Puis-je manger de la crème pâtissière en étant enceinte ?

Fan de mets délicieux, vous ne pouvez pas résister à une crème pâtissière. Mais voilà que vous attendez un heureux événement, et vous vous demandez si vous pouvez toujours savourer cette préparation. Peut-on manger de la crème pâtissière en étant enceinte ? Réponses !

creme-patissiere-grossesse

La crème pâtissière est l’une des recettes les plus prisées en pâtisserie. Hélas, vous devez y faire attention lors de votre grossesse. Et pour cause, la recette peut contenir des œufs insuffisamment cuits (voire crus) dont la consommation est nuisible pour le fœtus. Heureusement, il existe plusieurs alternatives pour manger une crème pâtissière « safe » pour votre bébé sous certaines conditions.

Je suis enceinte, puis-je manger de la crème pâtissière ?

OUI ET NON !

OUI, si les œufs et le lait utilisés sont cuits, ce qui est généralement le cas.

NON, si la préparation est faite à partir de lait et d’œufs insuffisamment cuits (ou crus).

Quels sont les risques de la crème pâtissière pour une femme enceinte ?

L’œuf cru et le lait peu cuit sont susceptibles de contenir 2 bactéries :

  • la Salmonelle pour les œufs cuits
  • et la Listeria pour le lait

Bien que la salmonellose et la listériose soient bénignes pour les adultes et présentent peu de risques pour une femme enceinte, elles ont des conséquences graves pour le fœtus, jusqu’à déclencher une mort in utero du bébé, une fausse couche ou encore une malformation.

C’est pourquoi une femme enceinte devra faire attention à son alimentation pour assurer la bonne santé et le développement normal de votre bébé.

Femme enceinte : Comment ne pas être infectée en mangeant une crème pâtissière ?

Les bactéries Salmonelle et Listéria meurent à partir de 70°. De ce fait, les préparations à base d’œufs et de lait suffisamment cuits ne présentent pas de risque.

Ainsi, vous pouvez déguster une crème pâtissière en étant enceinte à condition de bien cuire les œufs et le lait. Cela implique que vous devez faire la recette vous-même. En effet, dans les boulangeries, les restos ou les pâtisseries, il est impossible de connaître le mode de préparation de la crème (utilisation d’œufs crus ou peu cuits, œuf en neige, lait non pasteurisé…). Ainsi, il vaut mieux ne pas prendre de risque.

Rassurez-vous ! Il existe des alternatives

Voici 2 solutions pour vous permettre de continuer à savourer une crème pâtissière pendant ces 9 mois.

Solution 1) Crème pâtissière sans œuf

Il existe plusieurs recettes alternatives qui n’incluent pas d’œufs. Pour cela, il vous suffit de faire quelques recherches sur internet. Généralement, les ingrédients de base ne changent pas (hormis l’absence des œufs) : lait demi-écrémé, farine (ou maïzena), gousse de vanille, sucre. Durant la préparation, il faudra surtout insister sur l’ébullition du lait pour éliminer tous risques de contamination à la Listéria.

Solution 2) La crème pâtissière industrielle

Vous pouvez également vous tourner vers des crèmes pâtissières industrielles. Généralement, elles se situent au rayon frais des supermarchés. Certains produits contiennent des œufs et d’autres pas. Quoi qu’il en soit, les œufs utilisés dans l’industrie agroalimentaire sont généralement pasteurisés. De ce fait, le risque de contamination est nul.

Assurez-vous cependant que la crème pâtissière ne soit pas issue de producteurs locaux. Dans ce cas, l’appertisation des ingrédients peut être exclue.   N’hésitez pas à passer au crible les étiquettes.

creme-patissiere-enceinte

Qu’en est-il de la crème anglaise ? Puis-je la manger en étant enceinte ?

Contrairement à sa cousine, la crème pâtissière, la crème anglaise est déconseillée chez la femme enceinte. Et pour cause, ce mets est mijoté (cuisson au feu doux). Le lait et les œufs ne sont donc pas suffisamment cuits.

Les autres pâtisseries déconseillées chez la femme enceinte

Les préparations telles que le tiramisu, la mousse au chocolat, la meringue, la tarte citron meringuée sont cuisinés à partir d’œuf cru. Ainsi, elles ne peuvent pas être consommées pendant la grossesse. Vous pouvez par contre vous tourner vers leurs versions industrielles.

Les gâteaux (cake, beurre salé, gâteau au chocolat) ne présentent aucune contre-indication. Pour ce qui est des tartes aux fruits, assurez-vous de bien laver les fruits pour éviter tout risque de contamination à la toxoplasmose, une infection parasitaire qui est dommageable pour bébé.

Pour conclure

Vous savez désormais qu’il est possible de manger de la crème pâtissière lors de la grossesse, mais sous certaines conditions. Vous pouvez opter pour la recette traditionnelle si vous portez l’œuf et le lait à l’ébullition. La recette alternative sans œuf est également une option à privilégier, mais toujours en prenant soin de bien bouillir le lait. En dernier recours, vous pouvez vous tourner vers une crème pâtissière industrielle en ayant préalablement vérifié qu’elle ne provienne pas d’une fabrication artisanale. Quoi qu’il en soit, sachez qu’il est déconseillé de consommer cette préparation régulièrement. En plus d’être riche en matière grasse, la crème pâtissière est très sucrée, ce qui peut vous faire prendre du poids.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

protection par reCAPTCHA : ConfidentialitéConditions