Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

mercredi 2 octobre 2013

Et si c'était le dernier finalement ?

J'en ai déjà parlé ici plusieurs fois, j'ai toujours rêvé d'avoir une petite tribu d'au moins 3 enfants. C'est comme ça, je ne peux pas vraiment l'expliquer. Même si mon troiz n'a que 15 mois, je sais qu'au fond de moi, j'aimerais beaucoup lui donner un petit frère ou une petite sœur mi-2015 ou début 2016, histoire que Titange soit scolarisé en maternelle.

Je sais, ça peut paraître dingue et ça enlève un peu de magie de tout planifier, mais c'est ma façon de faire. Je ne veux pas être trop âgée pour avoir mon quatrième car c'est beaucoup d'énergie à donner lorsqu'on a plusieurs jeunes enfants rapprochés. Je ne souhaite pas non plus que ça arrive trop vite car je n'ai déjà pas beaucoup de temps libre et surtout je ne veux pas risquer de faire un "burn-out" maternel. Titange est un bébé adorable et souriant, il chantonne, fait des câlins, bref un amour, mais il est aussi super dynamique, plein de vie, il cavale partout et fait des bêtises ! J'ai quelquefois du mal à suivre le rythme, a fortiori lorsque j'ai mes 3 gnomes à la maison.

Ce qui me fait réfléchir au fait d'avoir un petit dernier, c'est que j'ai un jour de retard. Je ne m'en fais pas trop, j'ai des cycles très irréguliers. Mais quand même. Et si j'étais enceinte ? 

Honnêtement, je ne me sens pas encore prête à revivre une grossesse. Je suis souvent fatiguée, je rêve parfois d'avoir une soirée et une nuit sans les enfants pour juste penser à moi (et au Mâle). Je pense que ça nous arrive à toutes ?

Et puis j'ai peur. Peur de donner la mort au lieu de donner la vie, peur de tenter le diable comme on dit. J'ai 3 enfants merveilleux et je redoute que ça se passe mal pour un quatrième. Ce qui n'arrange rien, c'est que dans l'émission Baby Boom de mardi soir, on a vu une maman qui s'apprêtait à accoucher de son quatrième enfant, mais au moment du monitoring, la sage-femme ne trouvait pas les battements cardiaques du bébé, ce qui fut confirmé avec une échographie...

Toute mère qui voit une telle tragédie se met immédiatement à la place de cette maman et les larmes roulent le long des joues sans que l'on puisse les retenir. On essaie d'imaginer ce que l'on ressentirait à sa place mais c'est trop dur, c'est une souffrance violente, inconcevable, inhumaine. Pourquoi elle ? Pourquoi ce bébé ? Et si elle avait contracté la veille, son bébé serait-il né vivant ?

Quand j'ai accouché de Titange, environ 10 jours avant le terme, j'étais vraiment rassurée car il était à terme et en bonne santé. Heureusement, tout s'est bien passé, mais il avait tout de même un tour de cordon autour du cou et la sage-femme l'a coupé tout de suite dès que la tête est sortie. Mais si j'avais accouché le lendemain ou une semaine plus tard, est-ce qu'il aurait pu s'étrangler avec son cordon in utero ? Ou bien avoir un autre problème ?


L'accouchement est un évènement que toute femme redoute. Ça peut très bien se passer (dans la majeure partie des cas), ou au contraire déboucher sur une situation difficile voire dramatique. Et cela, que la grossesse fut paisible ou pathologique. Personne n'est à l'abri et j'en suis bien consciente, ayant accouché à 7 mois de grossesse de mon premier enfant.

C'est une sacrée responsabilité et pour le moment, je ne me sens pas prête à l'assumer. Il y a des fois où je me dis que 3 enfants c'est déjà très bien, qu'on forme une famille unie, et à d'autres moments je rêve d'avoir une seconde fille (mais un troisième petit gars serait aussi le bienvenu). Je suis un peu perdue, partagée entre le cœur et la raison. Je crois qu'on a besoin de temps pour voir comment ça se passe à 5 (+ nos 4 chats !), car un enfant, c'est pour la vie, et ce n'est pas une décision à prendre à la légère...

10 commentaires:

  1. oh que je te comprends Christelle .... j'ai eu pour ma part cette peur dès bb1 en ce qui concerne le bébé, et bb2 en ce qui me concerne (peur de mourrir en les laissant si petits, mourrir à l'accouchement etc ....) mais c'est aussi car ayant accès aux informations à outrance (les faits divers regorgent de drames, forcément ...) et aux reportages comme celui que tu sites, on transpose, c'est naturel.
    Pour ma part Soren avait aussi un tour de cordon autour de son petit cou mais c'est très fréquent parait il.
    Avec mon homme on est comme toi, on pense qu'avoir plusieurs jeunes enfants c'est fantastique mais aussi très prenant et fatiguant (un peu moins rapprochés que chez toi mais X5 (2 ans entre n1 et n2, puis 3 ans et demi, puis 2 ans et demi), nous avons tout de suite fait le choix d'avoir notre fratrie jeunes, car il faut aussi être en forme pour suivre tout ce petit monde qui grandit !!! Le temps pour le couple manque parfois, je rêve d'un tête à tête mais avec bb5 c'est un peu particulier, il fait des angoisses dès qu'il est séparé de moi depuis quelques temps, donc même une réunion pour mon asso ou pour l'école devient compliquée ...
    Peut importe nos choix, il y a forcément des choses qui nous paraissent simples (physiquement, émotionnellement) et d'autres qui nous compliquent le quotidien, mais c'est un challenge que je ne regrette pour rien au monde, et je suis sûre que tu es faite pour cela, il faut juste te détacher un peu de toutes ces craintes, car seul Dieu sait de quoi demain sera fait ...
    bon courage pour la suite et tiens nous au courant de ce léger retard !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que tu as raison, on pense toujours au pire alors que concrètement, c'est une minorité de cas (et heureusement). Sache que je t'admire de gérer aussi bien ta tribu de 5 magnifiques enfants (et je t'envie un peu aussi) !!!

      Supprimer
  2. ha voilà pourquoi je ne regarde pas babyboom, car je n'aime pas vraiment être enceinte, ni les échos mais j'aime avoir mon bébé dans les bras.
    Je me dis que sa peut arriver à tout le monde et effectivement plus on aura de grossesse et plus on prend de risque mais sa c'est comme la voiture, plus on roule plus on risque l'accident.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'aime être enceinte ;-) mais tu as raison, plus on a de grossesses et quelque part plus on a de risques, encore que... Il faut aussi prendre en compte des facteurs objectifs de risque !

      Supprimer
  3. Ton article raisonne en moi...Il y a des jours où j'aimerai un petit 4ème mais je me résonne en me disant que même s'il n'y a pas de raison pour que ça se passe mal et bien on ne sait jamais...La peur de "tenter le diable" c'est tout à fait ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est une crainte, après il faut peser le pour et le contre, et voir si l'envie d'être à nouveau Maman prend le dessus ! Mon amie Gaëlle prouve qu'on peut avoir 5 beaux enfants en pleine santé :-)

      Supprimer
  4. Pour moi trois enfants c'est l'idéal, idéal pour la maman et le papa, idéal pour bien les élevés car il faut du temps a donner a tous, bref c'est la famille que j'aime, que j'adore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, il faut pouvoir être disponible pour ses enfants, il ne s'agit pas d'en faire pour ne point s'en occuper ensuite !

      Supprimer
  5. Olala tu dois avoir hâte d'être fixée ! Je suis issue d'une famille nombreuse, 5 frères et soeurs et comme beaucoup dans ce cas, je ne conçois pas de ne pas avoir au moins 3 enfants. J'ai eu une enfance très heureuse, certes mes parents étaient organisés mais pas toujours très disponibles mais on a tous reçu beaucoup d'amour et le sens du partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh dis-donc ta Maman a eu 6 enfants, chapeau bas ! C'est sûr que ça permet d'apprendre de belles valeurs :-)

      Supprimer