Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

dimanche 9 octobre 2011

Gnome vs. Nourriture

Parfois le temps des repas peut devenir une épreuve pour nous les parents. Pire que de rouler sur le rond-point de la Concorde le lundi à 18h. Pire que de participer à Koh Lanta et manger des yeux de barracuda.

Ce qui est rude, c'est qu'on est toujours dans l'inconnu. Parfois on appréhende et tout se passe à merveille, et parfois on est sûre de soi, on se ramène avec un super plat que le gnome a l'habitude de dévorer, mais on fait chou blanc.

Moi : "bon le gnome, je t'ai préparé une délicieuse purée de pommes de terre avec des petits pois, avec un filet de poulet poêlé. J'y ai mis tout mon amour et surtout tout est bio. C'est super bon, t'en as de la veine dis-donc, miaaaam !".

Le gnome fait la moue en regardant son assiette. Puis me regarde.

Le gnome sait bien faire la moue.

Moi : "je t'ai même rajouté de la crème fraîche bio dans tes petits pois, c'est meilleur comme ça. Ohlala qu'est-ce que tu vas te régaler !". Et je m'empresse de faire un sourire niaiseux.

Le gnome regarde son assiette puis me regarde puis je le regarde et là j'me dis que ce n'est pas gagné. Heureusement que la gnomette a tout englouti, ça me rassure sur la comestibilité du plat.

Moi :"ben qu'est-ce qu'il y a le gnome ? Ah je sais, tu voudrais un petit jus de pomme en apéritif, c'est ça ?".

Mouais. Je savais que ce n'était pas ça. Mais j'ai tenté.

Le gnome me répond par un non laconique (un non tout seul c'est toujours laconique mais passons). Alors là je me dis qu'il faut que j'emploie les grands moyens. J'ouvre le tiroir du buffet à la recherche de petites distractions.

Je trouve des pinces à linge et une boîtes de dominos (oui, mon tiroir aime accueillir ce qui est éclectique). Je fais diversion avec mon matos afin de faire goûter au gnome le contenu de son assiette. Oui je suis fourbe, mais j'assume. Surtout que parfois ça marche.

J'érige donc une petite tour avec les dominos juste sous le nez du gnome. La réaction ne se fait pas attendre, il s'amuse à son tour à les empiler. Vite, je saisis la fourchette, je pique dans un petit morceau de poulet et je m'approche de la citadelle interdite, la bouche du gnome.

Le micro-gnome ne rechigne jamais à manger. Et on l'aime aussi pour ça.

Le gnome détourne la tête. Je ne perds pas espoir, je retente et ça marche, le gnome mâchouille mollement un bout de Chicky le poulet. Rassérénée par cette petite victoire, je plonge la cuillère dans la purée et lui tend, toute confiante, avec le sourire niaiseux du début : "c'est bon hein !". Mais le gnome a compris la tactique et serre les dents.

Moi : "franchement tu exagères le gnome, tu ne manges rien. Tu vas avoir faim si tu sautes ce repas. Puis c'est important de manger pour bien grandir. Allez, s'il te plaît, mange".

Le gnome me regarde et me répond : "non, merciiii".

Il sourit. Je le regarde, il me regarde, et là je me dis qu'il faut garder son calme car le repas doit rester un moment de plaisir (mon cul oui).

Je suis un être fort, je lui annonce qu'il a intérêt à finir son assiette. Non, en fait je suis un être faible et je fonce chercher les yaourts dans le frigo.

Gnome : 1 / Maman : 0.

Bref.

7 commentaires:

  1. C'est une vraie galère oui !! ;o) Moi je tourne en rond, ne sachant plus quoi lui proposer ... et tout comme toi, je finis par lui proposer un yahourt ;o) Grrr

    RépondreSupprimer
  2. haha! même combat..mais tu racontes si bien ; )

    RépondreSupprimer
  3. Je suis en plein dedans avec mon gnome :) Et les yaourts ont la vie belle chez moi. Ahlala j'espère que ça ne va pas durer 10 ans comme ça, mdr !

    RépondreSupprimer
  4. Moi aussi j'ai galéré pendant des années avec les deux premières. et puis, la troisième, Oh Miracle! semble être bien plus facile au moment des repas..; Pourvu que ça dure!

    RépondreSupprimer
  5. ahahahhaha j'ai connu cela quand il étais plus petit le miens, bon maintenant c'est mieux mais c'est un bon une épreuve de sport ces moments la... allez bonne semaine à toi

    RépondreSupprimer
  6. J'adore tes articles, tu me fais rire! ;)

    RépondreSupprimer
  7. @ Nikita : au moins on fait marcher l'industrie du yaourt !

    @ Maria : merci :)

    @ Mia : Ah oui hein, vivement que ça passe !

    @ Leboableu : je croise les doigts pour toi ! Pour l'instant Poupinette ne rechigne jamais à manger... Suivra-t-elle la même voie que son frère ?

    @ thierry76 : bon c'est rassurant de savoir que ça s'arrête ! Bonne semaine Titi !

    @ LMO : merci beaucoup LMO ! Bonne soirée :)

    RépondreSupprimer