Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

samedi 26 mars 2011

Un prénom, c'est pour la vie...

Je dis ça parce que ça me fait halluciner quand j'entends certains prénoms... Il y a des parents qui n'ont vraiment pas peur du ridicule, et qui souhaitent intérieurement que leur enfant souffre toute sa vie (comme si ce n'était pas assez dur comme ça).

Au palmarès des prénoms les plus horribles : Clitorine. Non mais franchement. Ah ça, c'est original, c'est sûr. Puis le petit surnom "Clito", ça forge le caractère ! Dans le même style, il y a Himene...

Donner un prénom ridicule, c'est aussi une forme de violence...

On trouve aussi les prénoms durs à porter, comme Sybel. Imagine, tu n'es vraiment pas une bombasse (plutôt un obus) et tu t'appelles Sybel : tu es partie pour t'en prendre plein la gueule pendant au moins 20 ans. Et si tu es mignonne, on te trouvera prétentieuse (forcément) et on se foutra quand même de toi.

Il y a aussi le ridicule du prénom associé au nom de famille : Paul Hochon, Sophie Stulle, Jean Aymard, Sam Suffy... 

Heureusement, un enfant qui a deux prénoms pourra choisir son deuxième prénom comme prénom d'usage. Mais encore faut-il que les parents pensent à donner plusieurs prénoms à leur gnome, et si possible moins ridicules que le premier !

Nous, on a fait dans le classique. Et chaque gnome est équipé de 3 prénoms, comme ça il aura le choix si jamais il n'est pas satisfait (sait-on jamais) !

Et toi qu'en penses-tu : plutôt prénom "très original", prénom rare, prénom classique ? Plutôt 1 prénom, 2 prénoms, 3 prénoms, plus ?

15 commentaires:

  1. Mmmmh nous on est ni dans l'original ni dans le classique, on cherche juste à prendre un prénom pas trop à la mode manière que CouetteCouette ait un semblant d'identité et qu'elle ne se retrouve pas avec 3filles portant le même prénom qu'elle pendant toute sa scolarité (oui oui ça sent le vécu).
    Puis un prénom ça suffit ^^

    RépondreSupprimer
  2. Moi en classe je vois de tout.... j'ai eu un Yago, un Claude-Dylan, une Avril..... Je ne te parle pas des 1000 écritures des Lilou, Leeloo.... et des Kyllian, kiliann......mais pour mon petit je voulais qqch de simple sans être trop à la mode... il a en 2ème et 3ème prénom ceux de nos grands parents préférés...

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai qu'en ce moment les prénoms ça va loin des fois!
    Fin chacun son truc hein mais bon.
    On a donné un prénom classique intemporel à Mouflette mais ça revient un peu à la mode (fin c'est pas dans le top ten non plus mais quand même)
    Pour MissCouette, c'est un prénom classique plutôt rare, mais qui ne fait pas l'unanimité. Nous on adore, c'est mignon et ça lui va bien.
    Et c'est "rare" mais pas non plus du genre original ou désuet.

    Et orthographe lassique pour les deux. Faut pas déconner! Déjà qu'elles ont un nom qu'elles devront épeler jusqu'à ce qu'elles décident d'en changer (moi je l'ai gardé et je l'épelle encore! ;))

    Fin bref. C'est vrai que parfois on se demande ce qui se passe dans la tête des parents quand ils choisissent un prénom!

    RépondreSupprimer
  4. Nous on veut du : qui existe, classique, que les gens connaissent mais qui est peu donné.

    On veut pas de trucs à la mode, on a vu ce que ça donnait pour les générations précédentes, ni de trucs chelous ou inventés, c'est pas nous qui devrons vivre ce calvaire après...

    RépondreSupprimer
  5. Maryvonne Liegaut26 mars 2011 à 22:46

    Chez nous, c' est classique. Avec un deuxième prénom, classique aussi, pour que l' enfant devenu grand puisse éventuellement choisir.
    J' ai une amie dont la petite-fille s' appelle Prune, oh my God.... Et y a pire....

    RépondreSupprimer
  6. et oui certains parents ne réfléchissent pas !!! ou trop ??? je ne sais pas si c'est une légende mais des parents dont l'accouchement avait eu lieu dans la voiture sur une autoroute avaient appelé leur fille Périphérique !!
    Nous on aime les prénoms si possible peu communs mais facilement prononçables sauf pour bb4 où l'on a craqué pour un prénom plus donné, mais finalement je n'en connais pas un dans l'école des grands comme quoi ! Les prénoms de mes deux filles, qui sont il faut le dire rares, font l'unanimité ! pour les garçons, ils plaisent assez mais j'ai moins de commentaires car plus connus.
    On a également opté pour 3 prénoms, on y retrouve ambre et mon prénom pour mon ainée car j'aimais beaucoup le prénom ambre mais le trouvait dur à prononcer avec notre nom de famille, mon deuxième en a même quatre puisque les deux papis + papa, ma troisième et mon quatrième on en du leur deux prénoms qui nous plaisaient, sachant qu'on souhaitait qu'il y ait un prénom de saint dans la liste.

    RépondreSupprimer
  7. On a choisi Elia pour la puce... Un vrai prénom... Pas trop commun... Comme ça dans la classe, la maîtresse n'a pas besoin de numéroter... Valérie 1, Laurence 2... (bon d'accord, ce sont des prénoms de mon "époque"...)
    Et puis le martinet... Y'en avait un à la maison... Mais juste pour rire...

    RépondreSupprimer
  8. Himene j'ai du mal à critiquer, parce que c'est un prénom étranger, et que j'ai des cousine qui s'appellent comme ça, alors c'est seulement très tard que je me suis rendue compte que a pouvait être ridicule! Moi ce qu je déteste, c'est les gens qui disent "Oh, j'ai inventé le prénom de mon enfant pour qu'il soit unique" Bah putain..

    RépondreSupprimer
  9. ah la la, pas évident de trouver un prénom... Je vais accoucher dans 5 semaines et je ne suis pas encore sûre du prénom qu'on a choisi.
    Nous, on a fait un peu par élimination : on ne voulait pas un prénom trop courant genre Nicolas (désolée, je n'ai rien contre ce prénom mais j'ai connu beaucoup de gens qui le portait ;)), ou un de ces prénoms américains qu'on entend de plus en plus genre Kevin ou Dylan...
    Ensuite, on a éliminé les sonorités qui n'allaient pas avec notre nom de famille et les prénoms de gens qu'on n'aimait pas trop :)
    Pour finir, on ne voulait pas non plus d'un prénom trop exotique genre Liam ou Noah. même s'ils sont à la mode en ce moment, on ne sait pas s'ils le seront encore dans 10 ans..

    Bref on s'est bien pris la tête pour trouver...
    Et puis un jour, mon mari a proposé un prénom qui nous plaisait à tous les 2 donc donc je pense que ce sera celui là mais on ne sait jamais ça peut encore changer :)

    RépondreSupprimer
  10. Je souhaiterais des prénoms classiques, mais pas trop courant au moment de leur naissance.
    Et 2 prénoms minimum, 3 max.
    April
    PS: je n'ai pas encore d'enfant
    (April est un pseudo, mon prénom est du genre rare (en tout cas à l'époque, un peu plus courant maintenant), ancien (je l'aime bien) et mon 2ème prénom genre vieille fille)

    RépondreSupprimer
  11. Désolée, suite au comm de Ginie faut que j'aille faire pipi ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Etant instit, je ne voulais pas d'un prénom trop commun et qui puisse me sortir par les trous de nez si j'en avais un dans ma classe...de même, y'avait des prénoms que je trouvais beaux mais ayant eu les gamins dans ma classe, ça me plaisiat plus trop...on a choisi un prénom assez rare, mais connu et mignon (enfin, c'est ce qu'on en pense, après les gou^ts et les couleurs...)
    J'ai eu une hymène en classe...ça fait mal pour la gamine...Et Clitorine, jamais vu, mais c'est terrifiant...J'avais un copain qui s'appelle Bienvenue...bon bah...ça forge le caractère!!!!

    RépondreSupprimer
  13. Les instits en voient passer des prénoms disons difficiles à porter...

    Bon je suis rassurée, vous m'avez tous l'air plutôt sérieux quant au choix des prénoms ;-)

    Ginie, merci d'élever le débat. Je t'aime tu sais.

    RépondreSupprimer
  14. C'est drôle, justement après la récente naissance d'une petite fille dans ma famille, je me demandais pourquoi les parents, à vouloir être originaux à outrance, collaient à leur gosse des trucs importables… et moche de surcroît.

    RépondreSupprimer