Je suis une maman de 3 gnomes nés en mars 2009 (1 gars : Choupi), juillet 2010 (1 fille : Poupette) et juin 2012 (1 gars : Titange).
J'ai créé ce blog afin de faire partager mon expérience de maman-poule serial shoppeuse.

Vous y trouverez beaucoup de tests de produits, des concours, des débats et des sujets d'actualité, des idées de sorties, et bien sûr du blabla, car avec le Mâle et mes 3 petits gnomes, j'en ai des choses à raconter !

N'hésitez pas à laisser un petit - voire un grand- commentaire pour me raconter votre ressenti, pour me parler de votre quotidien, partager vos expériences : faites comme chez vous !

mercredi 29 octobre 2014

La rassurante routine du quotidien

Avant, lorsque je travaillais à l'Assemblée nationale, j'étais heureuse car les journées se succédaient mais ne se ressemblaient pas. Je travaillais sur des problématiques différentes, au fil des courriers reçus, des textes de loi examinés, et des discours à préparer.

Aujourd'hui, je m'occupe de mes trois jeunes gnomes à temps plein parce que ma vie professionnelle serait incompatible avec ma vie familiale. Je ne verrais plus mes enfants le soir, on aurait été obligés d'avoir une nounou à domicile pour s'occuper de Titange en journée et de Choupi et Poupette en périscolaire, ce qui signifie une facture salée. Mais au-delà de cet argument matériel, j'ai envie de dire que c'est mon choix de rester à la maison.

Je suis plus zen que lorsque je travaillais, j'ai du temps pour moi, je ne ressens aucune pression. Pourtant mon patron était génial et c'était extrêmement stimulant de bosser pour lui, mais je ne regrette pas ma vie d'avant. Pour tout dire, je suis quelqu'un d'anxieuse de nature, et je me mettais une pression folle. J'avais toujours peur de décevoir, de ne pas être à la hauteur. Bon, j'exagère un peu en disant que je ne ressens aucune pression désormais car être Maman est un "métier" tellement exigeant ! Mais la routine du quotidien me rassure.

Je continue de suivre l'actualité politique et législative avec attention. J'assume par ailleurs mon penchant mémère à chats, car j'ai 4 amours que je chéris à plein temps et c'est aussi mon petit plaisir. Le matin, j'aime emmener les enfants au bus et les récupérer le soir à 17h15. Ils me racontent leur journée d'école pendant le goûter puis on fait des jeux de société, on joue au ballon dans le jardin ou on fait du cahier de vacances, selon leur choix. Avec Titange on joue pas mal, il est débordant d'énergie.

Quand j'ai le temps, j'écris un article sur ce blog et ça me rend heureuse. J'aime lire, écrire, partager des choses, finalement ce qui me manque le plus dans ma vie actuelle c'est le manque de contact avec des "gens réels". Je me fais des amies virtuelles, c'est sympa, mais quand j'ai envie de papoter au téléphone avec mes amies, je me rends compte qu'elles ne sont sûrement pas disponibles car elles bossent !

Le soir, quand le Mâle rentre, il me raconte ses histoires de boulot. J'aime bien l'écouter, ça me donne l'impression d'être encore dans la vie "active". Quant à moi je lui raconte des anecdotes pêchées sur le net, les bons mots des enfants ou encore des histoires liées à mon blog. Comme une enfant, je suis ravie lorsqu'on me propose de tester une nouvelle poussette, un jeu de société et des produits de beauté.

Ce blog est une bulle d'oxygène. J'aimerais trouver le courage de plus me confier, de raconter davantage d'histoires personnelles, pour l'instant je reste encore sur mes gardes, je délivre des informations au goutte à goutte. J'ai aussi envie de vous faire rire avec mes galères du quotidien et c'est un axe que je souhaiterais développer dans un futur proche.

Avec mes trois gnomes je ne m'ennuie jamais, et je ne rate pas une miette de leurs progrès. Je trouve que c'est une chance de pouvoir être aux côtés de ses chérubins même si parfois les journées sont éprouvantes et que l'on rêve de s'en débarrasser le temps d'une soirée pour retrouver notre liberté d'antan. Car les enfants sont attachants dans les deux sens du terme. Ils nous émeuvent et nous font chier aussi, parfois. Ben quoi, qui n'a pas rêvé un jour retrouver sa vie d'avant ? Pouvoir faire grasse mat' jusqu'à midi, pouvoir manger à n'importe quelle heure de la journée, pouvoir aller au cinoche en se décidant au dernier moment ?

Un peu d'exotisme fait aussi du bien parfois !

Quand tu as des enfants, tu en prends pour 20 ans minimum. Il faut pouvoir tenir le coup ! Au début ils sont complètement dépendants de nous et en grandissant ils ne rêvent que d'une chose : d'indépendance. Et nous on freine des quatre fers car on a peur qu'ils s'éloignent trop vite et fassent des conneries. Mais je ne me fais pas de souci, chaque chose en son temps, pour l'instant du haut de leurs 5, 4 et 2 ans, ils ont besoin de nous et sont très affectueux.

J'aime ma vie actuelle, avec le Mâle, mes 3 gnomes et mes 4 fluffs. Je l'aimerais aussi avec 4 gnomes et 5 fluffs, mais ceci est une autre histoire...

1 commentaire: