Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

mardi 3 mai 2011

Le lait de croissance : utile ou pas ?

Lorsque le pédiatre nous dit qu'il est temps de passer au lait de croissance, en général on ne se pose de question, on achète du lait de croissance et on file au gnome son demi-litre quotidien.

Sur le papier, ça a l'air bien : un lait adapté pour aider le gnome à grandir sans développer de carences. Et tant pis si ça coûte un bras, il en va de la santé du gnome.

Qui a oublié son lait de croissance ?
 
Mais on peut se poser la question : le lait de croissance est-il vraiment utile ou bien est-ce une vaste fumisterie destinée à soutirer de l'argent aux pigeons parents (les meilleurs consommateurs qui soient) ?

Deux points de vue : les pro lait de croissance et les pro lait de vache. 
Pour certains pédiatres, l'intérêt des laits de croissance est indéniable car leur composition est adaptée aux besoins nutritionnels des jeunes enfants : ils contiennent moins de protéines et de graisses que le lait de vache et sont enrichis en vitamines, en fer et en acides gras essentiels (dont les fameux omégas 3 et 6).

Un peu trop de vitamines peut-être ?

D'autres arguent que les enfants qui ont une alimentation équilibrée n'ont nul besoin d'un lait spécifique, le lait de vache entier faisant très bien l'affaire. Une étude française publiée en 2009 a d'ailleurs conclu qu'il n'y a "pas de preuves des bénéfices apportés par les laits de croissance sur la santé des enfants". Le seul intérêt des laits de croissance est "d'apporter une quantité de fer qui pourrait être bénéfique aux populations carencées" (voir l'étude).

Mon avis :
Evidemment, de nos jours, nos enfants ont tendance à ne manquer de rien. La composition des petits pots est strictement contrôlée, et si l'on prépare soi-même les plats pour son gnome, on va essayer de varier les aliments pour apporter tout ce qu'il faut.

Mais je pense que je continuerai quand même à en donner à mon fils jusqu'à ses 3 ans car d'une part, le lait de vache est très mal digéré par la plupart des enfants (j'avais toutes les peines du monde à en boire étant petite, et le lait entier n'en parlons pas...), et d'autre part, même si ça n'a pas forcément un grand intérêt, ça ne va pas lui faire de mal (même si les excès peuvent être aussi néfastes que les carences, on est d'accord).

Il serait sans doute judicieux de faire un dosage sanguin du fer pour vérifier qu'il n'y a ni carence (si le gnome est au lait de vache) ni excès (si le gnome est au lait de croissance), mais bon, piquer son enfant juste pour ça, ce n'est quand même pas la joie (et la Sécu ferait la gueule).

Et toi, qu'en penses-tu ?

EDIT du 16/08/2011 : voici ce qu'en pense mon pédiatre : 
- de 1 à 2 ans : 2 biberons de 250ml de lait de croissance, matin et soir,
- de 2 à 3 ans : 1 biberon de 250ml de lait de croissance et 1 biberon de 250ml lait écrémé (un le matin, l'autre le soir). Donc je suis ses conseils !

30 commentaires:

  1. Moi j'attends de lire les avis car ça m'interesse!
    J'en ai parlé au medecin qui m'a dit que l'ont peu "si on veut" alterner 1 bouteille de croissance/1 bouteille de lait entier.
    Perso si la digestion est moins bonne je prefere le croissance même si c'est hors de prix...

    RépondreSupprimer
  2. Paul a eu droit a son lait de croissance jusqu'à ses 2 ans, puis je l'ai passé au lait de vache demi-écrém, comme le reste de la famille. Margaux n'a que 15 mois, elle est au lait de croissance mais j'avoue que je me pose des questions, du fait du prix et du réel besoin en vitamines et fer??? Je vois son médecin lundi prochain pour ses vaccins, et la question du lait de croissance est justement sur la liste que je compte voir avec lui.

    RépondreSupprimer
  3. Moi ils sont tous les deux au lait de croissance. Pourquoi, parce que Ratou je pense le continuer jusqu'à ses 2 ans, et pour Loulou, il ne veut prendre rien d'autre malgré nos multiples tests.
    Alors à suivre pour moi!

    RépondreSupprimer
  4. En fait moi j'ai pas vraiment d'avis ... Mes 2 enfants n'ont pas eu de lait de croissance , mais du lait entier recommandé par mon pédiatre , j'ai donc fait le mouton est j'ai donné du lait entier !! Et quand je vois le prix du lait de croissance , c'est mon porte-monnaie qui est content !

    RépondreSupprimer
  5. en même temps le lait de vache entier n'est pas forcément meilleur..

    RépondreSupprimer
  6. Je m'interroge sincèrement sur le bien fondé de ces laits de croissance surtout depuis qu'il y en a un nouveau qui est sans sucre ajouté (donc ceux d'avant étaient enrichis en sucre et probablement trop puisqu'il y en a un sans sucre ajouté maintenant). Du coup, je me demande si un jour on ne va pas nous dire que ces lait sont trop enrichis et provoquent des problèmes de poids

    Je n'en donne pas à mes enfants, je n'en donnerai pas, et aucun médecin croisé ne m'a encore conseillé de le faire. Je pense que c'est une bonne opération commerciale des groupes agro-alimentaires. Ca ne m'étonnerait pas qu'un jour ils sortent des produits adaptés aux 3-5 ans.

    Voilà mon avis (un peu tranché je l'avoue!)

    RépondreSupprimer
  7. justement je me demandais si Milou n'allait pas passer au lait de vache! On va le chercher à la ferme d' à côté, les autres en ont eu des deux ans et ils se portent à merveille!!

    RépondreSupprimer
  8. Ln_hana => hihi ça existe les produits adaptés aux 3/5ans, c'est le lait 1,2,3 école !!! une grosse co**erie a mon avis =)

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir !
    La question du lait de croissance reste un mystère pour moi, j'aimerais bien savoir comment il est fabriqué ce lait. Sur les conseils de ma pédiatre, ma fille a consommé du lait de croissance jusqu'à 3 ans puis après j'ai reçu des bons de réduction pour "123 école" (la suite marketing pour les plus de 3 ans !) mais la pédiatre m'a dit que le lait entier était tout à fait adapté.

    RépondreSupprimer
  10. et bien comme je suis une grande indécise : je fais les 2 j'alterne une bouteille d'1l "normal bleu" et 1 de croissance... et le tout bio ça par contre j'y tiens...

    RépondreSupprimer
  11. @Emilie : merci pour l'info ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Comme je possede deux gros accro au lait de croissance le pere et un de mes deux fils je pense a acheter des actions chez Gallia, j'ai bien tenter de les sevrer et de les convertir au lait de vache mais sans succés croyez moi(n'oublions pas que l'un d'entre eux possede permis de conduire et carte bleue), c'est la mega ruine!! pourvu que la petite soeur soit comme moi et le grand c'est a dire incapable de regarder un verre de lait en face sans avoir envie de partir en courant!!!

    RépondreSupprimer
  13. moi je suis donc pour (comme dit sur FB l'autre jour) et j'en donne à mes enfants jusqu'aux trois ans. Après les trois ans c'est un âge arbitraire je suppose, ça peut être deux mois de plus, ou deux de moins, ça n'est pas important car en effet si on fait une prise de sang on pourra voir que d'un enfant à l'autre, au même âge, les dosages et donc les besoins pourront varier, le but étant de s'approcher au mieux de l'idéal. Par contre ce qui me choque s'est l'argument prix, je veux dire quand s'est le prix qui fait réfléchir ! et en discutant autour de moi je me rends compte qu'inconsciemment c'est cet argument qui a fait pencher la balance pour des parents indécis. Mon pédiatre conseille le lait de croissance mais il n'a pas eu besoin de me convaincre, c'est moi qui lui disait que j'étais passé au lait de croissance après le deuxième âge, ou après l'arrêt de l'allaitement pour bb3 et 4 allaités respectivement 26 et 13 mois. Et je ne pense pas qu'on puisse être sûr de donner ce qu'il faut pour couvrir ses besoins en fer et acide gras en cuisinant soit même à son enfant. On fait au mieux avec la meilleure volonté mais comme le dit Christelle, il faudrait faire une prise de sang (beurk !) à nos loulous juste pour en être sûr ....

    RépondreSupprimer
  14. ici nous avons fait lait de croissance jusqu'à 16 mois environ, puis lait de vache entier. ma fille préférait le lait entier au lait de croissance, donc comme c'était une petite à "petit appétit", mieux valait lui faire boire ce qu'elle prenait plus facilement...

    RépondreSupprimer
  15. Ma fille (21 mois) est au lait de vache depuis ses 16 mois environ.. principalement pour une question de cout et remise en question sur l'utilité du lait de croissance. Car je pense que tout ce qu'on achète est deja plein de vitamine, fer, truc x ou y en plus. Et que finalement on est en sur-dose de tout. Quand tu prend le fromage, les céréales, le jus, les pots... c'est toujours agrémenté de chose en plus.
    Elle a été nourrie de pots tout prêt et de fait maison (et allaité 9 mois), pour justement avoir de tout. Il n'y a que depuis peu qu'elle mange exclusivement comme nous.
    On m'a dit, pour me faire culpabilisé, qu'elle serai tout le temps malade car manque de fer. Mais en faite elle pète le feu et ne tombe jamais malade (j'ai 2 enfants résistant). Donc je ne vois pas pourquoi changer.
    Je pense que chaque enfant a ses propres besoin, mais si pas de soucis pourquoi payer si cher ?

    RépondreSupprimer
  16. Le lait de croissance j'ai toujours été persuadée que ça avait été inventé par les industriels... Chez nous, c'était lait de vache et diversification très tôt. Du coup, pas de carences. ;-)

    RépondreSupprimer
  17. Je pense que c'est une vague fumisterie commerciale! :o)
    Une connaissance (bien placé dans une grande firme productrice de lait pour enfants que je ne citerai pas) m'avait expliquée que l'afsaps et le ministere de la santé avaient autorisé cette appellation "lait de croissance" au moment ou il a été interdit de faire de la pub pour les lait 1er âge et de distribuer des échantillons de lait 1er age, une sorte de compensation quoi! les firmes en question se sont alors précipitées pour fabriquer ce produit (pourquoi se priver!) çà fait réfléchir quand même...
    Pour ce qui est de la supplémentation en fer de ces laits, je m'interroge...quand on sait que quand on prend du fer, on nous dit de ne pas le prendre en même temps que du lait (ou du thé ou du café) car cela empêche à l'organisme de l'assimiler...est-ce bien judicieux de supplémenter du lait avec du fer???!! pour les enfants en carence de fer (ca a longtemps été le cas de mon ainé), il suffit de les supplémenter par du fer (en sirop pour les petits) et à distance des bib...
    Sinon comme Christelle, je pense que celà ne peut pas faire de mal (hormis un surplus de sucre pas du tout indispensable mais bon rien de bien grave) mais perso je n'en donne pas, pas pour une raison financière mais parce que ca ne me plait absolument pas d'être prise pour une "quiche" par tous ces industriels qui s'engraissent en culpabilisant les parents avec des slogans du genre : "le lait indispensable pour la bonne croissance de votre bambin"!!
    Par contre, nous on nous a toujours conseillé (les 3 pediatres qui nous ont suivi) de donner du lait demi-écrémé et non du lait entier (très lourd à digérer)
    donc c'est lait demi-écrémé bio pur tout le monde à la maison!

    RépondreSupprimer
  18. alors moi j'ai fait lait de croissance jusqu'à ses 2 ans, et ensuite je suis passée au lait entier.
    La question se pose avec Little B. qui va avoir 1 an et dont la boite de lait en pudre arrive à épuisement. Je crois que je vais continuer sur le même principe!!! Du coup 3 laits chez nous : le rose, le bleu et le rouge!!!

    Par contre je confirme un point : la carence en fer.
    Ma soeur a un laboratoire de ville, et pour tous (enfin la très grande majorité) les enfants qui se font diagnostiqués une carence fer, il s'avère qu'ils n'ont jamais eu de lait de croissance....
    alors je dirais qu'une petite prise de sang afin de connaitre le dosage de l'enfant ne serait pas un mal avant de prendre sa décision lait de croissance/lait de vache!

    RépondreSupprimer
  19. le lait de vache est peut etre bien pour un voeau mais pas pour un enfant..il n'est pas assez riche en vitamines ...donc bon ici ça été lait de croissance jusqu'à leurs 3 ans, depuis peu on est au lait viva de candia

    RépondreSupprimer
  20. Apriori l'humanité semble avoir particulièrement bien proliféré sans lait de croissance jusqu'à leur mise sur le marché.
    Que ce soit pour les enfants ou les adultes je pense que le mieux est nous nourrir de produits "simples", sans additifs de quelque sorte.
    Une alimentation saine et équilibrée couvre déjà tous nos besoins le reste étant apriori 90% de marketing.

    RépondreSupprimer
  21. sur ce coup-là j'ai fait la bonne élève malgré le prix...

    RépondreSupprimer
  22. anais liegaut4 mai 2011 à 16:27

    J'ai lu ton com sur un autre blog et je ne m'etais pas rendu compte que tes 2 etaient aussi proche.
    c'est comme si je tombais enceinte maintenant.
    ouha tu as été courageuse;-)
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  23. Les avis sont très partagés à ce que je vois ! Comme je le disais, je pense continuer le lait de croissance bio (Babybio / Hipp) jusqu'à ses 3 ans, et après lait normal bio. Mais s'il est comme moi, le lait de vache ne passera pas bien (de nombreuses études démontrent que l'organisme humain n'est pas fait pour assimiler le calcium du lait de vache) :S

    Je revois le pédiatre pour les 1 an de ma fille, ce sera l'occasion d'en discuter avec lui. En attendant, j'aimerais bien que des études sérieuses soient menées pour vérifier si les enfants sont effectivement carencés en fer s'ils ne prennent pas de lait de croissance.

    N'hésitez pas à revenir poster en commentaire les infos que vous aurez pu avoir de ci et de là grâce à vos pédiatres et généralistes :)

    RépondreSupprimer
  24. Ici c'est lait végétal depuis les 9 mois de ti loulou et à 3ans et demi il va très bien. chacun fait comme il le sent.
    Sand

    RépondreSupprimer
  25. A lire certains commentaires on pourrait croire que tous les enfants avant l'invention du lait de croissance étaient anémiés!!!!! heureusement que M.Nestlé est venu sauver l'humanité!! ;)

    RépondreSupprimer
  26. Moi , enfin Téo ça était Lait entier *BIO* conseillé par notre Doc car lait de croissance n'est que commercial et donc à faire acheter plus...tout ce qui est marqué sur les boites ect...aucun intérêt. Téo se porte très bien et mange de tout à coté de ça.
    Après chacun son affaire et surtout le gout.

    RépondreSupprimer
  27. Mdrrr anonyme, d'accord avec toi =))

    RépondreSupprimer
  28. tiens, j'avais fais un article a ce sujet d'ailleurs, sur mon ancien décor de blog, les avis était aussi partagé, ici j'ai choisi du lait de croissance, éveil de lactel ou candia, mais bio, et sans arome particulier.pour le biberon du matin, je rajoute des céréales, Nestlé, ou blédina selon les envies, mais en tout cas je ne sais pas jusque combien de temps je vais l'utiliser, et passer au lait de vache, je ferais comme beaucoup de matin, à l'instinct

    RépondreSupprimer
  29. Ma petite puce adore le lait, autant que sa maman ! On est de grandes consommatrices, toutes les deux, aucun soucis pour la digestion (enfin, ça fait 21 ans que j'en bois tous les matins, et j'ai jamais été malade à cause de ça ^^)
    Et vu que le lait entier, c'est bien moins cher, j'ai jamais pris du lait de croissance, toujours du lait entier depuis ses 1 an. Elle n'a jamais eu de soucis à ce niveau là ! Et j'ai le malheur de lui donner le lait sans céréales, elle aime encore plus !

    RépondreSupprimer
  30. Merci pour tous vos commentaires ! Et bien moi je vais chez pédiatre le 13 juillet et ce sera l'occasion d'en parler... Bon dimanche !

    RépondreSupprimer