Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

mercredi 12 septembre 2012

Le Mâle a testé pour vous les HEXBUGs

Le Mâle est de retour pour un grand test qui ne pouvait être correctement réalisé sans un minimum de chromosomes Y : les HEXBUGs. Vous allez découvrir ce qui se cache derrière cette gamme de jouets robotiques, donc pour garçons plutôt que pour filles !
Attention, femmes, il y a de la science là-dedans ! Laissez le Mâle s'en charger et vous décrire ses impressions à grands renforts de jargon technique et de machisme.

La famille HEXBUG au grand complet

Déjà, c'est quoi un HEXBUG, le Mâle ?
Et bien ce sont des jouets venus récemment des Etats-Unis, créés par une petite société, INNOVATION FIRST, qui commercialise deux gammes : VEX pour des utilisateurs aguerris qui ambitionnent de construire leur propre robot, et HEX pour des jouets plus simples.

Les petits robots imitent certains insectes rampants ; chaque bestiole dispose de son propre mécanisme et de ses capteurs, et se déplace différemment. Le packaging très high tech donne tout de suite le ton : attention, c'est du sérieux, c'est de la science, c'est du robot ! Et on sent que cela a été conçu par des hommes, pour des garçons... Rassurez-vous, les prix comme les produits confirmeront que nous parlons néanmoins bien de jouets, et j'ajouterai sans doute que même des filles pourraient se laisser charmer par les nombreux atouts de ces insectes robots.

Le produit d'appel : les HEXBUG NANO
Le NANO SET HABITAT ELEVATION

Nous avons d'abord acquis le circuit "Habitat Elevation" avec ses deux HEXBUGs NANO inclus. Et ce fut la révélation immédiate ! Pour un prix incroyablement bas (moins de 25€ dans une boutique de jouets à Usines Center), nous avons deux insectes NANO et un circuit modulable de bonne qualité. Une grande quantité de pièces sont fournies : une rampe hélicoïdale (oui, je teste des jouets scientifiques, donc j'emploie des mots scientifiques), plusieurs aires de battle, des virages, des lignes droites, et des sens uniques. Le circuit entièrement monté fait vite plus d'un milliard de nanomètres de long (soit un mètre, pour les non scientifiques).

A mi-chemin entre un peigne et une brosse à dents
 
En gros, c'est un circuit de petites voitures qui roulent toutes seules, sauf que les voitures sont remplacées par des micro-robots un peu cinglés qui gigotent dans tous les sens, se retournent et se remettent sur leurs pattes, avec un côté fun indéniable apporté par l'aspect robotique !

Le NANO est drôlement bien pensé : imaginez un petit vibreur monté sur la partie gencive de la brosse à dents, et qui avance en semblant fureter de droite et de gauche à une vitesse folle. L'adulte aura toujours un "Woahh" d'exclamation devant l'ingéniosité du mode de déplacement de la bête, les enfants raffolent de sa façon frénétique de se déplacer, sans oublier qu'on a un circuit complet !
Le jouet est prévu pour des enfants à partir de 3 ans, mais notre fille de deux ans y joue sans souci.


Les NANOs peuvent être achetés séparément, mais là j'y vois moins d'intérêt : tout d'abord c'est plus cher (visez 6 euros chaque), mais surtout sans le circuit la bestiole va tout de suite se balader partout dans la maison et se perdra ; enfin il y a un principe de collection avec des couleurs plus ou moins rares. Il y a d'autres sets de circuits, par exemple avec des bugs fluorescents :

Une chatte est cachée dans cette image

En résumé : un jouet incroyable de fun et d'ingéniosité pour un prix incroyablement bas : le set Elevation est incontournable !!

La gamme ORIGINAL : l'insecte de base

Enfin un cafard qu'on aime avoir chez soi

Si le NANO vous a convaincu que ces HEXBUGs en avaient sous la chitine, vous pouvez craquer pour un des insectes de la gamme ORIGINAL. Ils existent sous plusieurs formes et couleurs mais leur fonctionnement est identique : 6 pattes, un capteur de collision à l'avant, et un micro à l'arrière. Il s'acquiert aux alentours de 12 €.

L'ORIGINAL est nettement moins rapide et frénétique que le NANO : il marche paisiblement sur ses six pattes, et change de direction lorsqu'il touche quelque chose ou entend un bruit sec. Passé l'ingéniosité du déplacement des pattes imitant celui des insectes, et l'originalité du capteur avant en forme d'antenne, le jeu devient rapidement lassant.

En résumé : je reconnais leur qualité, mais les ORIGINAL font pâle figure face aux autres insectes qui sont nettement plus amusants pour quelques euros de plus.

La FOURMI : rapide... très rapide !

Autant chercher une fourmi dans une meule de foin

Vient alors la FOURMI : c'est le plus petit et le moins insectoïde des bugs. Elle présente de plus la particularité de rouler et non pas marcher comme ses congénères. Elle dispose d'un capteur de collision avant et arrière, et roule à toute allure ! Faites bien attention la première fois que vous la brancherez car elle va vous laisser sur place. Ce bug a tôt fait de visiter toutes les pièces de la maison, et grâce à ses capteurs et son comportement vraiment élaboré, elle va passer sous les meubles et toujours trouver la sortie. Quant aux enfants, ils joueront à la suivre partout et deviendront vite fous de cette bestiole ! Si votre enfant a aimé les ZHU ZHU PETS, il ne pourra que fondre pour la fourmi qui reprend le même type de déplacement, mais plus intelligent, plus preste, et sans ces sons agaçants...

En résumé : c'est sûrement le Bug le moins fun d'apparence, mais sa vitesse et son comportement très évolués devraient vous séduire ! Et pour le même prix qu'un original, il est plus ludique.

Le CRABE : petite déception

Paré pour une tourte aux tourteaux

Puis j'ai joué avec le CRABE, vendu comme nettement plus abouti que ses prédécesseurs. Il dispose d'un micro, un capteur de lumière et enfin il se déplace sur le côté.
Mais le crabe m'a déçu ! Non seulement son mode de locomotion est de loin le plus poussif de toute la gamme, mais le capteur de lumière n'apporte rien de très interactif. Il tombe souvent ou se bloque bêtement contre un obstacle sans son capteur de collision...

En résumé : le crabe n'est pas un insecte mais un arthropode. Et un HEXBUG nettement moins interessant... et plus cher !

Le SCARABEE : mais filez-lui un sédatif !
Après ce rail de coke, je suis prêt à partir !

Voici venir le dynaste connu sous le patronyme de SCARABEE. Ce dernier est le plus simple techniquement de tous, mais son côté ultra-fun le sauve ! C'est une sorte de NANO en plus gros ; il n'a aucun capteur mais un mouvement de pattes frénétique et même effrayant ! Il se retourne s'il tombe sur le dos en une trombe de mouvements erratiques (ma femme adore). Même sans capteur, son comportement est bluffant ! Ses pattes sont acérées et on redoute presque de le prendre avec les doigts.

Dandy est victime d'une BUG ATTACK !!!

En résumé : c'est le moins intelligent de la famille, mais il est fun et son côté insecte rampant est très marqué et amusera un enfant plus jeune


La LARVE : répugnante mais irrésistible
A planquer sous les draps de ta belle-mère

Il est temps d'aborder mes chouchous... en commençant par la LARVE. Un peu plus chère que ses congénères, elle pourrait décevoir de prime abord, car elle n'a pas de pattes et son design est nettement moins insectoïde... mais n'attendez aucune diapause de cet animal là ! elle rampe en un mouvement très amusant, et surtout elle dispose d'un capteur optique - un oeil, et dès qu'elle repère un obstacle elle modifie sa trajectoire. Le résultat est impressionnant ! Cette larve parait presque vivante... On peut construire un labyrinthe avec des livres ou d'autres obstacles, et elle en sortira toujours !

En résumé : c'est l'HEXBUG qui emporte le plus d'électronique et dont le comportement est le plus évolué, elle m'a accroché !

L'ARAIGNEE : le robot ultime !

"Zzzzt - Je viens anéantir votre monde, pathétiques humains"

Mais enfin, voici venir le monstre... l'ultime cauchemar robotisé... l'ARAIGNEE ! Vous ne pouvez pas résister au charme incroyable de ce bug qui ne coûte que 17€ malgré le fait qu'il soit trois fois plus gros que n'importe quel autre bug, cinq fois plus complexe, et cent fois plus fun ! Elle n'a qu'un défaut : elle a six pattes et pas huit comme le laisserait deviner son surnom arachnide.

La Belle et la Bête

L'araignée est fournie avec une télécommande qui la dirige ; son énorme tête s'illumine et pivote tout en accompagnant le ballet implacable de ses énormes jambes. Elle a une sacrée allure ! Ce robot fait penser aux immenses machines alien de la Guerre des Mondes... Nos enfants ont été subjugués lorsqu'ils l'ont vu s'ébrouer ! Elle constitue tout simplement le must du véhicule télécommandé, à la fois envoutante et effrayante...

En résumé : Un achat indispensable ! Un jouet stupéfiant de sophistication qui laissera à coup sûr n'importe quel enfant bouche bée.

"Je me demande... cette araignée robotisée est-elle géniale, ou tout simplement exceptionnelle ?"

Bilan final :
Belle surprise que ces HEXBUGs : bien conçus, beaux, amusants, bourrés de technologie et finalement pas si chers ! Mention spéciale au circuit des NANO pour les plus jeunes, à la FOURMI pour les amateurs de vitesse, à la LARVE pour les fans de robots, mais surtout... Coup de cœur total pour l'ARAIGNEE, sans conteste un des meilleurs jouets de ces dernières années !

6 commentaires:

  1. Bonjour Christelle, la je trouve cela fort original et intéressant pour des tranches d'âge assez variées, merci pour cette découverte, tu as aiguiser ma curiosité sur ces jouets, amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Mâle a adoré, et je pense que toi aussi ça te plairait ! Bises

      Supprimer
  2. On a un Nano et tout le monde l'adore mais je ne savais pas qu'il existait une aussi grande gamme !

    RépondreSupprimer
  3. Juste pour réagir au paragraphe introductif du Mâle : nous aussi les nanas adorons ces bébêtes robotisées, non mais oh, comme si la technologie n'était qu'une affaire de mecs ;-) Moi j'adore Spider car je peux la guider un peu partout et notamment en direction de mes fluffs et de mes gnomes (pas effrayés pour un sou) ! J'adore aussi la grosse larve (immonde et sexy à la fois) ainsi que le scarabée hyperactif qui se retourne tout seul. Vu les prix (regarde bien sur Amazon, Pixmania etc.), on en a pour son argent ! Et c'est le genre de jeu qui séduit petits et grands, parents et grands-parents inclus !

    RépondreSupprimer
  4. Aaaaaah les Bugs, une petite merveille assurément, bravo pour cet article très complet le Mâle !

    RépondreSupprimer