Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

mardi 22 juillet 2014

Portraits de gnomes sur la route des vacances

Sur la route des vacances, on distingue plusieurs profils "gnomesques".
En voici un aperçu :

1) le gnome bavard :
Impossible de le faire taire ! En effet, le gnome bavard a toujours quelque chose à dire. Il chante des chansons, raconte des histoires, décrit le paysage... Avec lui le voyage passe plus vite. Le bémol : il peut vite devenir soûlant. 

2) le gnome dormeur :
Sans doute le modèle le plus apprécié des parents. Le gnome dormeur ferme les yeux dès que le moteur tourne et il peut faire la sieste pendant des heures en ronflottant paisiblement. Ceci est surtout possible avec de tout jeunes gnomes. Le bémol : les parents risquent de l'oublier dans la voiture lorsqu'ils feront une pause sur une aire d'autoroute.

3) le gnome pressé :
Pressé de faire quoi allez-vous me dire. Pressé de faire pipi bien sûr ! Et je parle en connaissance de cause car nous avons une pisseuse à la maison. Toujours ultra pressée (et pressante), je peux vous dire qu'on la prend au sérieux dès qu'elle nous parle de vider sa vessie. Ce modèle de gnome est généralement une gnomette. En effet, les gnomes masculins peuvent tenir un peu plus longtemps, du moins en général. Le bémol : ce gnome est stressant pour le conducteur surtout lorsqu'il se trouve à plus de 10km d'une aire d'autoroute.

4) le gnome autiste :
Il s'agit principalement de l'ado qui a les écouteurs vissés sur les oreilles et qui ne lâche pas un mot pendant tout le trajet. Si on lui pose une question en hurlant bien fort pour qu'il nous entende, il répondra en grognant, façon Chewbacca. Le bémol : comme il met le son au max, toute la voiture profite de sa musique qui n'est pas forcément au goût des autres passagers.

"Foutez-moi la paix j'écoute ma musique"

5) le gnome joueur :
Le gnome joueur aura pris soin d'emporter avec lui sa console portable, sa tablette tactile ou divers autres jouets qui font du bruit. Il y a aussi des jeux traditionnels comme regarder les numéros de plaques d'immatriculation et trouver à quel département ça correspond (ce qui est de plus en plus rare à cause des nouvelles plaques), ou encore jouer à faire deviner un personnage réel ou imaginaire en ne répondant aux questions des participants que par oui ou par non. Le bémol : attention aux gnomes joueurs sur console ou tablette qui peuvent avoir mal au coeur au bout d'un moment. Se reporter au 7) pour plus de détails.

6) le gnome curieux :
Il pose des questions sur tout ce qu'il voit et n'arrête pas de demander "quand est-ce qu'on arrive ?" Il adore interroger ses parents sur la signification des panneaux qu'il voit sur la route. "Papa, c'est quoi le panneau qu'on vient de voir ?" Le bémol : au bout d'une heure, on peut être tenté de lui dire poliment de se la fermer.

7) le gnome vomisseur :
C'est la hantise du conducteur. Car le gnome vomisseur n'a généralement pas le temps de prévenir qu'il va gerber partout dans la voiture. Le bémol : outre le fait qu'il dégueulasse la belle voiture du Mâle, le gnome vomisseur peut entraîner des vomissements en cascade, en particulier s'il y a un ou deux autres gnomes assis à ses côtés dans la voiture. A noter que les parents peuvent en outre être éclaboussés et/ou vomir à leur tour, ce qui n'est vraiment pas glop.

Alors, quel modèle de gnome avez-vous ? Bonnes vacances à ceux qui vont bientôt prendre la route !

2 commentaires:

  1. Mdr ! Nous on a le gnome qui est à la fois bavard, joueur et vomisseur alors comme on part à la montagne au mois d'août (du côté de St Gervais) je serre les fesses par avance ! J'ai acheté en pharmarcie un bracelet acupression contre le mal des transports, on verra bien si ça fait effet...

    RépondreSupprimer