Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

samedi 19 mars 2011

La période Cintre

Je ne sais pas si pour toi c'est pareil, mais mon gnome a des lubies. Pendant des semaines, il va se prendre d'affection pour un objet, et il le traînera partout avec lui. Et d'un coup cet objet ne l'intéressera plus, et il passera à autre chose (dans ce cas, on dit que l'objet s'est fait winder -ou s'est pris un vent si tu préfères).

Il a eu par exemple sa période "spatule à crêpes", sa période "flacon de sérum phy", sa période "feutre"... Mais depuis de nombreuses semaines, sa grande passion, ce sont les cintres...

Dès qu'il voit un cintre, il devient hystérique, il le lui faut. Ca tombe bien car j'en ai toute une collection, du petit cintre pour vêtement de bébé, au méga cintre pour costume de papa. Du cintre en ferraille au cintre en plastique, en passant par le cintre en bois et le cintre antidérapant.

Et mon fils, tout heureux de ces sublimes cadeaux, n'a qu'une envie : accrocher ses jolis cintres un peu partout. Sur une poignée de porte, sur son tricycle, sur un barreau de chaise... Résultat chez nous, c'est devenu un musée d'art contemporain.

Un tricycle relooké par mon gnome

Et s'il vient à manquer de cintres, il sait où se servir. Comme il ouvre les portes sans problème, il se glisse dans le dressing, tire sur mes jupes, et récupère les cintres à pinces qui sont situés à peu près à sa hauteur. Les chats sont ravis de pioncer sur mes jupes et le gnome d'agrandir sa merveilleuse collection.

Parfois, je le surprends en train d'essayer de décrocher des cintres dans l'armoire de sa soeur, à l'aide d'un portant pour mobile musical qu'on a en double (malin le gnome). Evidemment, les petites robes sont éjectées au passage, car le gnome ce qu'il veut, lui, ce sont des ciiiiiiiiiiiiiiiiintres !

Morale de l'histoire : les cintres, ça peut être encore plus fun qu'un paquet de playmobils.

Et ton gnome, aime-t-il aussi tout particulièrement jouer avec des objets du quotidien ?

6 commentaires:

  1. Je trouve très rigolo cette passion pour les cintres et ta déco contemporaine est excellente !! C'est très sympa aussi à lui de penser aux chats hihihi
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait !
    Bonne fin de week-end à toi aussi !

    RépondreSupprimer
  3. Maryvonne Liegaut19 mars 2011 à 20:31

    Vraiment trop mimi, ton Alexandre. Dernièrement j'ai mis plein de cintres au recyclable. Si j'avais su, je lui aurais fait un paquet cadeau au petit bonhomme, lol. Pas sûr que sa maman aurait été ravie....

    RépondreSupprimer
  4. Ohhhhhhh oui !!! Les ceintres ! Un best of !!! Mais mon Trognon est encore trop petit pour aller les chercher lui même, donc pour le moment, j'ai le contrôle !!! En attendant, il se venge sur la boîte de pinces à linges, élu produit de l'année chez la Babyoles Family !

    RépondreSupprimer
  5. @ Maryvonne : merci ! Hihi t'en fais pas j'ai la dose de cintres chez moi ! Mon mari a même manqué de se vautrer hier soir à cause d'un cintre qui traînait par terre (le fourbe).

    @ Calimero : on va créer le cercle des cintres-addict tu crois ? Je n'ai pas de pinces à linge mais je suis sûre que le gnome apprécierait ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Eh oui le gnome a des lubies ! Et c'est trop drôle ! J'ai le souvenir d'un de mes neveux, mon filleul Nico exactement, qui avait la passion du balai à l'âge de 3 ans : un coup de balai par ci, un coup de balai par là, à quatres pattes sous la table avec le balai, sur la pointe des pieds sur la table à manger, près du vase et près d'une table basse... Bref, le gnome avait décidé que le balai devait passer dans tous les coins et recoins de la maison.. Comme le balai d'adulte était trop grand pour lui et dangereux pour lui, enfin pour les objets et autres décorations inutiles mais dont on tient, j'ai décidé de lui offrir la panoplie "de la parfaite ménagère pour enfant" (tu sais, le truc qu'on achète pour rendre les filles déjà habituées à faire le ménage !!?). Je ne pouvais pas mieux tomber !! Et c'était reparti, un coup par ci, un coup par là, avec petit tablier, petit chiffon, etc... Mais oh stupeur : quelle ne fut pas la grimace de mon beau-frère !!? "Mais tu ne veux pas qu'il devienne une "bippp" non plus ?" Oh quelle étroitesse d'esprit pensais-je ! Ce à qui je lui répondis qu'avec le nom qu'il portait, cela ne m'étonnait pas !! (le mot "balai" était dans son nom de famille !!). Pour finir, la plaisanterie ne dura que 3 mois, le gnome préférant ensuite passer à autre chose....

    RépondreSupprimer