Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

vendredi 11 janvier 2013

BabyNes, what else ?

Non mais c'est quoi cette blague ? Alors vous les adultes, ça fait plus de vingt ans que vous avez des machines high-tech pour préparer 5.000 sortes de cafés pendant que nous, les bébés, on a un pauvre chauffe-biberon tout entartré qui met de longues minutes à chauffer notre biberon ! Et puis quelle infamie ce fameux test de la température de l'eau dans le creux du poignet. Soit je vois Maman hurler de douleur parce qu'on peut désormais voir au travers de sa main, soit je vois Papa retirer précipitamment le biberon à peine tiède du chauffe-biberon parce qu'il a oublié de mettre ses chaussons-chaussettes et que le carrelage, c'est froid. Il explique d'ailleurs à Maman qu'un biberon à 30°C, ce n'est déjà pas si mal que ça comparé à ceux que doivent se taper les bébés esquimaux. Je hoche la tête en signe d'approbation.

Mais ce n'est pas fini. Il y a l'épreuve du dosage de lait avec la petite dosette enterrée au milieu du pot. Et même que pour la récupérer, Papa en fout souvent partout. Quant à Maman, elle aime compter à haute voix le nombre de dosettes : 1, 2, 3... quand soudain Choupi arrive et se croit à l'école et se met à réciter les chiffres lui aussi à haute voix : 7, 10, 13,14... sauf que ce n'est pas toujours dans le bon ordre et il arrive vite à 30, ce qui, entre nous, est trop pour un bib. Passée cette épreuve digne du concours d'entrée de Polytechnique, Maman la guerrière ferme le biberon puis le secoue de haut en bas et de bas en haut, sur la gauche puis sur la droite, elle essaie même de le lancer et de le rattraper, la pauvre, je crois qu'elle a trop vu le film Cocktail.

Après avoir rigolé intérieurement et gazouillé sur mon tapis d'éveil, je pleure un bon coup histoire de me rappeler au bon souvenir de mes parents. J'ai grave la dalle alors faudrait voir à pas m'oublier ! Maman commence à paniquer, on dirait un chef meccano qui a 6 secondes pour changer les pneus d'une Formule 1. Oui, mes chers collègues bébés, je peux vous l'affirmer, lorsque vous cessez de crier, votre parent va instinctivement ralentir ses gestes, ce qui n'est absolument pas dans votre intérêt. L'autre jour, Papa s'est même permis d'aller aux chiottes avec une BD en attendant que mon biberon chauffe, j'vous jure, j'étais effondré, j'aurais dû hurler à pleins poumons tiens.

Et puis là, depuis environ 3 mois, est sortie une machine magique, digne de moi, la BabyNes. Bien sûr, l'allaitement maternel reste la meilleure alimentation et j'aimais bien les nichons de Maman mais elle a dû me sevrer vers 6 mois cette faignasse, et lorsqu'elle a découvert cette merveille sur le site BabyNes, elle a embrassé son écran d'ordinateur tout pourri en hurlant "mais c'est génial ça !"

"J'la veuuux !!!"

Il faut que je te dise un truc : ma Maman est une geekette de la puériculture alors elle n'a pas pu résister. Papa est lui aussi un geek mais il a un peu fait la tronche car ce n'est pas donné tout de même cette innovation. Mais Maman a eu le dernier mot car elle sait se montrer (très) persuasive.

Trois jours plus tard, elle criait de joie car elle avait reçu sa merveille, ou plutôt la mienne car c'est surtout pour moi après tout. Maman préfère les Mojitos de toute façon.

Un sacré beau cadeau de Noël

Je craignais un peu que ça soit compliqué à faire fonctionner et douteux au niveau de l'hygiène (j'ai beau uriner et déféquer dans des couches, vomir par terre et mettre mes mains dedans puis sur ma figure, j'aime la propreté, si, si). Sur ces deux points, j'ai été complètement rassuré.

D'abord, en ouvrant la boîte, Maman s'est extasiée devant un joli classeur violet (sa couleur préférée) et elle n'arrêtait pas de dire à Papa que c'était prodigieux. Il surveillait de loin les opérations (dans le couloir, car le parquet, c'est moins froid que le carrelage) mais ma Maman c'est pas une conne : elle a réussi à faire fonctionner la machine en se servant uniquement du livret de démarrage rapide.

C'est un peu le boxon lorsque tu déballes tout le contenu de la boîte

Elle a donc rempli le réservoir d'eau qui est tout en haut (on peut même utiliser de l'eau du robinet car il y a un super filtre dans chaque capsule mais Maman préfère d'abord utiliser ses centaines de bouteilles d'eau minérale achetées lors de promos au drive). Ensuite il y a une manipulation pour bien nettoyer la machine de l'intérieur lors de la première utilisation, mais c'est plutôt barbant à t'expliquer donc revenons-en aux choses concrètes : MON BIB !

J'adore le look de la machine !

Maman a branché la machine (gros dilemme au passage car elle a dû choisir entre débrancher le grille-pain ou sa belle bouilloire qui fait de la lumière bleue), puis a appuyé sur ON. On peut régler la température de 25°C à 40°, mais si tu as les neurones à peu près en ordre, tu places ton curseur sur le point orange qui correspond à 37°C et tu n'y touches plus jamais.


Maman a sorti sa thermo-sonde pour vérifier que le bib était bien à 37°C

Ensuite, grand moment d'émotion, Maman a inséré la grosse capsule dans le tiroir de la BabyNes. Des frissons ont commencé à parcourir son corps. Elle a placé mon biberon à l'emplacement prévu (il y a plusieurs crans pour positionner le plateau selon la taille de biberon). Puis elle a supplié Papa de revenir dans la cuisine malgré le carrelage froid pour assister à ce grand évènement.

Le tiroir pour insérer la capsule

Les différents crans pour positionner le plateau

Papa a appuyé sur la touche centrale. Silence pendant les 2 plus longues secondes de nos vies. Angoisse. Pfff, Maman aurait dû lire la grande notice au lieu de se la péter "c'est super intuitif". Et bien non, tu vois comme je suis mauvaise langue, car le lait s'est mis à couler comme vache qui pisse ou plutôt, comme si un pis de vache était coincé dans la BabyNes. J'ai senti l'émotion m'envahir car ça y est, j'allais enfin pouvoir gueuletonner comme un prince.

Allez Marguerite, du nerf !

Maman était complètement ébaubie tandis que Papa semblait un peu moins époustouflé, il faut dire qu'il était harcelé par nos 4 chats qui tournaient en rond autour de lui tels de grands requins blancs afin d'obtenir leur pitance. Il devaient être jaloux de la BabyNes et ils auraient bien voulu une "NesPâtée" mais pas de bol, ce n'est pas encore d'actualité (enfin je crois).

Même Titange peut lancer son bib avec un seul doigt

La préparation du biberon dure moins d'une minute. On a entendu un léger bruit (je précise que ce n'était pas moi). Maman a pris le biberon, l'a scruté, puis a hoché la tête en disant que c'était parfait : bien liquide, aucun grumeau, donc super pratique pour rajouter mes céréales à la vanille dedans le matin (aucun risque que ça ne bouche la tétine).

Maman était satisfaite mais j'ai néanmoins décelé chez elle un léger stress lié sans doute au risque que je puisse ne pas apprécier ce lait voire le lui projeter en pleine figure et/ou sur ses vêtements. Mais je suis un gentlebaby. J'ai fait ma petite moue au départ, car un homme -un gnome si tu préfères- ne doit jamais donner un sentiment de victoire facile à une femme, fût-elle sa mère. J'ai trempé timidement mes lèvres. Puis j'ai bu. Et rebu. Jusqu'à la dernière goutte. Burp. Victoire, on peut maintenant dire que je suis un bébé complètement hype (et repus).

BabyNes, pour pouponner en toute liberté (yeah ça arrache ce slogan !)

Ma grande soeur Poupette (29 mois) a apprécié son biberon mais encore plus la machine qui lui semblait sortie tout droit de l'espace. En plus elle a toujours adoré appuyer sur tous les boutons : arrêter une machine à laver le linge en plein milieu de cycle, changer subrepticement le programme du lave-vaisselle, modifier l'alarme du réveil de Papa...). Alors là, elle l'a affirmé haut et fort : "c'est Constance qui appuie sur le bouton, c'est Constance qui appuie sur le bouton !" J'espère qu'elle réussira à arrêter à 36 mois car les capsules ne vont pas plus loin !

Informations pratiques :
La BabyNes est notamment vendue sur la boutique en ligne BabyNes au prix de 199€. C'est cher mais il faut savoir que c'est le fruit de 8 années d'expérience car il faut évidemment que la machine réponde a des exigences extrêmement strictes en matière de sécurité sanitaire et d'hygiène.

La capsule BabyNes a un conditionnement hermétique qui conserve la qualité nutritionnelle de la poudre et la protège de toute contamination extérieure. Comme il n'y a aucun contact entre la formule liquide et la machine, les conditions sanitaires sont excellentes et les matériaux utilisés ont aussi été étudiés pour assurer la sécurité du micro gnome.

Il y a 2 compartiments distincts :
- l´unité de filtration et la chambre de dissolution qui est composée d´un filtre qui élimine les bactéries contenues dans l´eau, ce qui permet d´utiliser l´eau du robinet sans avoir à la faire bouillir au préalable ;
- la chambre de dissolution : elle contient la poudre de lait ainsi qu´un espace disponible permettant à l´eau injectée de créer une pression suffisante pour une dissolution parfaite. Le lait ainsi préparé est propulsé hors de la capsule par injection d´air sous pression (6 bars).

 
En plus, pour les mamans qui ne peuvent pas ou ne souhaitent pas allaiter dès la naissance, il existe en tout 6 capsules pour se rapprocher au plus près du lait maternel selon l'âge du gnome (dont une juste pour le premier mois, de même qu'il y en a une spécifiquement adaptée pour le 2ème mois). Il existe en outre une capsule adaptée aux bébés de 0 à 12 mois souffrant de coliques et/ou de petits problèmes digestifs. Il faut généralement compter 39€ les 26 capsules, sachant qu'une capsule = 1 biberon. C'est donc un budget à prévoir !

Les capsules de Gabriel

Attention, les capsules ne sont actuellement vendues que sur la boutique en ligne BabyNes, mais la livraison est super rapide (en 48h) et gratuite dès 4 packs achetés. En plus, ce qui est très astucieux, c'est qu'il y a une application gratuite à installer sur son iPhone qui permet de commander directement des capsules et qui t'alerte quand ton stock diminue dangereusement. Tu peux y enregistrer plusieurs enfants puisque les capsules vont de la naissance à 36 mois.


A noter qu'en achetant cette machine, tu as droit à un suivi nutritionnel personnalisé pour tes gnomes de plus de 6 mois avec une équipe d'experts disponible 7j/7 et 24h/24.

Enfin, cerise sur le gâteau, la machine est fournie avec un petit sac et un ouvre-capsules BabyNes. L'idée est géniale ! Ben oui, quand tu pars en balade 2-3 heures ou que tu passes la journée chez Papy Mamy, tu ne vas pas forcément emmener ta BabyNes avec toi. Donc grâce à cet ustensile, tu ouvres la capsule et le lait va se dissoudre comme dans ton biberon qui aura été chauffé classiquement (voir la démo sur le site).


Mais si tu te déplaces souvent pendant plusieurs jours, je te recommande la coque de transport qui est jolie et très pratique avec sa bandoulière réglable et sa poignée, légère (400g), et semi rigide pour bien protéger la BabyNes :

Le sac de transport et l'ouvre-capsules

En conclusion : c'est génial ! Certes, c'est un budget à prévoir (ça revient à peu près deux fois plus cher que de faire des biberons "à l'ancienne"), mais je suis conquise par la BabyNes. Pour moi, ça a été le relais idéal de l'allaitement. De toute façon, j'étais la cible idéale car j'adore les trucs ludiques, pratiques et high-tech. Outre le look futuriste de la machine, j'affectionne de pouvoir lancer le bib d'une main, de ne pas avoir à me préoccuper de la température de l'eau, d'avoir des garanties suffisantes en matière d'hygiène et de sécurité sanitaire et de pouvoir réduire le temps d'attente de mon Titange lorsqu'il a faim. En plus, si la machine ne convient pas, on a 30 jours pour se la faire rembourser et on te la rachète même en fin de vie pour la recycler. Alors, ça vous tente la BabyNes ? Mais qui choisir comme remplaçant pour dire "What else ?" aux petits bouts de choux ?

22 commentaires:

  1. Ces fabricants de machines à capsules sont de véritables "génies".
    Bientôt on va se retrouver avec autant de machines que de types de capsules possibles.
    Le modèle "historique" pour le café, le modèle Tartempion qui accepte les capsules de thé ou de chocolat et voici maintenant le modèle à capsules pour bébé !
    On ne peut discuter le coté pratique absolument génial de ce type d'appareil (finis les dosages approximatifs la tête dans le gaz à 6h45).
    C'est sans aucun doute un confort appréciable que de pouvoir préparer un bib en 2 mouvements et sans avoir se préoccuper de la température.
    D'un autre coté il serait intéressant de comparer le budget avec celui du modèle "standard" de biberonage (entre le prix des appareils et celui du lait) et se demander si le jeu en vaut la chandelle pour 12 mois "bébé" d'utilisation (si on a 2 enfants).
    On peut aussi poser la question de l'impact écologique, même s'il existe sans doute pour les capsules "bébé" le même circuit de recyclage que pour les autres.
    (En cherchant un peu sur le net, on trouve qu'apriori le taux de recyclage des nescapsules est ridiculement bas: 2% en France).
    N'allons nous pas à long terme submerger le monde de capsules en tout genre comme nous avons déjà gorgé les océans de macro et micro particules de plastiques ? :)

    w.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !
      Merci pour ton commentaire. Pour des raisons d'hygiène, on ne pourra jamais avoir une seule machine où l'on puisse placer des capsules de lait infantile, du chocolat, du thé et du café.
      Les machines à capsules se vendent très bien, parce que le concept est bien pensé, c'est pratique, rapide, et la qualité est au rendez-vous (enfin la plupart du temps, moi je ne bois pas de café donc je ne peux pas juger).
      Quant à la différence de coût, j'en ai parlé dans mon article, les capsules reviennent 2 fois plus cher qu'une boîte de lait traditionnel. Les capsules vont jusqu'aux 3 ans de l'enfant (36 mois) et tu as raison, l'achat de la machine est plus rentable lorsqu'on a plusieurs enfants en âge de consommer ces capsules (ou lorsqu'on projette d'en avoir un autre !). A noter que tu peux tout de même la donner ou la revendre après utilisation, soit par toi-même, soit en passant par le site BabyNes (ils te la reprennent que 25€ par contre et la recycler).

      Quant au problème de l'impact sur le développement durable, je me suis posée les mêmes questions que toi et ce que j'ai lu m'a rassurée :

      Chez BabyNes, l’innovation va de pair avec la préservation de l’environnement. BabyNes présente ainsi de nombreuses caractéristiques pour limiter la consommation énergétique, permettre le recyclage des matériaux et éviter le gaspillage.

      Des capsules bien pensées

      Le carton des boîtes de capsules est certifié FSC*
      Le matériau utilisé pour les capsules peut être incinéré avec les autres déchets usuels, ce qui permet de produire de l’énergie thermique et électrique en Suisse. Une capsule produit suffisamment d'énergie pour allumer une ampoule de 60 watts pendant 2 heures.
      Les équipes de BabyNes travaillent à la mise au point de capsules encore plus écologiques qui pourront être recyclées

      Une machine écologique

      Le carton d’emballage de la machine peut être recyclé
      Un « ÉCOMODE » permet de mettre la machine en veille entre chaque utilisation, pour réduire la consommation d’énergie au strict minimum
      Quand vous n’en avez plus l’utilité, votre machine est reprise par notre service de recyclage
      Les capsules qui ne sont plus adaptées à l’âge de votre bébé peuvent être échangées contre de nouvelles capsules

      * FSC (Forest Stewardship Council) est un système de certification qui a été créé pour promouvoir à travers le monde un mode de gestion responsable et durable des forêts.

      (issu de http://www.babynes.fr/FR/a-propos-de-babynes/Pages/Nestl%C3%A9-et-l-environnement.aspx)

      Il y a des progrès à faire, c'est certain, tu as raison de le souligner. Bonne journée !

      Supprimer
  2. C'est un bon budget de départ à prévoir c'est sûr... Enfin on peut bien se faire des petits plaisirs, surtout lorsqu'il s'agit de nos enfants. Certains couples claquent 200€ au resto, moi je préfère investir dans une machine high tech qui facilitera ma vie. Dommage que BabyNes ne fasse pas la vaisselle des bibs lol. Merci pour toutes ces infos, ton article est très complet et je le fais circuler car j'ai pas mal de collègues qui pourraient être intéressées !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis complètement d'accord avec toi et merci beaucoup de faire circuler mon article ! Je précise que je n'ai pas d'actions chez Nestlé m'enfin je trouve que cette machine est tellement géniale qu'elle mériterait à être mieux connue !

      Supprimer
  3. Papa bd-toilettophile11 janvier 2013 à 14:13

    "L'autre jour, Papa s'est même permis d'aller aux chiottes avec une BD en attendant que mon biberon chauffe, j'vous jure j'étais effondré (j'aurais dû hurler tiens)." MDR, mon bébé doit être effondré lui aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A mon avis, ils le sont tous en nous voyant nous agiter dans tous les sens hihihi !

      Supprimer
  4. C'est tout à fait le genre de machine que j'aime bien aussi. C'est dommage que ça revienne si cher quand même :(
    Enfin, pour le moment, Poussinet est encore allaité mais je vais y songer...
    Merci pour la découverte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Audrey ! Puis je pense que le prix diminuera un petit peu au fil du temps. Bon allaitement de ton Poussinet

      Supprimer
  5. Hello Christelle, original, la oui mais nécessaire, la j'avoue que je me pose des questions, attention j'ai eu 4 enfants et j'ai toujours donner de moi même dans leurs éducations, propreté, nourriture etc.. surtout petit mais la... grand point d’interrogation pour moi.. allez bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant Thierry il n'y a rien de dingue ni de dangereux, c'est juste une machine qui prépare les bibs de lait tout comme il existe pour préparer du thé, du café etc. Moi je ne m'en passerai plus ! Bises

      Supprimer
  6. J'ai lu le comment sur HC et je ne vois pas en quoi BabyNes serait plus dommageable pour l'environnement que les Nespresso qui se vendent par milliers et qui font mal au porte monnaie quand il faut acheter des capsules. En plus si la machine ou le lait conviennent pas on peut tout renvoyer et se faire rembourser. Cette machine est une avancée pour la plupar, d'autres trouveront toujours à redire, c'est normal, c'est la liberté de penser et je la respecte. Il y a tout de même des combats plus urgents comme par exemple investir à fond que les véhicules hybrides et tenter de sauver les lambeaux de notre industrie automobile...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la babynes est tout aussi dommageable que les machines à café a dosettes : ca produit des dizaines de capsules à recycler.
      et pour te répondre plus haut, la babynes revient a un biberon 2 à 3 fois plus cher que le classique lait en poudre.
      on peut se faire rembourser dans les 30 jours seulement
      ce n'est pas urgent de limiter les déchets ?

      Supprimer
    2. Bien d'accord avec toi Christelle. À ce moment là supprimons tous les emballages individuels et vivons dans des huttes en pleine forêt. On a fait beaucoup d'effort en matière de recyclage, il y a encore beaucoup à faire

      Supprimer
    3. Je plussoie comme dirait l'autre ! Merci pour ton message !

      Supprimer
  7. Je la VEUX et avec G. Clooney dans le carton lol

    RépondreSupprimer
  8. Mais, mais, mais... C'est démentiel ce truc, justement je disais à mon mari l'autre jour que ce serait tellement plus simple si on n'avait qu'une capsule à insérer comme dans notre Nespresso! Bref, je fonce commander car comme toi 2 petits en bas âge donc en plus ça gagne du temps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un investissement à faire mais je trouve ça extra (je suis aussi un peu geekette sur les bords). Je vais travailler mon Mâle au corps pour vite la commander puisqu'il me semble qu'elle est vendue au même prix partout et comme il faut acheter les capsules sur le site... Pas génial, ils reprennent un peu le côté élitiste des capsules Nespresso qui ne se vendent qu'en boutique et sur internet... J'ai déjà téléchargé l'appli iPhone (je suis grave motivée MDR) et c'est bien fichu, on suit le stock de capsules restantes, les courbes de poids et surtout on commande les fameuses capsules directement. Allez, vu tous mes éloges et mon enthousiasme, ça mériterait bien une BabyNes (ou au moins un poste de commerciale chez Nestlé)!
      Caroline F.

      Supprimer
    2. À Caroline : oui pourquoi pas, tu es hyper enthousiaste ! Le quotidien des mamans est de plus en plus facilité et nous permet de gagner du temps pour s'occuper de nos chers gnomes !!!

      Supprimer
  9. C'est génial cette machine, je la rajoute sur notre liste de naissance !
    Céline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en effet une très bonne idée de cadeau de naissance pour toutes les mamans désirant donner le bib ! Et tu as vu, les capsules de lait suivent de très près l'allaitement maternel les premiers, c'est plus pointu que lait 1er âge (0-6 mois) et lait 2ème âge (6-12 mois). J'imagine que tu attends un heureux événement alors bonne fin de grossesse !

      Supprimer