Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

mercredi 7 août 2013

Les gnomes, les chats et moi

J'adore les chats, depuis toute petite. Je sais que certaines personnes les détestent parce qu'ils se meuvent silencieusement et qu'ils ont le goût de la liberté. Moi c'est tout l'inverse, j'apprécie leur démarche souple et élégante, j'aime les voir se déplacer avec grâce, et l'amour qu'ils me portent est encore plus fort du fait qu'ils ont choisi d'être à mes côtés, de me suivre partout où je vais, de dormir tout contre moi, de rechercher ma présence et mes caresses.

Mon premier chat, je l'ai eu à 6 ans. Un chat tigré sans race mais néanmoins très beau, que ma Mamie avait ramené du marché. Elle me l'avait offert. Je m'en souviendrai toujours. Il s'appelait Mylord. Avec lui j'ai ri, j'ai pleuré, il était mon fidèle compagnon, présent dans mes moments de joie comme dans mes moments de peine. Avec lui j'ai affronté le divorce de mes parents. Il me consolait. Je rêvais même qu'il se transforme un jour en prince charmant. J'imaginais qu'il comprenait tout. Il avait le regard vif, il était très ronronneur, très joueur, et il se laissait faire même lorsque je lui faisais outrage. Je m'en veux maintenant... Je jouais parfois avec lui comme on joue à la poupée. Je lui faisais revêtir des vêtements, je le promenais dans ma poussette. Il se laissait faire, c'était un amour. Lorsqu'il est décédé, ce fut un terrible moment à vivre. Il n'a malheureusement pas eu une "belle mort". Nous avions un voisin qui avait un grand potager et qui ne supportait pas les chats, comme tout jardinier. Il avait mis des appâts empoisonnés dans son jardin. Mylord a dû en manger un... Je me souviens encore de nos derniers moments ensemble... Il était terriblement câlin, il ronronnait sur le lit près de moi. Et puis tout à coup, il a commencé à vomir. Je l'ai porté jusqu'à la salle de bain pour qu'il régurgite dans le lavabo. Et quelques secondes plus tard, il est tombé inconscient. Ses yeux se sont fermés. La vie avait quitté son petit corps. Un ange parti trop tôt...

Vers l'âge de 13 ans, j'ai vu un reportage à la télé qui a changé ma vie (sans mentir !). J'ai découvert le Ragdoll, un chat terriblement beau et affectueux, au regard bleu océan, une "poupée de chiffon". Les Ragdolls sont en effet des chats très "mous", très doux, extrêmement gentils : ils ne griffent pas, sont patients avec les enfants et ont bon caractère. Ils aiment le contact et ont tendance à suivre leurs "maîtres" un peu partout... tout en étant de vrais pépères !

Malheureusement, nous n'avions pas les moyens d'avoir un tel chat... Les années ont passé... Vers l'âge de 18 ans, mon père m'a emmenée au salon de l'animal de compagnie, porte de Vincennes. Avec bonheur, j'ai pu caresser quelques Ragdolls. Mon coeur s'est emballé, mais ma mère ne voulait plus avoir de chat, elle avait trop souffert suite à la disparition de Mylord. Moi aussi, mais ma réaction fut toute autre. J'avais au contraire besoin de retrouver une merveilleuse relation fusionnelle avec un félin.

Les années ont passé... Nous sommes en 2007. Je vis avec le Mâle, je suis heureuse, nous avons prévu de nous marier l'année suivante. Et puis voilà, j'ai terriblement envie d'adopter un chat, un Ragdoll. Je suis en manque depuis tellement de temps... Je fais quelques recherches, je trouve un élevage à Etampes, j'en parle au Mâle qui par bonheur tombe également amoureux de ce chat. Callisto nous rejoint et nous ravit. Le Mâle, qui est pourtant allergique aux chats, partage au moins autant que moi mon excitation lorsque nous ramenons ce tout petit chaton chez nous.

Rapidement, on se dit qu'il risque de s'ennuyer à rester seul dans l'appartement toute la journée. On cherche un autre élevage, on en trouve un à Poitiers. Une jolie chatte prénommée Câline agrandit notre foyer.

L'année suivante, en 2009, alors que je serai enceinte de notre premier enfant, nous adoptons un troisième chat, Dandy. Il vient d'un merveilleux élevage qui est à Amboise, il a été élevé dans l'amour et -je ne devrais pas le dire car ça va faire des jaloux- il devint rapidement mon âme-soeur féline.

Alex au milieu des fluffs Ragakitty

On pourrait croire qu'on serait rassasiés avec ces 3 merveilleux Ragdolls, mais en 2010, alors que je serai enceinte de notre fille, un quatrième compagnon à 4 pattes vint agrandir la famille. Il est doux, il est magnifique et il ronronne comme un moteur de voiture. Nous l'avons appelé Elios. Il vient du même élevage que Dandy, c'est donc lui aussi un Ragakitty, et comme il a les mêmes parents que Dandy, c'est son petit frère de coeur et de sang !

On les adopterait bien tous !

Deux frères

Je profite de cet article pour démentir une légende urbaine. Non, les chats ne sont pas des serial killeurs qui attendent que bébé s'endorme paisiblement pour l'étouffer avec leur fourrure. Aucun de mes chats n'a jamais été tenté de dormir sur aucun de mes enfants. Mes félins détestent les cris, les pleurs, les mouvements brusques, bref pour eux, un bébé, c'est le mal. C'est la fourmi qui vous pique pendant la sieste à la campagne. C'est le scorpion qui se balade sur la serviette de plage. Un danger, une nuisance.

Alex et petit Elios

Nos 4 chats s'entendent très bien. Il y a une véritable harmonie entre eux bien que chacun ait son propre marquage et son petit caractère. Callisto est un chat très sensible, très intelligent, mais un peu pataud, il rate souvent ses sauts et nous fait rire. Il adore nous lécher avec sa langue râpeuse, y compris en pleine nuit ! En ce moment-même, il est vautré sur le bureau, entre le clavier et l'écran de l'ordinateur !

Callisto sur l'herbe

Câline est une chatte passionnée, au regard bleu profond. Elle aime dormir entre nos jambes, elle se roule sur le dos, sur le ventre. Elle s'étire ! Elle a très bon appétit et a d'ailleurs un bon petit bedon ! Elle a un fort caractère et un miaou très rauque lorsqu'elle réclame de l'attention. Parfois, elle adopte une attitude un peu dédaigneuse et prend des poses de star... Elle aime se faire désirer comme une vraie bonne femme !

Câline (aussi appelée Câlinette) aime faire sa diva

Dandy ne saurait mieux porter son nom. Il est très grand, svelte, il ressemble à un gentleman (ou gentlecat), à un Aristochat. Il est le plus chasseur et le plus téméraire de nos chats, toujours à faire son petit tour de ronde dans le jardin. J'adore sa truffe rose. Lorsque je me promène dehors, il accourt vers moi et me regarde amoureusement avec ses yeux mi-clos, puis il se frotte contre mes jambes, me réclame des gratouilles au niveau du cou, des joues et du sommet de sa tête. C'est un amour, mon amour !

Dandy truffe rose

Elios a quant à lui les faveurs du Mâle. C'est son chat, son Nermal. Il est plus trapu que Dandy, plus petit et plus musclé. Sa truffe est rouge brique. C'est un chat avec un marquage bien particulier, rare et magnifique, surtout au niveau du visage. Il décroche sans peine le prix du meilleur ronronneur, c'est incroyable comme il ronronne fort ! Il est très gentil, frileux (il squatte les radiateurs et dort sous la couette), et est peu attiré par la vie extérieure. Peut-être que son saut sans parachute du haut du 9ème étage l'a refroidi. C'est notre miraculé, lui qui n'a eu absolument aucune séquelle de sa mésaventure !

Elios chapeauté par Dandy

Elios squatte le transat du bébé

Nos enfants ont des rapports très différents avec nos chats. Choupi n'est pas un grand amoureux des félins. Il les caresse de temps en temps, il les suit du regard, mais il n'y a pas cette fusion qui existe entre sa petite soeur Poupette et les félins. Elle recherche leur attention, leur affection, elle les caresse parfois maladroitement mais on sent qu'ils sont heureux, qu'ils sont patients, qu'ils lui pardonnent d'être parfois un peu brusque. Son grand truc en ce moment, c'est d'essayer de porter au moins un chat dans ses bras ! Et vu leur gabarit, ce n'est pas chose aisée pour notre petite fille !

Dandy et Poupette

Titange lui, du haut de ses 13 mois, semble très intrigué par ces êtres poilus. Il s'amuse à les suivre en faisant du 4 pattes comme eux. Parfois il pousse l'imitation au point de faire du 4 pattes sans les genoux, il dandine ses fesses comme un vrai matou !

Callisto et Titange
Je pense que les chats apportent beaucoup aux enfants. Ce sont des compagnons de vie. Lorsque mes enfants auront grandi, ils seront certainement encore plus proches de nos Ragdolls. J'aime à penser qu'ils auront un jour cette même relation privilégiée que celle que j'ai eue avec Mylord.

Choupi et petit Elios

Aimer un chat, c'est aussi le respecter, respecter son intégrité physique et sa liberté. On n'oblige pas un chat à rester dans nos bras. On ne le siffle pas pour qu'il vienne vers nous. On ne le dresse pas à proprement parler. Le chat est un être qui choisit de nous donner sa confiance et son affection. Ce n'est pas un vulgaire "estomac sur pattes" comme certains pourraient le penser. Il n'y a pas de fausseté dans le rapport que l'on a avec son chat, si on lui apporte le confort, la tendresse, la sécurité, alors il fera de nous son roi. Dans le cas contraire, il s'éloignera. C'est aussi ça que j'aime avec les chats.

Choupi, Poupette et Dandy

La seule chose qui me fait peur finalement, c'est le jour où un de nos fluffinets décédera. Je crois que tous les propriétaires d'animaux y pensent au moins une fois. Pour ma part, je préfère ne plus y songer, je veux simplement profiter du bonheur de l'instant présent, du bonheur de notre foyer, de notre vie à 9 remplie d'amour.


PS : c'était la Journée Internationale du Chat hier, l'occasion de leur dire "je t'aime" et de les remercier -avec moult caresses, baisers et open bar de pâtée / croquettes- pour tout ce qu'ils nous apportent !

4 commentaires:

  1. C'est très touchant. Je vous souhaite d'être heureux à 9 très longtemps (à moins qu'un nouveau baby pointe le bout de son nez) !

    RépondreSupprimer
  2. Oh comme ils sont beaux. J'adore également les chats. Je ne sais pas si je pourrais en avoir autant mais vraiment de magnifiques bêtes que tu as là. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. Rhooo qu'ils sont beaux tes chats et tes enfants <3

    RépondreSupprimer
  4. Ils sont cro cro beaux !!!

    RépondreSupprimer