Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

mercredi 10 juillet 2013

Marche, mais ne grandis pas trop vite...

Parmi les grandes étapes qui jalonnent l'existence, il y a l'acquisition de la marche. Les parents guettent, souvent impatients, le moment où leur progéniture se tiendra debout sans appui puis fera ses premiers pas, seul. Voir son enfant marcher pour la première fois est quelque chose de très émouvant même si parallèlement, cela nous rappelle aussi à quel point le temps passe vite. Un peu comme les anniversaires... L'année prochaine, j'aurai 30 ans et je sais déjà que cela me fera quelque chose de changer de dizaine. Tant qu'on est dans la vingtaine, on se sent plus proche de l'enfance que de la décrépitude. On n'a pas de honte à s'éclater à Disneyland, à mater des Pixar et à rire comme des baleines après avoir arrosé l'autre avec le jet d'eau. 40 ans. Mon Dieu non, je ne préfère pas y penser. 50 ans. L'âge de la ménopause comme disait ma grand-mère. Puis après on oublie, on préfère acheter une seule bougie pour mettre sur son gâteau, pour le principe. Sinon on ne boufferait que de la cire.

Mon Titange est âgé de 12 mois 1/2. Il adore communiquer, il prononce toutes sortes de syllabes et des petits cris tout mignons. Des Papa et des Maman aussi, mais surtout des Dada (il adore la publicité où l'on entend chanter "Da, da,da") et des Dandy (c'est le nom de son chat préféré).

Comme c'est le petit dernier, on a un peu moins le temps -et le besoin- de l'observer, de scruter ses moindres mimiques, de lui vouer une admiration béate. Mais parfois on se réveille en sursaut, on va regarder son enfant dormir paisiblement, on voit son petit torse se soulever régulièrement, on entend de légers et adorables "ronflottements", alors on reste de longues minutes debout dans le noir en essayant de ne pas faire de bruit, on se sent si bien près de ce petit être à qui on a donné la vie, tout est calme, toute notre attention est retenue par cet angelot plongé dans un profond sommeil.

C'est un peu l'inconvénient lorsqu'on a des enfants rapprochés, les journées sont denses, on est pris par les tâches quotidiennes, et le soir on a tendance à s'écrouler dans le lit. Mes moments préférés avec mes aînés, c'est lorsqu'on fait des dessins, lorsqu'on joue à un jeu de société (le jeu du verger notamment) ou encore lorsqu'on fait du cahier de vacances. Ils sont si motivés, si concentrés ! Et ils sont très complices pour se raconter des histoires, pour jouer à la marchande, et pour faire... des bêtises bien entendu ! On vide le dentifrice dans la baignoire, on verse le contenu d'un arrosoir dans la chambre de Papa et Maman, on fait des dessins sur le mur avec le rouge à lèvres de Maman... Bref on ne s'ennuie pas ! Et ils sont tellement spontanés à cet âge !

Séquence émotion : sortez les mouchoirs

Mais revenons-en à la star du jour ! Mon Titange a fait ses premiers pas ! Il est tellement beau, tellement doux, tellement rieur, tellement curieux de tout... Je l'aime ! Il a de belles joues bien roses qui sont à croquer et des yeux d'un bleu profond qui sont à tomber. Il a beau être le troisième, je m'émerveille comme si c'était la première fois à chacune de ses premières fois. Premier sourire, premier fou rire, premiers babillages, premières dents, première course à "quatre pattes", premier Noël, premières vacances à la mer...

J'essaie de savourer chaque instant, je prends le temps de noter leurs bons mots, je fais beaucoup de photos et de vidéos, pour ne jamais oublier tous ces moments et pour que plus tard ils aient des souvenirs de leur tendre enfance. Certains soirs, je m'endors épuisée en me disant que ce n'est pas toujours tout rose d'être une famille nombreuse. Vers 3-4 ans, les enfants ont de l'énergie à revendre et un haut potentiel de bêtises à la minute. Mais c'est le jeu ma pauvre Lucette !

Comme tous les autres parents, j'espère qu'ils ne grandiront pas trop vite tout en guettant avec une certaine impatience leurs progrès. C'est là tout le paradoxe. Mais je suis heureuse. Heureuse et fière. Oui, je suis fière d'eux et ils me rendent fières de moi. Ce qui est un exploit en soi. 

14 commentaires:

  1. C'est très joliment écrit ! Et bravo à ton Titange ! :)

    RépondreSupprimer
  2. J'en ai les larme aux yeux... Merci de partager ça avec nous.

    RépondreSupprimer
  3. C'est si émouvant de voir nos ptits bouts devenir de vrais petits bonhommes :) Profite-bien de tes anges, ça passe vite !

    RépondreSupprimer
  4. Bravo Titange!!!! Une bise a toute cette belle petite famille!!!

    RépondreSupprimer
  5. ah la la comme c'est bien écrit ! c'est tout à fait ça ici aussi ...
    il faut essayer d'en profiter un maximum et comme tu le dis, filmer, photographier, écrire .... qu'ils aient une trace de tous ces instants qui nous ont émus ! et merci à eux pour tout cela :) bises

    RépondreSupprimer
  6. Hello Christelle moi je dit que malheureusement ils grandissent bien trop vite mais notre amour lui est toujours la aussi fort même au bout de plusieurs années, amitiés.

    RépondreSupprimer
  7. Il donne la pêche ton article !
    ... et l'envie d'en refaire un :))
    Bises à toute la jolie famille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol ce serait rigolo d'induire un pic de natalité avec mon article, j'en serais très fière également ;-) Bises !

      Supprimer