Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

jeudi 10 mars 2011

Fais dodo le gnome

Depuis un ou deux mois, mon gnome fait pas mal de cauchemars, ou plutôt il a des "terreurs nocturnes" comme on dit.

En ce moment, ça lui arrive 3-4 fois par semaine (tout de même). Il commence par gémir en pleine nuit, vers 3-4 heures du mat', pile quand ton corps pèse 2.000kg dans le lit et que tes paupières sont complètement collées.

C'est à ce moment-là que moi et le Mâle, on fait semblant de ne pas l'entendre prie à mort pour qu'il se rendorme. Mais que nenni. Le gnome a décidé de pourrir ta nuit.

Rien de plus mignon qu'un bébé qui dort

Comme je suis une nana pessimiste réaliste, je commence à me servir de mes doigts comme d'une spatule pour ouvrir mes yeux. Au même moment, le gnome commence à crier, comme si un tyrannosaure avait débarqué dans sa chambre (qu'est-ce que ça sera quand il verra Jurassic Park pour la première fois...).

On a d'abord essayé d'ignorer ses pleurs (sur les conseils du pédiatre). Ben ça n'a pas marché. On a ensuite tenté de le réconforter avec des mots doux tout en le laissant dans son lit : échec. Puis on a sorti le grand jeu : câlin dans les bras, paroles réconfortantes et bisous. Mais dès qu'on le recouchait, paf, séquence pleurnichage.

Puis on a tenté le biberon de lait chaud. Et ça a fonctionné. Parfois mon gnome fait mine de ne pas en vouloir et je me retiens de l'assommer avec son bib, mais dès qu'il se décide à boire son lait (tout en tripotant affectueusement ses doudous), c'est bon, on sait qu'on peut le recoucher et qu'il dormira sans interruption jusqu'à 11h30/midi.

Ce qui est curieux, c'est qu'il a un bib d'eau dans son lit (et d'ailleurs il en boit pas mal le soir avant de s'endormir). Mais la nuit, l'eau ne l'intéresse pas. J'avoue que j'ai du mal à comprendre. D'après le pédiatre, c'est un phénomène normal qui apparaît à partir de 18 mois : les gnomes ont un sommeil agité.

Mais qu'est-ce qui fait que telle nuit il va dormir comme un loir, et la nuit suivante, son sommeil sera interrompu ? Et pourquoi seul le lait réussit à le calmer (on n'a pas essayé la bière remarque) ? C'est bien mystérieux tout cela...

Est-ce que toi aussi tu as connu ça ? Tu aurais une explication, des conseils à me donner ?

14 commentaires:

  1. "c'est bon, on sait qu'on peut le recoucher et il dormira sans interruption jusqu'à 11h30/midi."

    Je te hais... ici c'est la fanfare dès 7h du mat (quand on a de la chance...) quelque soit la nuit que le gnome a passé.

    Sinon oui mon gnome de 33 mois a de temps en temps un sommeil agité mais ca reste rare et en général... étrangement... après un câlin... chanson... bisous... hop il repionce sans problème. (pendant que moi je vais galérer pendant 2h pour me rendormir...)

    RépondreSupprimer
  2. @ moostik : lol ! Mais j'imagine que tes gnomes sont couchés super tôt du coup ?

    Ici mon grand ne s'endort jamais avant 22h-23h30 (surtout s'il fait une sieste qui se termine à 17h30...). On préfère que les enfants soient calés sur notre rythme (couche tard - lève tard).

    Tu as du bol que le câlin suffise par contre (là c'est moi qui te hais !).

    Et comme toi j'ai souvent beaucoup de mal à me rendormir, contrairement au Mâle qui met à peine 20 secondes...

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Christelle
    La mienne a 8 mois et depuis une semaine elle me réveille à 4h du mat.. J'en peux plus
    t'aurais pas une recette miracle?

    RépondreSupprimer
  4. je n'ai pas encore de gnome, mais j'ai une amie qui a une fille de 19 mois, et son truc à elle, c'est aussi le bib de lait, et ce depuis longtemps...
    La petite s'endort avec le biberon, tout en caressant ses peluches dans le lit, comme le tien ;)

    RépondreSupprimer
  5. @ monicaa : ouhla si elle démarre à 8 mois, t'as pas fini d'en baver... Elle se réveille en hurlant à cause d'un cauchemar ? Maintenant ça peut être une histoire de dents qui poussent, un problème de digestion... Elle arrive à se rendormir seule ou il faut que tu la prennes dans tes bras ? A-t-elle faim ? Bon courage ma belle !

    @ annabouba : c'est marrant toutes ces similitudes. Mon gnome est célibataire lol.

    RépondreSupprimer
  6. Pour l'instant, rien à signaler de mon côté : 20 mois et des dodos de 20h30 à 9h sans interruption ! Espérons que ça dure !

    RépondreSupprimer
  7. @ Amé : Vincent se couche super tôt dis donc ! A 20h30 Alex est en train de finir de dîner avec nous ;-) Je te souhaite aussi que ça dure, nous ça a démarré vers ses 22 mois, il paraît que c'est fréquent à cet âge-là...

    RépondreSupprimer
  8. Bon, je sais que je vais te sapper le moral mais ma première a fait ses nuits à deux ans, à l'arrivée de la seconde. Et la seconde (c'est la pire), à 5 ans à l'arrivée de la troisième.... La troisième a deux ans et dort encore dans notre chambre parce qu'elle se réveille deux à trois fois par nuit encore!!!!

    RépondreSupprimer
  9. @ Malorie : argh ma pauvre !!! Et même en dormant dans votre chambre, elle continue de se réveiller ?

    Ben moi c'est pas une question de nuits, puisqu'il dormait très bien et sans interruption jusqu'à il y a un mois et demi... Et je ne peux même pas rendre "responsable" ma fille car elle fait ses nuits depuis qu'elle a 1 mois et dort au moins 11h d'affilée.

    Alexandre c'était pareil avant... Et je ne sais pas pourquoi une fois sur deux, il se réveille en pleine nuit... C'est pas la mort non plus, en général il est recouché au bout de 15minutes, mais bon, j'espère que ça va s'arrêter bientôt lol.

    RépondreSupprimer
  10. Alors moi il est vrai qu'il se couche à 21h (quand il ne nous fait pas le remake de prison breack à sortir 45 fois de sa chambre...)

    Mais j'ai testé le dodo à 22h/23h et non non... monsieur est un matinal, c'est 7h ou rien.

    Pour te dire... 8h pour moi ca devient une grasse mat'.

    Par contre chez moi sauf si l'homme est encore réveillé (vu que moi vu les horaires des mômes je me couche avec les poules...) il n'entend rien... (ou presque... il m'entend de temps en temps râler quand je me lève pour aller voir les gnomes)mais bon il se retourne et retombe dans le sommeil (grrrr)

    Mais il est vrai que j'ai de la chance... au moins quand il hurle comme si c'était la fin du monde, un câlin et hop ca repionce.

    RépondreSupprimer
  11. Maryvonne Liegaut10 mars 2011 à 20:28

    Vue mon expérience de "mémé la canne", je suis persuadée qu' il s'agit le plus souvent d'angoisses. Mon aînée a été sage comme une image jusqu'à 2 ans, après elle ne se rendormait que lorsque son papa lui tenait la main. Mon petit s'est réveillé à 3h du mat pendant presque trois ans, il avait besoin d'être rassuré et, je dois l'avouer, a fini bien des fois la nuit dans notre lit.... Il faut trouver le "truc" qui les rendort, il y va aussi de nos nerfs de parents lol ;-)

    RépondreSupprimer
  12. @ Moostik : j'avoue que je ne suis pas du tout du matin, donc je préfère encore me lever une fois de temps en temps en pleine nuit et ensuite être peinard jusqu'à midi...
    Y'a beaucoup de Mâles qui font semblant d'ignorer les pleurs nocturnes je pense ;-) Le mien est très bien, il se lève !
    En se réveillant si tôt le matin, ton bonhomme doit plonger dès midi non ? Le mien fait souvent une sieste en décalé, de 15h30 à 17h30.

    @ Maryvonne : mais tu as réussi à déterminer ce qui pouvait angoisser ton aînée la nuit ? Parce que franchement, je vois pas trop ce qui peut tracasser mon gnome...

    RépondreSupprimer
  13. Maryvonne Liegaut10 mars 2011 à 23:47

    Mes deux nains avaient peur du noir, ça c'est sûr, et pas trop compliqué à résoudre.
    Mais je crois surtout que vers 18 mois - 2 ans, ils commencent à "avoir peur de nous perdre", que leurs parents ne soient plus là. C'est pour ça que tous les moyens sont bons pour nous faire venir auprès d'eux. Et mon humble avis est qu'il faut aller les voir. Le bibi de lait chaud est une bonne idée et vous êtes avec lui...
    Chez nous aussi, le rythme des enfants était calé sur le nôtre,couche tard-lève tard. ça n'a jamais posé de problème. Sauf que je n'avais plus beaucoup de temps pour moi. Mais ça, avec du recul, ce n'était vraiment pas grave :-)

    RépondreSupprimer
  14. Tu as raison, ça doit être ça. Pauvre petit bonhomme. Bon je vais le briefer pour lui dire qu'il nous aura sur le dos pendant une bonne soixantaine d'années, alors y'a pas de risque qu'on l'abandonne ;-)

    Pareil que toi, ce rythme me convient tout à fait, et comme je suis une super méga couche-tard, il me reste quand même du temps pour moi (et pour le blog -et pour le Mâle- héhé).

    RépondreSupprimer