Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

jeudi 24 novembre 2011

Faire croire au Père Noël : pour ou contre ?

C'est une question que je me pose et je veux bien ton point de vue. Pour certains, faire croire à son enfant qu'un gentil barbu va venir déposer des cadals au pied du sapin s'impose comme une certitude, et pour d'autres, comme moi et le Mâle, cela est moins évident.

D'abord parce que, fondamentalement, il s'agit d'un mensonge. Alors raconter des sornettes à son enfant dès le plus jeune âge, est-ce lui donner le bon exemple ? Et lorsqu'il découvrira qu'il a été berné, va-t-il bien le prendre ?  Ne risque-t-il pas de se sentir vexé voire humilié ? Et puis est-ce que l'on prend forcément plus de plaisir à ouvrir les cadeaux du Père Noël plutôt que ceux de ses parents ?

Deuxièmement, est-ce une bonne chose de lui faire croire que c'est un inconnu venu du Pôle Nord qui va lui ramener des présents s'il a été gentil alors qu'au fond, c'est quand même nous qui nous cassons le derch' à lui faire plaisir ?

Alors on va me dire que c'est pour préserver la magie de Noël. Certes. Mais à 5 ans maximum, le pot aux roses sera découvert, et cela n'empêchera pas le gnome de rédiger avec soin sa liste de cadals les 20 années suivantes. Et n'oublions pas que le Père Noël est une pure invention commerciale...

Et Coca-Cola créa le Père Noël...

J'ai également lu que ça permettait de développer l'imaginaire de l'enfant. A la limite, je peux le comprendre. Mais comme dit le Mâle, ses parents ne lui ont jamais fait croire au Père Noël et en matière d'imaginaire, on peut dire qu'il a ce qu'il faut ! Et puis il y a tellement de livres et de jeux qui permettent de développer l'imaginaire des gnomes...

Ce qui fait pencher la balance, c'est peut-être ma crainte de marginaliser mon enfant car je redoute qu'il soit le seul à connaître la vérité, et puis il sera tenté de tout dévoiler à ses camarades et de briser leurs illusions... Mais en même temps, vouloir faire "comme tout le monde", est-ce un bon argument ?

Ressusciter 3 gnomes, c'est un beau cadal

Au final, j'avoue que la balance penche plutôt en faveur de dire la vérité... Expliquer que Noël correspond à la naissance du Christ, et que pour fêter cette naissance des présents sont offerts de manière symbolique aux enfants (oui bon, je ne vais pas rentrer dans les détails parce que ça risque d'être compliqué).

Ou bien offrir les cadeaux le 6 décembre à la St Nicolas (protecteur des enfants), qui est le véritable ancêtre du "Père Noël", et conserver le 25 décembre en tant que fête religieuse...

Le débat est ouvert !

21 commentaires:

  1. Moi je suis contre !
    Le jour où j'ai appris la vérité, ça m'a traumatisée !

    RépondreSupprimer
  2. Mes parents ne m'ont pas fait croire au Père Noël et j'hésite à faire de même si un jour j'y suis confrontée (pas avec mes parents mais avec un enfant).

    RépondreSupprimer
  3. Ahhh merci pour ce post !!! J'avais l'impression d'etre la seule a etre contre et je vois qu'on est deja trois ici. Par contre, en exposant mon point de vue a ce sujet, je me suis deja fait enormement casser et taxer d'egoiste alors que je trouve qu'en faire trop a parler du papa noel en mentant a son gosse ne lui apporte rien, il s'en fout meme a mon avis. Parfois j'ai l'impression que cette histoire amuse plus les parents que leurs ptit bouts. Mais, ca n'engage que moi, je veux vexer personne ;)

    RépondreSupprimer
  4. DIsons que cela dépend de en quoi on croit soi-même. Pour moi, Saint nicolas, c'est aussi un inconnu et tout aussi fictif que le père noël. Mais c'est tout à fait perso.

    RépondreSupprimer
  5. Moi je les laisse croire, pour qu'ils participent à cette magie de Noël. Tu sais, mon grand a 6 ans, ça fait un an qu'il a des doutes mais je le vois bien, cette année, il a décidé d'y croire, "rêver du Père Noël, c'est si beau" m'a-t-il dit. Mais j'ai toujours insisté sur le côté religieux de la fête également.

    RépondreSupprimer
  6. Oh moi je suis pour; la magie de Noel, laisser des cookies et du lait plus une carotte pour le renne, toussa quoi, c'est trop chou!! L'enfance est si courte, il ne faut pas leur enlever toutes illusions je pense :)

    RépondreSupprimer
  7. J'ai tellement de souvenirs de moi petite qui trépignait d'impatience en attendant le père noël .... et de bons souvenirs !!! Ta question est difficile et je trouve même qu'il n'y a pas de débat à avoir dans le sens où chacun doit faire selon son ressenti, ses convictions ... Tu as raison c'est un gros mensonge, le 1er d'une longue liste !!!
    Bon courage en tout cas parce que ça approche grave là !!! hihi

    RépondreSupprimer
  8. C'est marrant, j'ai rédigé un billet là dessus la semaine dernière. Je dois le publier la semaine prochaine (c'est le souci d'avoir trop plein d'idées, j'ai tjrs 40 billets d'avance... ;))

    Moi je suis pour, tu sauras bientôt pourquoi. ;)
    Mais avant tout, chacun fait ce qu'il veut, c'est un choix intime et personnel.

    RépondreSupprimer
  9. Moi je suis pour.
    Noël, c'est magique, ça fait rêver, même encore quand on est grand, on a le souvenir de l'époque où nous croyions à l'esprit de Noël.
    Et puis, ça donne un argument pour garder les enfants sages en fin d'année (enfin, quand ils sont assez grands pour comprendre et encore assez petits pour croire au Père Noël...)
    En plus, je pense sincèrement qu'un enfant peut ne découvrir le pot aux roses que vers ses 7/8 ans, voir un peu plus tard, et donc y croire pendant plusieurs années...

    RépondreSupprimer
  10. Et bien je me pose aussi la question mais jamais je ne pourrais demander à mon père d'arrêter de faire le père Noël ... et on fête toujours Noël chez eux, justement pour toute cette magie de Noël! Par contre, faudra pas me demander de lui faire faire une liste de Noël ou de dire que si elle est pas sage ... ça non, le père Noël ce sera un gars cool qui se pèle trop les miches en cette période et qui a besoin de se réchauffer donc il distribue et apporte du bonheur dans les foyers, c'est amplement suffisant non!

    Ce débat est d'actualité et surtout le côté "consommation" me dérange: on ne fait pas réfléchir nos enfants dans le bon sens, je lui ferais plus faire une liste des jouets à donner qu'à acheter, et bien ce débat m'aura donné une bonne idée ^^ Merci

    Bonne Sainte-Catherine

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour vos témoignages ! C'est sûr qu'au final, chacun fait selon ses convictions profondes, mais lire les avis des autres peut parfois aider à se décider ;) Moi j'avais découvert la vérité à 5 ans et ce n'est pas du tout un bon souvenir... Toute la magie des Noël précédents a été rompue cette année-là. Mais je suis un petit être sensible (lol) qui n'aime pas apprendre qu'on lui a menti, surtout de la part des êtres qu'on aime le plus... La confiance se construit sur le respect mutuel, la franchise. Au final, j'ai peur que cette histoire de Père Noël puisse ébrécher la confiance totale et infinie qu'ont nos enfants en nous. Bon après c'est le fruit de notre expérience personnelle et l'important c'est que chacun fasse comme il le sente :) Et puis le gnome pourra toujours en tirer comme leçon qu'il ne faut pas tout croire aveuglément et que derrière des choses "magiques" se cachent en fait des évènements tout à fait rationnels ;)

    RépondreSupprimer
  12. moi je suis contre, monsieur est pour donc on a fait un mixe des deux, on parle de jesus, de l'histoire et on dit que c'est nous qui donnons l'argent au pere noel pour qu'il achete les cadeaux. ainsi pas de deception.

    RépondreSupprimer
  13. nous on ne voulait pas mentir, on ne l'a jamais encouragée, embobiné etc .. sauf que c'est l'école qui s'en est cette année elle a voulu faire une lettre au père noel, parce que la maitresse leur a dit de faire etc ... les boules quoi.

    RépondreSupprimer
  14. C'est vraiment difficile comme sujet. Personnellement on a choisi de leur faire croire, et mon fils va a voir 7ans y crois toujours. Par contre il sais que certains cadeaux viennent de nous, et qu'en adulte ce n'est pas le père Noël. Je trouve que ça fait partis de la magie de noël, et je joue a fond la dedans. Avec la liste qu'on envoie, les petits gâteaux qu'on prépare pour le père noël ... Je sais que ce n'est que pour quelques année, alors j'en profite.
    Je pense pas qu'ils nous en veuillent une fois qu'ils savent...je l’espère en tout cas

    RépondreSupprimer
  15. Maryvonne Liegaut25 novembre 2011 à 15:52

    Christelle, tu ne serais pas un peu lorraine ? Car, ici, Saint Nicolas est une belle tradition, très ancrée.
    Ce jour-là, dans toutes les écoles, les enfants font un spectacle pour ce bon Saint et reçoivent de lui un sachet de bonbons et un joli livre.
    On sait très jeune que derrière le bel habit se cache un habitant du quartier. Bien souvent on le reconnait même. Mais ce n' est pas grave, la magie opère quand même ;-).
    Là où je suis moins d' accord, c' est qu'il et accompagné du Père Fouettard, sensé punir les petits pas gentils. J' en avais une peur bleue, et mes enfants aussi, pourtant on était sage, si si si :-)
    Pour le Père Noël, chacun fait comme il le sent. Mais il faut que les enfants connaissent le vrai sens de cette fête. En Moselle, pas de problème, car cathé obligatoire jusqu' au CM2....
    Bisous vous 4, bientôt 5 <3

    RépondreSupprimer
  16. Ma petite contribution à la discussion... c'est dans ce billet
    http://situveuxjouer.com/2011/11/11/je-communique-avec-le-pere-noel/

    RépondreSupprimer
  17. moi je suis pour que l'enfant y croit le plus longtemps possible, mon fils a 7 ans et demi et y croit encore, probablement la dernière année mais c'est si beau, son regards, ses yeux émerveillé......

    RépondreSupprimer
  18. Alors moi, je suis pour... parce que c'est la plus belle histoire à laquelle j'ai cru ! Parce que le Père-Noël, c'est tellement beau et magique, c'est tellement de rêve que malgré la tristesse que j'ai pu ressentir quand j'ai su la vérité, je mesure aujourd'hui tous ces moments de rêve et de bonheur que cette belle histoire m'a apporté. Bien évidemment cela a nourrit mon imaginaire. Heureusement ce n'est pas la seule chose qui m'a fait développer mon imagination... mais je reste avec de tellement bons souvenirs que je n'ai pas envie de priver ma fille de tout cela.
    On n'a tellement peu de choses qui nous font rêver aujourd'hui... la vie est souvent trop terne et trop triste... Alors quand revient Noël, je me remets à croire au Père Noël et... je rêve...

    RépondreSupprimer
  19. J'y ai cru et j'ai eu une enfance merveilleuse. Je l'ai appris et je ne me souviens absolument pas du quand et du comment...
    J'ai confiance en Môm.
    Je me pose la même question que toi pour le jour où j'aurai un enfant...
    (comment ça je t'aide pas ?) :)

    RépondreSupprimer
  20. Je n'ai pas d'avis catégorique mais je serais plus pour stimuler le rêve et l'imagination... Bises et bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  21. You need to tаke pаrt in a contest foг one οf the best sіteѕ on the
    net. Ӏ mοst certainly wіll
    recommеnd this blog!

    Αlso νisіt my ωebsіtе
    :: payday loans

    RépondreSupprimer