Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

lundi 31 décembre 2012

Déménager d'année, quel boulot !

Bon, puisque moi je n'ai rien de super marquant en cette année 2012, c'est vrai quoi, juste une naissance, alors qu'on a fait bien mieux certaines années en accumulant adoption de 2 chats, nos fiançailles, un emménagement, un changement de boulot et un mariage en 2008, l'adoption de 2 nouveaux chats, un déménagement, la naissance de Choupi en 2009, la naissance de Poupette en 2010, et puis paf, le 20 juin 2012, la naissance de notre Titange adoré. Bref, ce fut une année presque calme. Presque. Car n'oublions pas que nous déménageons dans un mois et que l'on est déjà crevés d'avance vu tout le tri, le rangement et les cartons à faire.

Mais où est donc passé le Mâle ?

J'ai appris un truc en faisant des devis de déménagement, c'est que lorsqu'on n'est pas locataire, on a tout intérêt à déménager en début de mois plutôt qu'en fin de mois car le planning des déménageurs est moins chargé (mes locataires partent en fin de mois).

Autre point important, pour que les déménageurs soient moins susceptibles de s'asseoir sur tes cartons de verres en cristal, évite de les faire bosser en toute fin de semaine lorsqu'ils sont bien claqués. Et tant qu'à faire, prends-les bien musclés.

Si possible, organise un casting de déménageurs

Je précise en outre qu'il n'est pas forcément opportun de leur proposer quelques verres de Muscadet -à consommer avec modération- pour accompagner leur sandwich au thon. Le café par contre, tu peux leur en préparer régulièrement, ça stimule un peu semble-t-il. (NDLR : je ne comprends pas comment on peut aimer le café alors que ça a un goût de cramé).

Ne pas abuser du café quand même

Regarde bien sur les sites internet de ta banque, de tes assurances habitation, voiture et santé car ils ont généralement des partenariats avec diverses sociétés dans tous les domaines : location de voiture, résidences de vacances, hôtels, coiffeurs, thalasso, abonnements presse... Par exemple avec la Macf, on a -12% avec les Gentlemen du déménagement.

Au niveau des devis, je te recommande d'en demander au moins 4 pour un grand déménagement (+ de 50m3). IL existe même des courtiers en déménagement en comme i-Déménager. Il faut qu'un commercial se déplace chez toi pour bien tout lister les meubles et objets à emporter, prévoir le nombre de cartons, regarder les moyens d'accès (moyen de stationner le camion, largeur des portes, présence d'escalier(s), cave, taille de l'ascenseur, distances de portage...). Comme ça, tu recevras un devis précis et il n'y aura pas de mauvaise surprise le jour J. Tu sais, quand le mec débarque en voyant écrit "pigeon" en lettres scintillantes sur ton front et qu'il t'explique qu'il va y avoir un supplément de 15%, "parce que c'est comme ça ma p'tite dame".

Vous êtes bien Odile Deray ? Non, je suis un pigeon

Pour l'instant, nous avons reçu 6 devis, et à prestations soit-disant égales, il y a des écarts de prix monstrueux ! Il faut bien tout vérifier : le montant de l'assurance, l'ancienneté et la santé financière de l'entreprise, la compositions de leur flotte de camions, les avis sur Internet (méfiance car parfois ce sont les entreprises elles-mêmes qui s'encensent), essayer de savoir s'il y a beaucoup de recours à des intérimaires.... Donc prudence, il ne faut pas forcément choisir le devis moins onéreux...

Pas certain qu'il arrive à bon port...

Un bon indice du sérieux de la société de déménagement, c'est son appartenance à la chambre syndicale des entreprises du déménagement. C'est bon signe si elle y est ! Ensuite, comme toujours, il y a le bouche-à-oreille qui fonctionne bien, alors il ne faut pas hésiter à demander l'avis aux voisins, aux commerçants du coin, aux agences immobilières...

Bon ben voilà, au départ je partais pour écrire une truc super rigolo sur ma chevauchée fantastique dans les galeries du centre commercial de Vélizy pour chopper des trucs qui faisaient baver le Mâle et les enfants (tout en bénéficiant de réductions, faut pas déconner non plus, je n'achète jamais sans réduction, et toc), et du coup je suis partie sur tout autre chose donc je garde mon récit au chaud pour l'année prochaine ! Puis là, ma coupe de Champagne est désespérément vide (ouh ouh, le Mâle, viens vite à ma rescousse) et ça pue la lose de parler de comment bien réaliser un devis de déménagement à moins d'1 heure du changement d'année.

Il reste encore une bouteille au frais j'espère ? (A boire avec modération)

Mais tu le sais (peut-être), je suis bourguignonne d'origine, de sang, de coeur. Pour moi, la teuf, ça peut être tous les soirs. Par forcément un truc de ouf, un petit kir cassis, des gougères (les Picard sont une tuerie lorsqu'on n'a pas le temps d'en préparer soi-même), une chanson qui met du baume au coeur, et hop, c'est parti !

Tiens, ça me fait penser à cette fameuse histoire que tu connais sans doute : une femme qui s'achète une magnifique petite tenue en dentelle hors de prix en se disant qu'elle la mettra lors d'une occasion exceptionnelle. Malheureusement, cette femme a fini par mourir sans jamais avoir porté cette sublime tenue. Morale de l'histoire : il faut profiter à fond de la vie, ne pas forcément attendre des évènements "exceptionnels" pour se faire plaisir (dans la mesure du possible bien entendu). Il faut aussi savoir se pardonner et pardonner aux autres, faire plaisir à autrui (et pas aux truies), puis compter sur l'amour de ses fluffinets pour avoir un peu de soutien lorsqu'on déménage, quoi, merde.

Si tu veux des croquettes, tu bosses mon vieux

Voilà, c'est la morale de la nouvelle année à venir, une morale qui a le mérite de ne jamais se démoder, contrairement aux Boys Band des années 90.

J'embrasse tous ceux qui ont la gentillesse de me lire régulièrement sur le blog, de me laisser des commentaires, d'avoir confiance en mon jugement sur les produits testés et de suivre mes aventures -pas trop ennuyeuses j'espère- en compagnie du Mâle et de mes 3 petits gnomes. Alors un grand MERCI, comme l'a si bien dit -avec classe- notre Jean Dujardin national lors de la dernière Cérémonie des Oscars.

"Putain, génial, merci, formidable"

Bonne et heureuse année 2013 !!!

10 commentaires:

  1. Mes meilleurs vœux pour cette année 2013, quelle soit belle agréable, remplie de bonheur de joie avec bien entendu une excellente santé, amicalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Thierry ! Bien évidemment je te souhaite en premier lieu une bonne santé, mais aussi la joie, la propspérité et la réussite dans tous les domaines ! Amitiés !

      Supprimer
  2. Tu as un sacré grain de folie et j'adore te lire ! Bonne année !

    RépondreSupprimer
  3. Promis, je mets ma plus belle nuisette pour faire plaisir à mon homme ce soir. Bises ma cocote et bonne année à toi, ton Mâle, les enfants... et ton blog !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo, voilà une excellente résolution ! Bonne année et... bonne soirée à tous les deux hihihi !

      Supprimer
  4. Ton choix de photos, putain, génial ;)

    RépondreSupprimer
  5. Pour toutes celles ou ceux qui veulent des conseils pour que le déménagement des enfants se passent le mieux possible, c'est possible en allant ici : http://www.changerdeville.fr/demenager/conseils/faciliter-le-demenagement-des-enfants-979.html. Premier conseil : ne pas croire que tout va être facile et ne pas culpabiliser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les infos, c'est sûr que ça représente toujours un grand changement dans la vie des enfants (et même dans celle des parents !), mais après ça dépend aussi de l'âge des enfants, si le changement d'habitation permet d'avoir une habitation plus grande, plus confortable, plus adaptées à leurs besoins, etc. Et surtout, lorsqu'ils sont suffisamment âgés; il faut les associer à la décision et leur faire visiter les éventuels nouveaux logements pour qu'ils donnent aussi leur avis. Merci pour le lien et bonne journée !

      Supprimer