Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

dimanche 29 septembre 2013

Comment survivre en vacances avec 3 enfants : Tome 1

Le plus dur lorsqu'on part en vacances avec 3 gnomes de 15 mois, 3 ans et 4 ans 1/2, ce n'est pas tant le trajet qui est difficile (4h30 de route dont 2 bonnes heures de sieste quasi générale), mais la préparation des sacs. 

C'est ce que je déteste le plus. Ça prend un temps fou surtout si comme moi tu n'es pas forcément à jour dans tes lessives et dans le rangement du linge (je sais, c'est mal). Le repassage n'en parlons pas, notre magnifique centrale vapeur sert environ une fois par trimestre.

Les 3 jours qui précèdent le départ en vacances sont toujours sous haute tension : 2 machine sont lancées chaque jour, on remplit à donf le sèche linge et nos 3 râteliers, bref, pas le temps de regarder 4 connasses pour une lune de miel.

En plus, en partant en Bretagne fin septembre - début octobre, on se rajoute une petite difficulté : il peut tout aussi bien faire un temps pourri qu'un temps superbe, du coup tu dois prévoir aussi bien des shorts et des t-shirt que des cirés et des bottes ou encore un jogging et une veste en laine polaire. Autant te dire qu'on remplit notre voiture à donf. D'ailleurs on se demande toujours comment font les autres pour tout faire tenir dans un Scenic ou une 308.

Faut dire qu'on est du genre prévoyants. Outre les fringues et les chaussures, on ramène un peu de bouffe, une pharmacie complète digne d'un service pédiatrique, des jeux de plage, des livres et des jouets, des guides gastronomiques et touristiques pour nourrir le corps et l'esprit, une poussette Xplory pour affronter les plages de sable et de galets, des jumelles pour regarder l'horizon, et un régausseur plus un lit pliant car on ne sait jamais à quoi s'attendre avec le matos prêté gracieusement...

On s'est amusés à se rajouter une autre difficulté : amener avec nous nos 4 chats. Oui, 4 chats, tu as bien lu. Ce qui implique d'emmener une maison de toilette taille XXL avec un sac de 14 kg de litière, des croquettes et de la pâtée, des laisses et harnais, et 4 sacs de transport.

Oui, je le jure, on a tenu à 9 dans notre Grand Espace. Il restait même un chouya de visibilité à l'arrière, chose agréable pour le Mâle conducteur. À noter également la grande habileté et la vivacité d'esprit du Mâle pour empiler toutes nos affaires dans le coffre. Il y passe un moment mais ça vaut le coup. Si c'était moi qui m'en chargeait, on aurait besoin d'une remorque pour poneys en plus !

Nous voici donc en Bretagne, dans le Morbihan, à Port-Crouesty. Depuis le jardin, on observe avec délectation le port de plaisance et les nombreux bateaux qui défilent pour rentrer à bon port...


Il reste encore plein d'affaires à ranger, des sacs qui traînent dans tous les coins, du bordel sur la table et dans le salon, mais on a envie de ne plus rien voir, d'oublier un peu le quotidien qui parfois est lassant (et souvent fatigant) et de profiter de cette parenthèse dorée pour apprécier à fond nos vacances. 

À suivre...

8 commentaires:

  1. Passez de bonnes vacances, tu as bien raison de vouloir en profiter à fond sans trop se soucier des tâches quotidiennes ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Bonnes vacances ! Bon choix la Bretagne !

    RépondreSupprimer
  3. et oui c'est la galère de préparer ce genre d'expédition mais quel bonheur (on revient de trois jours sur la presque ile de crozon, à 3h15 de la maison). Et nous avons amené les kways, pulls etc pour rien car le temps fut magnifique contrairement à ce qu'annonçait météo france !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien voilà, comme nous ! Mais ça commence à se rafraîchir !

      Supprimer