça n'a pas grand intérêt de les assoir dessus s'ils ne sont pas prêts. Ce sont eux qui décident. C'est vraiment dans la tête à partir du moment où ils possèdent le langage et savent marcher. C'est pas un souci non plus en soi mais tu risques de passer pas mal d'énergie. Comme il peut de suite être propre ;)
    Alors pour te répondre, ma fille a été propre le jour à 2 ans piles et mon fils à 37 mois (oui, c'est précis). Donc comme tu peux le constater, avec une grande différence.
    Et ça n'a pas été évident avec le Grognard parce qu'il était scolarisé depuis septembre et ça n'empêchait pas que la collectivité ne le stimule pas plus que ça dans son apprentissage de la propreté.
    Et puis pendant les vacances de Noël, pof, du jour au lendemain ! Il était mûr. :D

    RépondreSupprimer
  5. Mais pour que l'enfant ait le déclic justement, ne faut-il pas qu'il ait le matériel à sa disposition ? Je sais que mon neveu par exemple, (qui parlait et marchait très bien), n'est devenu propre qu'à 3 ans pile, juste avant la rentrée en maternelle. Mon fils marche bien, est capable de monter et descendre les escaliers (il paraît que c'est un critère important), peut dire caca (mais pas pipi...), adore frapper à la porte lorsqu'on est aux toilettes (quel indiscret), mais je ne le sens pas encore prêt à me dire "maman j'ai envie". Bon en même temps je le sous-estime peut-être ;)

    Toujours est-il que j'ai acheté le matos, je le laisserai dans les toilettes et on verra bien sa réaction. Mais j'ai noté que c'était vraiment un déclic (merci de m'avoir fait partager ton expérience) !

    Tu avais quand même parlé à tes enfants du pot avant ce fameux déclic ? Et combien de temps s'est écoulé entre le pot et le réducteur wc ?

    RépondreSupprimer
  6. Oui, bien sûr que j'en avais parlé et comme toi, le pot était à disposition. ;)
    Mle Commandante est passée hyper rapidement au réducteur. Le Grognard ne veut pas en entendre parler pour le moment. ;)
    Tu verras, ça se fera simplement, en temps voulu (par l'enfant :D).

    RépondreSupprimer
  7. On a un pot à la maison depuis les 18 mois du Loulous, avec réducteur et marche pied. J'ai expliqué à mon Fils comment ca marchait et que ce serait chouette de ne plus mettre de couches et que le pipi et le caca c'était suuuuuuuper sympa de le lâcher dans le trône...
    Bah il a compris à 38 mois... Soit ya 02 mois... Il y allait aux toilettes ou sur le pot mais pas régulièrement, beaucoup d'accidents et surtout pas lâcher les selles dans les toilettes/pot... :-(

    Je redoute pour le Numérobis... Mais il n'a que 05 mois :)

    RépondreSupprimer
  8. Pas cool en effet les accidents...

    Une maman m'avait dit que son fils n'avait pas eu envie d'aller sur le pot car en fait il était trop bien dans ses couches. Son pédiatre lui avait conseillé d'acheter des couches 1er prix et effectivement ça avait marché : une semaine plus tard, il était propre de jour comme de nuit !

    RépondreSupprimer
  9. Coucou c'est cariboute!Alors Raph lui est devenu complètement propre à 2 ans et demi,pendant les vacances d'été avant son entrée en maternelle.Il a su faire pipi plusieurs fois sur le pot à 2 ans je crois.Je me souviens que je lui mettais des couches culottes ou culottes couches bref!C'est plus praticotte pour l'apprentissage du pot que la couche classique!Un beau jour il fait pipi sur le pot quand je tente au hasard de l'asseoir dessus,alors ouragan de Bravos,Houras etc!!!mais ensuite ça ne se reproduit plus...et bah c'est pas grave c'est qu'il n'est pas encore prêt,voilà tout.C'est pour ça qu'il ne faut pas lui ni se prendre la tête avec en fait!Faut lui faire comprendre qu'il a une couche et puis si des fois il a envie d'essayer d'aller sur le pot pour faire pipi ou caca,il n'a qu'à le dire/faire.Je ne crois pas trop à l'ancienne méthode de les mettre systématiquement à certaines heures,genre après les repas.Le plus long je pense c'est pour les "poohs" au pot,les pipous ça vient plus tôt.Il a eu du mal à se faire au réducteur,il adorait son pot.Avec l'entrée à l'école il s'y est fait,car ils ont des micros toilettes pour poser leur popotin!Volée de pots!10

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour à toutes,

    Ma fille a 16 mois, et depuis un mois je la mets au pot le matin et elle fait le caca pipi dedans.

    Malheureusement à la crèche ils ont un pot énorme (pour les enfants de 3 ans je crois:), et elle tombe directe la dedans:)

    A la maison j'ai un pot ludique constitué en 2 parts, le support en forme de pingouin vert (il est très bas) et le petit pot blanc amovible facile à nettoyer. Le pot et petit et donc ma fille peut facilement mettre ses fesses et faire ses caca pipi. Elle est encore petite pour dire elle même qu'elle veut au pot; mais car aller au pot c'est un reflex acquis, dès qu'elle boit son bib du matin, je la mets directement au pot et ça marche 100%.

    Je suis d'Arménie, pour vous dire, chères mamans françaises, chez nous les enfants sont mis au pot dès qu'ils peuvent rester assis stablement et ça marche.

    Je ne comprends pas pourquoi il faut demander l'enfant il veut ou pas aller au pot, c'est un des gestes de s'occuper de lui, non?

    Pourquoi alors on ne demande pas si il veut les couches, il veut changer les vêtements sales, il veut être lavé, bref, faire attention à la hygiène!

    Je travaille dans la recherche clinique, et la, les pédiatres au monde entier alertent que il y a plus en plus de incontinence urinaire nocturne chez les enfants même jusqu'à l'adolescence qui cause les suicides chez les ados!! Tout ça, parce les parents laissent leurs enfants très longtemps dans les couches. J'ai vu les parents égueuler leurs enfants de l'âge 2,5 -3 ans car ils ont fait caca dans les culottes, mais ce n'est pas plus simple les apprendre faire leurs devoir dans le pot, c'est plus hygiénique pour les petits, ils ne trainent pas avec les cacas collés aux fesses, pas de rougeurs aux fesses à cause de ça:)
    A la crèche les nounous physiquement ne peuvent pas changer votre enfant de suite, trop d'enfants, j'ai déjà passé par cela, et je connais l'histoire.

    La couche est très absorbante, c'est super, elle est légère, ne gène pas l’enfant. Côté négatif de ce confort - il ne sent rien, sauf si les cacas trop étalés:))

    A l'époque où il y avait les linges au lieu des couches, les enfants devenaient propre plus rapidement car ça dérangeait les linges mouillées.

    Une autre chose que je ne comprends pas ici, l'enfant doit être propre à l'entrée de maternel, mais à la crèche personne s'occupe de leur propreté avant que enfant devient suffisamment grand et demande lui-même le pot... Ce n'est pas logique du tout!

    Quand je suis à la maison, je la surveille, maintenant elle s'assoit obligatoirement pour faire caca grâce au pot, et dès que je la vois dans cette position en train de pousser, je la met au pot et elle est contente car c'est plus facile de pousser et faire caca assise sur le pot que par terre il parait:))
    Quand elle fait ses cacas, je la montre et je dis BRAVO et je tape les mains et elle aussi elle est contente et elle tape ses petites mains:)
    Et pas oublier, je la donne ses jouets de bain, elle joue avec si caca n'arrive pas de suite:)
    Bon, les pipis j'en passe pour le moment, c'est plus compliqué.

    Bon, désolée pour ma lettre un peu mal rédigée, mais ce sujet me tient au cœur très fort, et je voulais vous encourager de mettre vos enfants assai rapidement au pot!

    RépondreSupprimer