Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

jeudi 28 novembre 2013

Télé-poubelle, télé-coaching, et après ?

Depuis quelques années, impossible de rater le phénomène. Il envahit les écrans télé et les conversations des ménagères de moins de 50 ans. Un maître mot : télé-réalité. Aujourd'hui, on te propose de te montrer de pauvres âmes égarées dans tous les domaines, et en particulier pour trouver l'amour, le vrai, l'unique. Tu es moche et timide, tu es isolé, bourru et agriculteur, tu es Ch'ti et analphabète, tu es blonde -ou brune- à forte poitrine : la télé est là pour toi et propose de t'aider à te relooker, à te rendre cool et tendance pour trouver ta moitié. En réalité, tout est scénarisé et les téléspectateurs se moquent doucement de ces pauvres coeurs à prendre.

Qui manipule qui ? Telle est la question. Certains acteurs de téléréalité savent très bien où ils mettent les pieds et d'ailleurs ils ne crachent pas dans la soupe, pour eux c'est juste un tremplin, un moyen de se faire connaître pour ensuite animer des soirées mousse dans des discothèques provinciales et vendre des biographies de 120 pages écrites en (très) gros caractères. D'autres, plus naïfs, sont submergés par leur popularité soudaine, et en ont parfois gros sur la patate après être passés pour des gros crétins ou des Machiavel en culottes courtes devant des centaines de milliers de Français souvent ébaubis par tant de sottise et de vulgarité.

Comment les prendre en pitié alors que personne ne leur met le couteau sous la gorge pour se mettre en scène devant les caméras de "Confessions intimes" par exemple ? Alors que personne n'a forcé notre Nabilla nationale à se couvrir de ridicule dans sa nouvelle fiction ? Alors que personne ne force les "princes charmants tout moches" à essayer de draguer des minettes écervelées au physique ravageur ?

Et que dire de l'île de la tentation ? Sans doute le summum de la connerie sur Terre. Voici les bases du jeu : tu es censé être amoureux de quelqu'un, mais tu te lèves un matin en te disant : tiens, et si j'allais sur une île déserte entourée de strip teasers payés pour m'aguicher pendant que mon mec va se faire draguer (voire sucer, car sucer n'est pas tromper, c'est bien connu) par de jeunes femmes en chaleur sans doute payées au French kiss et à la fellation dans le jacuzzi. Une tentation qui dure à peine quelques jours. Non mais allô, tu dis que tu es amoureux de ta copine, que c'est la femme de ta vie, mais au bout de 6 jours tu te fais masser le braquemard par une blondasse décolorée dans un cabanon bourré de caméras ? Tout ceci serait complètement écoeurant si ce n'était pas simplement de mauvais acteurs payés plus ou moins grassement pour faire semblant de fleurter avec les tentateurs et tentatrices (c'est tellement tendance d'être infidèle et de se clasher en live avec son mec au torse imberbe ou avec sa nana aux nichons siliconés).

Youhou, on est de la viande fraîche pour faire monter l'audimat (et les bites des Mâles frustrés) !

Autre type d'émission très tendance, les émissions de coaching. C'est quand même le level du dessus par rapport à la pure télé-réalité (enfin je crois). On peut apprendre des choses de temps en temps. Dans "Les Reines du shopping" sur M6, Cristina se fait un plaisir de t'expliquer comment bien te fringuer selon ta morphologie et le look que tu veux avoir, dans "Super Nanny" sur NT1, on t'aide à éduquer tes enfants, dans "Maison à vendre" sur M6, on t'inculque les bases du home staging pour essayer de vendre plus vite ta baraque pourrie, toujours sur M6 tu as "D&Co" pour apprendre à redécorer ton intérieur (pas forcément avec goût) et tu as aussi "Cauchemar en cuisine" pour aider de malheureux restaurateurs au bord de la faillite à se remettre d'aplomb (et à se faire traiter de connards). Toujours sur M6 (décidément), tu as "C'est du propre", une émission bien trash qui te donne des astuces pour nettoyer les couches de crasse chez toi (et au passage prévois un seau pour dégueuler un coup en voyant l'état du taudis que les deux vieilles doivent nettoyer de fond en comble avec leurs airs maniérés et leurs brushings impeccables). 

Avec "Danse avec les Stars", "Splash" et "Ice Show", rebelote, même concept, on coache des gens, sauf que comme c'est en prime time, on prend des célébrités (et quelques personnes un peu has been qui ont besoin d'un coup de pouce pour relancer leur carrière ou vendre un CD). L'idée, c'est d'essayer d'en faire des artistes/athlètes potables, du moins suffisamment pour faire le show, mais on est quand même assez loin des artistes professionnels qui passent le samedi soir au cabaret de Patrick Sébastien, le tôlier du genre (et accessoirement le roi de la sardine).

Porter aux nues des amateurs et parfois même des professionnels inconnus du grand public est très à la mode, il n'y a qu'à voir le succès et surtout le nombre incroyable de ce type d'émissions :
- sur TF1 : "The Voice", "Masterchef", "The Best, le meilleur artiste"...
- sur France 2 : "Dans la peau d'un chef"
- sur M6 : "La France à un incroyable talent", "Le meilleur pâtissier", "Un dîner presque parfait", "Top Chef"...
- sur D8 : "Popstars", "Nouvelle Star"...

Je ne peux m'empêcher de remarquer : que d'émissions culinaires ! La France n'est pas pour rien le pays où l'on a la meilleure cuisine au monde ! Cocorico, on peut être fiers de notre patrimoine gastronomique, et les métiers de l'hôtellerie et de la restauration ont été mis en valeur grâce à ces émissions : c'est déjà une bonne chose !

Mais concrètement, qu'est-ce que tout cela apporte vraiment aux téléspectateurs ? Pourquoi un tel engouement pour ces émissions où l'on coache, où l'on note, où l'on critique, où l'on établit des classements, où l'on élimine ?

Est-ce le plaisir de contempler des gens suer dans des tutus moulants, se donner du mal, se vautrer sur la glace, chanter comme des casseroles dans un karaoké, faire un plat dans une piscine ou pleurer comme une madeleine après avoir vu une vidéo de leur Mamounette adorée ?

Est-ce la satisfaction de voir le travail récompensé des plus bosseurs, des plus motivés (la fameuse "méritocratie") ?

Est-ce le contentement de découvrir de nouveaux talents -des diamants bruts comme dirait Dédé Manoukian- ou bien de nouvelles facettes de la personnalité d'artistes que l'on connaît peu ou prou ?

Est-ce la délectation de voir de parfaits inconnus sortir de l'ombre et vivre une success story bien méritée comme par exemple Christophe Willem ou Julien Doré grâce à la Nouvelle Star ?

Au fond, est-ce qu'on ne chercherait pas la solution de facilité en se vautrant dans le canapé après le dîner (souvent épuisant avec les gnomes), en se disant nonchalamment : "Tiens, et si on matait cette émission, ça fera un fond sonore, c'est tous publics et ça va nous divertir sans nous surchauffer les neurones" (pas besoin de suivre des dialogues en plus, c'est parfait quand on a de jeunes enfants et le corps et le cerveau en compote).

Finalement, c'est souvent ce que l'on recherche après une rude journée de boulot : se détendre, jouer un peu avec les enfants, papoter sur comment s'est déroulée la journée de chacun, suivre de loin une émission télé qui a pour objectif principal de mettre un peu d'ambiance, et surtout ne pas se prendre la tête. Mais une chose est sûre, plus on regardera de la merde à la télé et plus la qualité des programmes qu'on nous proposera en pâtira...

8 commentaires:

  1. J'adhère totalement à ton article. Tu remets bien les choses en place et en plus tu écris bien ! Que demande le peuple ;-) Permets-tu que je partage ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Pas de souci tu peux partager ! Bonne journée :-)

      Supprimer
  2. On a tous tendance à mater des trucs plus ou moins stupides mais c'est vrai que ça donne à réfléchir. Bel article et bravo pour la Une !

    RépondreSupprimer
  3. Ha je me faisais la même remarque que toi sur l'ile de la tentation, quelle merde ce programme, et ce n'est pas crédible...
    Quant aux coachings en tous genres, ça commence à bien faire !

    On nous apprend à bouffer, à laver, à chanter, à s'habiller... Bientôt même pour péter il faudra suivre un tuto...

    HONTEUX tout cela, ne regardez plus ce genre d'émissions !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas tort Marc, d'ailleurs avec l'émission "Baby Boom" on nous apprend même à accoucher (ou presque) ! A quand une émission pour apprendre à respirer ?
      Je crois que la "coaching mania" a pris trop d'ampleur, il faudrait trouver un peu d'inspiration messieurs les producteurs, il doit bien exister des choses plus intéressantes à nous montrer !

      Supprimer
  4. Allez moi j'aurais bien besoin d'un coach pour m'aider à me réveiller le matin, et surtout le LUNDI MATIN GRRR !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça, hormis le réveil et le seau d'eau glacée je peux pas grand chose pour toi lol

      Supprimer