Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

mardi 29 octobre 2013

Au secours, c'est le bordel chez moi !

Quand on n'a pas d'enfants, on peut se permettre d'être maniaque car ça ne prend guère de temps : un petit coup d'aspi par là, un petit coup de chiffon sur les meubles, et hop, tout rutile !

Puis les enfants naissent : 1, puis 2 puis 3 petits gnomes, dont le seul et unique dessein semble être de démolir la baraque (et ruiner ta patience).

Leurs jeux favoris : renverser les boîtes de Lego et de Kapla que tu viens à peine de ranger, disséminer les feuilles sur lesquelles ils ont dessiné, vider le meuble à DVD et marcher sur les boîtiers, dérouler les rouleaux de papier toilette et de sopalin dans le jardin...

Tu cries, tu les implores de ranger mais ils te regardent calmement, attendant que tu t'époumones inutilement.

Pratiques pour éviter de voir... le bordel

A l'heure du repas, c'est pire encore. Mini-gnome pratique son sport favori : boxer les petites cuillères que tu lui tends. Tu te prends de la purée sur le pantalon et sur ton haut. Quant à la chaise haute, elle est devenue comestible tellement il y a de restants de nourriture dessus.

Moyenne-gnome et grand-gnome mettent autant de riz dans leur verre que dans leur bouche, et ils s'amusent à faire déborder leur jus de fruits en soufflant très fort dans leur paille pour faire des bulles.

Mini-gnome parvient à s'extirper de sa chaise haute et grimpe sur la table dès que tu as le dos tourné. Il imite King-Kong en tapant bien fort sur sa poitrine avec ses petits poings remplis de semoule. Puis il enfonce sa main dans le yaourt de moyenne-gnome, créant un incident diplomatique de grande ampleur au passage (en plus d'achever de ruiner ta nappe).

Tu te dépêches d'essuyer mini-gnome, le riz, la semoule... Au passage tu glisses sur une coulée de compote dans le cellier (mini-gnome adore s'enfiler des gourdes de pompote à longueur de journée mais bien sûr il ne les finit pas et quand tu marches dessus ça gicle sur le carrelage)...

A ce propos, tu remercies le bon Dieu que le rez-de-chaussée soit couvert de carrelage. Tu n'oses même pas imaginer le résultat sur du vrai parquet en bois ou pire encore, sur un revêtement en tissu ou en cordage...

Le calvaire n'est pas fini car les enfants ont la pêche et décident de vider ton sac à main pendant que tu débarrasses la table. Mini-gnome a chopé le pot de Nutella sur le plan de travail, a ouvert le couvercle, a trempé ses mimines dedans et s'amuse désormais à repeindre ton carnet de chèques. Tu l'interceptes avant qu'il ne commence à dessiner sur les murs avec ton rouge à lèvres préféré.

Pendant ce temps, moyenne-gnome et grand-gnome sont calmes, trop calmes. Tu montes à l'étage et tu les découvres en train de vider les cotons et l'eau nettoyante. Tu manques une nouvelle fois de te vautrer car ça glisse affreusement. Tu réussis à hurler "Stoooooooooooop !". Ils te regardent. Tu les regardes. Tu souffles comme un boeuf. "Stop les enfants, Maman commence à être fatiguée par vos bêtises". "Allez, maintenant il faut tout nettoyer et ranger !"

Il est 14h30, l'heure de mettre mini-gnome à la sieste. Ouf, un de moins. Moyenne-gnome ne tardera pas à y aller. Il reste grand-gnome, qui est devenu sage comme une image. Il demande à faire du cahier de vacances puis du Swampy sur l'iPad. Ouf ! Un peu de calme... Qui disparaîtra dès la fin de la sieste.

Y'a rien à faire, avec une bande de 3 gnomes je crois que je dois définitivement abandonner l'idée de vivre dans une maison parfaitement rangée. Chaque matin en descendant dans le salon, j'ai l'impression qu'un cyclone l'a traversé. Et dans les chambres, c'est tout aussi folklorique. Mais qu'est-ce qui m'a pris d'acheter ce jeu avec tous ces petits clous en plastique coloré ? Mais pourquoi ai-je acheté des pots de pâte à modeler alors que c'est le Mal sur Terre ?

Il paraît qu'on en a encore pour une dizaine d'années, qu'après les gnomes, devenus ados, se contenteront de s'enfermer dans leur chambre avec leur ordi ou de jouer à la console dans le salon. En attendant, je me concentre -et je reste zen- dans la seule pièce parfaitement rangée de la maison : les toilettes (quand les gnomes n'ont pas vidé un paquet de lingettes dedans).

Note pour plus tard : penser à me venger de mes enfants lorsqu'ils m'inviteront chez eux.

10 commentaires:

  1. Quand ils seront un peu plus grands, ils réussiront à ranger un peu plus. ET si jamais ils ne veulent pas, voilà la solution : Si dans 5 minutes la chambre n'est pas rangée, je prends un grand sac poubelle et je mets tout ce qui traîne dedans! Et se pointer 5 minutes après avec le sac de 130 L spécial jardin. Très efficace!

    RépondreSupprimer
  2. ahhaha chez moi c'est pareil et pourtant je n'ai que 2 gnomes ! Je passe mon temps à ranger et ça reste un désastre... Je ne vais pas y passer ma vie alors j'essaie de rester zen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De toute façon il faut se faire une raison, quand ils sont tout petits c'est normal qu'ils ne soient pas des as du rangement. Restons zen !

      Supprimer
  3. Et encore, même ados ça peut mettre pas mal de foutoir dans la maison ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Même combat dans mon salon : Un vrai champ de bataille ! J'ai baissé les bras parce que je ne veux pas passer mes soirées et le week-end à ranger pour que tout soit dérangé le lendemain... Bon courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait la solution c'est de ranger un petit peu chaque jour, comme ça on n'a pas l'impression d'y passer sa vie ! Et de temps en temps un bon gros rangement pour mettre en cartons les vêtements devenus trop petits ou hors saison et les jouets qui ne servent plus !

      Supprimer
  5. ...et commencer à avoir de l'autorité et a éduquer, ça ne vous dit pas ?

    Sinon en effet, y'a la solution d'attendre qu'ils soient suffisamment grand et qu'ils apprennent d'eux même chez eux (ou pas).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle bonne idée cher Anonyme, vraiment je n'y aurais pas pensé, merci à vous ! Plus sérieusement, bien sûr que je leur dis de ranger mais à 17 mois et 3-4 ans c'est un peu juste pour devenir des as du ménage. Et entre 3 ans et 22 ans, il y a quand même des âges intermédiaires, vous ne croyez pas ? Pour votre gouverne, "l'âge de raison" est traditionnellement fixé à 7ans. Bonne soirée.

      Supprimer