Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

dimanche 20 janvier 2013

Le coup de coeur du Mâle pour un mouche-bébé

Bonjour à tous ! 
Le Mâle revient pour aborder un sujet particulièrement important : le nez glaireux des gnomes, si fréquents en cette saison. Je tenais à partager avec vous un coup de cœur sincère pour un mouche-bébé en particulier.

Scène d'horreur, âmes sensibles allez vomir plus loin

Avez-vous vraiment besoin d'un mouche-bébé ?
La réponse est oui (sinon je n'aurais pas rédigé cet article en même temps). Le mouche-bébé fait partie de ces produits qui sont hélas indispensables pour tout parent qui élève des gnomes dans un pays où sévit le rhume ; c'est à dire partout sauf peut-être à Tahiti (un coucou au passage à tous ces lecteurs des contrées paradisiaques, coucou tout particulier puisqu'ici on est sous 20 centimètres de neige).

Un jour ou l'autre, le mignon petit nez de votre charmant bambin, qu'on couvre parfois de bisous (voire de frottements de nez comme chez les Esquimaux), deviendra vite une inépuisable usine à morve, ce qui est beaucoup moins sexy.

Le mouche-bébé spécial pingouin

Ce jour-là, le mouche-bébé va venir soulager vos peines. Vous pouvez toujours tenter d'aspirer les narines avec vos propres lèvres, façon "bouche à bouche des sécrétions nasales", et dans ce cas je vous adresse tout mon respect, vous pouvez participer à Koh Lanta mais par pitié ne vous approchez pas de mes enfants !

Beaucoup de choix, mais peu de bons produits
Au fil des rhinites de nos trois gnomes, nous avons vu passer nombre de modèles différents de mouche-bébés : certains ressemblent à des outils pour prélever des organes, d'autres sont électriques façon "brosse à dents qui fait 1000 mouvements par seconde"; on a du high tech qui aspire le nez et injecte du sérum physiologique en même temps, et bien entendu les magnifiques modèles où l'on aspire soi-même les sécrétions nasales : inutile de vous dire qu'avec ça j'ai mangé de la morve au petit-déjeuner car j'avais oublié de mettre un petit morceau de coton pour faire filtre (bon appétit bien sûr).

Mouche-bébé façon Boule Pokémon

Le tout varie de 5€ à plus de 60€ pour des modèles vraiment sophistiqués. Pourtant, tous m'ont un peu déçu : embout mal adapté qui ne s'enfonce pas ou au contraire qui vient éclater les sinus du bébé, certains qui aspirent trop ou pas assez, un qui se salit vite sans possibilité de bien le nettoyer ensuite... Jusqu'à ce qu'on trouve un modèle pourtant tout simple mais qui nous a offert le nirvana de l'aspiration des crottes de nez !

Le Physiomer, il a tout pour plaire !
Le mouche-bébé Physiomer, qui coûte environ 7€ en parapharmacie, a été mon coup de cœur ! Rien de révolutionnaire mais il a le mérite de réunir toutes les bonnes idées.

A ne pas utiliser avant 1 mois

- Tout d'abord l'embout est adapté aux micro gnomes (attention, ça ne marchera que sur les petites narines, donc chères lectrices, pensez à prévenir vos mâles que ce n'est pas pour eux. L'embout est souple et s'enfonce profondément et doucement à la fois (je parle toujours du mouche-bébé, bande de perverses !) On aspire vraiment profondément (penser à prendre de grandes inspirations avant le grand plongeon dans la narine) et l'embout est suffisamment souple pour atteindre tous les recoins alambiqués des sinus.

- Ensuite on peut démonter le mouche-bébé étage par étage (3 morceaux + le tuyau) pour bien tout récurer. Par exemple, si on a juste récupéré un petit loulou spongieux, on ne lave que l'embout final, mais si on vient d'aspirer de quoi faire un flanby, on peut tout décontaminer de haut en bas et de bas en haut.

Il peut même se transformer en petite souris

- Le truc génial, ce sont les petits filtres qui sont fournis avec afin de prévenir tout risque d'ingestion involontaire de morve. C'est un petit disque fin et rond parfaitement adapté, qui retient les viscosités sans pour autant atténuer la dépression qui va faire rage dans les narines du gnome. Vraiment indispensable, et je parle d'expérience... Après l'aspiration, on l'enlève en démontant le mouche-bébé et on le jette. Comme ça, c'est super hygiénique. Le hic, c'est qu'il faut racheter des filtres de temps en temps et il faut compter environ 2,40€ les 20 filtres (mais si le filtre n'est pas tout englué, on se contente de le rincer et de le faire sécher ainsi on n'a pas à le changer à chaque fois).


- Et enfin, c'est un modèle où l'on aspire soi-même : c'est finalement la meilleure solution pour jauger correctement la puissance entre "je récupère juste cette goutte qui perle à la surface de ta narine" et "je vais t'aspirer façon réacteur de Mirage 2000 pour récurer ton nez jusqu'à l'os". En plus, au bout du tuyau, il y a un petit embout qui permet de bien maintenir l'extrémité dans ta bouche.

Mouche-bébé ou SexToy vibrant ?

Un petit apéro ?
Lorsqu'on mouche un bébé, on se retrouve confrontés à un dilemme : est-ce qu'on arrose au préalable la narine avec du sérum physiologique (ou avec un sérum ou un spray nasal spécial nez enrhumé genre) afin de bien tout recueillir -mais au passage on énerve le gnome-, ou bien est-ce qu'on y va à sec ? Pour ma part, je varie les plaisirs : à sec lorsque bébé a produit de la morve bien juteuse, arrosé lorsqu'il est encombré de croûtes un peu sèches (ça va, vous n'êtes pas encore dégoûtés là ?). Je n'irrigue pas plus de deux fois par jour sinon ça irrite les muqueuses délicates et ça peut faire saigner du nez, ce qu'on veut éviter si l'on n'est pas un parent cruel et sadique. Avec ce modèle, il m'est même arrivé de parvenir à vider le nez de mon petit dernier (7 mois aujourd'hui !) en pleine nuit sans le réveiller (il faut dire que c'étaient ses ronflements atroces qui m'avaient tiré du lit).

Mouche-bébé ou kit de péridurale ?

En conclusion
En tant qu'éminent spécialiste de la morve et du mouchage de nez -et ce n'est pas une blague-, le mouche-bébé Physiomer m'a ravi : j'ai pu doser la puissance et bien racler l'intérieur du nez de mes gnomes enrhumés, sans craindre d'ingérer quotidiennement deux kilos de crotte de nez. Simple, efficace, et pas cher (hormis cette histoire de filtres jetables à racheter de temps en temps), bref, c'est ce genre de petit objet qui permet de rendre les gnomes moins morveux !

13 commentaires:

  1. Je vais en parler autour de moi pour les personnes ayant des enfants en bas âge. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  2. Ah super, merci pour le conseil ! À la maison nous avons le modèle de la dernière photo qui convenait très bien pour Poussin (mais qui nous faisait manger des huîtres régulièrement, beurk !) mais avec celui-ci, rien ne sort du petit nez de Poussinet. Je vais donc m'empresser d'acheter CE mouche bébé là :)
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Mâle se félicite de t'empêcher d'ingurgiter des huîtres à l'avenir !

      Supprimer
  3. Pour un peu tu me donnerais envie d'en acheter pour moi car je suis une usine à morve depuis deux bonnes semaines. Ça existe en modèle adulte ce machin-là? Peut-on s'auto aspirer la morve ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Questions intéressantes que le Mâle n'a pas manqué de se poser au moment du rhumes des foins, cette période de l'année où l'appartement est jonché de mouchoirs au sol et où la voiture a tous ses vide-poches remplis de Kleenex gluants. Je te propose d'essayer de t'auto-aspirer puis de revenir ici nous donner de tes nouvelles. Ce sera un petit pas pour la science, mais un grand pas contre la morve.

      Supprimer
  4. Je valide ! il est super le mouche bébé physiomer idem pour leur pulvé d'eau de mer dont l'embout est vraiment bien adapté aux tout-petits !

    RépondreSupprimer
  5. J'avais tenté un article sur le sujet http://diline-maman-blogueuse.blogspot.fr/2012/11/tomydoo-vs-babydoo.html
    Bon, ma mini est grande maintenant, et la bataille n'est plus pour utiliser le mouche bébé, mais plutôt pour qu'elle se mouche elle même! (des astuces ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est une période difficile car le gnome âgé de 2-4 ans à souvent tendance à s'essuyer la morve du revers de la manche plutôt que d'utiliser un mouchoir un papier. Pas de recette miracle, il finira bien par imiter ses parents et organiser des concours d'huîtres dans le Kleenex !

      Supprimer
  6. j'avais déjà un peu la nausée à avoir trop mangé hier soir et aujourd'hui (anniversaires des grands à la chaine obligent ...) mais alors là il s'en ait fallu de peu pour que je file aux toilettes !! mais pourquoi me suis auto-torturée alors que je l'ai ce mouche bébé ??? je confirme il est très bien, je n'ai jamais été tentée par un autre modèle ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée de t'avoir filé la nausée, c'est vrai que ce n'est pas un sujet super glamour et le Mâle a choisi de magnifiques illustrations hihihi ! On en fait des choses dégueu quand même pour nos enfants !

      Supprimer
  7. Bonjour
    personnellement j'utilise le mouche bébé nezpirateur. Il m'a été recommandé par mon pédiatre. Il est très doux et très efficace. vous trouverez plus d'infos sur www.nezpirateur.net

    RépondreSupprimer