Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

mercredi 16 janvier 2013

Le don de sang de cordon ombilical, un don de vie !

Au deuxième trimestre de ma dernière grossesse, ma gynécologue nous avait expliqué en quoi consistait le don de sang de cordon ombilical puis nous avait donné une petite brochure de l'EFS (Etablissement Français du Sang) en nous disant que si nous étions d'accord, il suffisait de passer au bureau à côté des consultations pour répondre à des questionnaires de santé et donner son consentement par écrit.

Avec le Mâle, on s'est tout de suite dit qu'on n'avait aucune raison de nous y opposer, et puis ce serait un beau geste si en donnant la vie à notre enfant, nous puissions en aider un autre, un jour, plus tard (je sais, c'est un peu fleur bleue). Ah oui j'oubliais, parce qu'en plus s'ils utilisent un échantillon pour soigner une personne leucémique par exemple, ils t'envoient un courrier pour te prévenir que le don a été utile à un patient. Je trouve ça drôlement bien comme initiative !


Malheureusement, mon dernier accouchement fut trop rapide (je mettais la main entre les cuisses de peur qu'il sorte entre le hall des urgences de la maternité et la salle de travail) ! Bref, Titange est né à la vitesse de l'éclair et du coup impossible de faire le prélèvement... J'étais un peu déçue je l'avoue, mais je ne pouvais rien y faire et le principal, c'était quand même d'avoir mon beau poupon en bonne santé et blotti au chaud contre moi.

Quand tu n'expulses pas un bouchon de Champ's mais que tu squattes une salle de travail pendant 5 ou 6 heures, une infirmière spécialisée sera présente en salle de naissance (elle arrivera quand le gros du travail aura démarré) et s'occupera de prélever des cellules souches du cordon ombilical dans les secondes qui suivront l'accouchement. C'est complètement indolore (le prélèvement hein, pas l'accouchement, surtout sans péridurale mais j'suis une warrior et je me la pète aussi).

Pendant ce temps-là, ton Mâle et toi serez subjugués par ce petit être chaud, rougeaud et humide, vous vous exclamerez à tour de rôle : "qu'est-ce qu'il est beau", "il a ton nez je trouve", "oh, il ouvre déjà bien les yeux", "qu'est-ce qu'il est éveillé, il fera X ou l 'ENA, voire même les deux", "il a une bonne petite bouille !", "tu as vu ses petites mimines !", "il/elle juste parfait(e) !"

Bien entendu, le Mâle n'omettra pas de prendre 400 photos en mode rafale de votre progéniture (sans oublier l'heureuse maman, ce serait con de ne pas immortaliser ta gueule de zombie après une nuit blanche passée à faire du ballon, à monter et descendre des escaliers, à souffler comme un petit chien, à souffrir comme si ton bébé était devenu un éléphanteau au moment de sortir).

Le Mâle prendra également soin de réaliser une bonne quinzaine de vidéos (car en moyenne, allez, une sur deux est floue) pour ensuite les diffuser quelques jours plus tard sur le grand écran plat avec toute la famille installée autour, les yeux embués par l'émotion (et toi tu auras juste un peu honte car à un moment, le Mâle a baissé la tête pour regarder son portable qui sonnait, et l'angle de vue du caméscope n'était pas le plus approprié pendant ces quelques secondes ; un cadrage "un poil" trop bas dirons-nous. Ton vagin quant à lui n'aura besoin d'aucune vidéo souvenir pour se remémorer cette douloureuse expulsion digne d'un tir de missile intercontinental doublée d'un défilé de Panzers.


Mais revenons-en à nos cordons moutons. Le prélèvement (200ml) est vite transporté vers une banque de sang placentaire puis est analysé. A l'issu de tous ces tests, l'échantillon est ramené à 20ml. S'il répond aux critères, il sera conservé dans de l'azote liquide à -190°C dans une banque placentaire agréée. Au passage, je signale qu'on en manque cruellement en France. Il est temps de réagir car les cellules souches sont l'avenir de la médecine et contribuent à sauver des vies.

Pour rechercher la maternité la plus proche de chez toi apte à recueillir ce sang de cordon rends-toi sur ce site (il suffit d'entrer son code postal).


Et un jour, peut-être, une compatibilité sera trouvée avec un malade et ce don pourra lui offrir une chance de guérison supplémentaire. De même que si par malheur tes gnomes sont malades, eux aussi auront un espoir supplémentaire si un échantillon compatible est en stock...

Chaque jour en France, un patient est greffé avec des cellules souches issues du sang de cordon ombilical. Ce don peut guérir plus de 80 maladies, dont les cancers du sang. Le sang de cordon ombilical contient en effet des cellules souches capables de remplacer des cellules sanguines déficientes. Alors futures mamans, n'hésitez pas une seconde !

Et n'oublions pas non plus l'importance du don de sang (ça prend 20 minutes), du don de plaquettes (ça prend 2h30 en gros) et du don de moelle osseuse (L'EFS fera une grosse analyse sanguine et tu seras ensuite inscrit dans le registre des donneurs).

Beaucoup de personnes malades comptent sur nous et nous pouvons très bien être à leur place un jour...

16 commentaires:

  1. Merci pour cet article très clair et que j'ai évidemment partagé !! Espérons que très vite de nouveaux centres de prélévement voient le jour (moi j'aurais aimé pouvoir le faire mais rien dans ma région)... Et puis n'oublions pas que nous pouvons aussi donner notre surplus de lait maternel pour aider les prématurés (là aussi il faudrait que le réseau se développe)...
    Tous ces petits gestes qui ne nous coûtent rien mais peuvent tellement faire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ! Et tu as tout à fait raison, les lactariums manquent de donneuses. Ce sujet me touche particulièrement puisque mon fils né préma a bénéficié de colostrum et de "lait de femme" comme ils disent car ça leur donne toutes les chances de vite se fortifier. Le réseau SOS Préma fait un travail remarquable donc si vous avez un petit don à leur faire...

      Supprimer
  2. Ce que je ne comprends pas, c'est qu'on ne nous propose pas de faire ce don systématiquement, une fois en salle d'accouchement... (ou quand on arrive à la mater) ?

    Je suis restée un paquet d'heures à la maternité, un paquet d'heures en salle d'accouchement et jamais le sujet n'a été évoqué !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute parce que ta maternité n'organise pas de collecte de don de sang ombilical, tu peux vérifier en regardant la carte de France à cette adresse : http://www.sangdecordon.org/don/comment-donner/
      J'espère que ça va vite devenir possible dans toutes les maternités car les cellules souches sont porteuses de grands espoirs dans la recherche médicale !

      Supprimer
  3. c'est loin d'être possoble dans toutes les maternités, moi ils ne le font pas, dommage ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui c'est le gros souci : pour pouvoir réaliser un don de sang de cordon, il faut choisir une maternité du Réseau Français de Sang Placentaire. Et il n'y en a pas lourd, comme on le voit sur la carte. Dommage comme tu dis... Bises

      Supprimer
  4. j'ai souhaiter le faire mais je n'ai pas pu car les filles sont nées en aad et donc cela n'était pas compatible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as accouché chez toi, tu es une warrior et effectivement le don de sang de cordon est impossible.

      Supprimer
  5. Dommage en effet que les futures mamans ne soient guère sensibilisées et que peu de maternités le propose. Je fais tourner à deux copines enceintes et bravo pour ton article ! J'ai adoré le coup du bébé bouchon de Champagne :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup. ! Heureusement les choses sont en train d'évoluer tout doucement...

      Supprimer
  6. C'est un bien beau geste effectivement. Dommage qu'il n'y ait pas plus de maternité qui participent à cette collecte au combien importante. Personne ne m'en a parlé et je viens de regarder sur le site, ma maternité n'y figure pas. Dommage, vraiment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel dommage en effet, mais les maternités s'équipent petit à petit, surtout celles qui sont de taille importante ainsi qu'une chaîne de cliniques ( générale santé je crois).

      Supprimer
  7. Hello christelle j'en avais entendu parler sans vraiment m'être vraiment penché sur ce sujet qui est important, merci pour cet article très bien fait, fort clair. Bon mercredi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Thierry ! J'espère que tu as passé un bon week-end ! Amitiés.

      Supprimer
  8. Une info à partager sans modération ! Merci Christelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, merci par avance de partager l'info Céline !

      Supprimer