26sa : repos soldat !

Vendredi après-midi, petite promenade au parc de Sceaux pour profiter du beau temps avec les gnomes. Mais assez vite, paf, ça contracte, mon ventre est dur comme de la pierre et ça tiraille.

Depuis une semaine, je sentais que ça contractait beaucoup plus qu’avant et ce malgré le Spasfon. Bon, comme il n’est pas tard, on décide de faire un petit tour aux urgences de la maternité Antoine Béclère pour vérifier où en est mon col car impossible de deviner si les contractions des derniers jours l’ont modifié, et puis la dernière écho remontait au 17 février…

Aux urgences, après avoir expliqué mon cas et fait les tests d’usage (ECBU, température, tension, fréquence cardiaque…), direction la salle d’enregistrement, non pas pour enregistrer mon premier single mais pour faire un monito pendant 20 minutes (procédure classique à partir de 24sa, je connais tout ça par coeur à force).

Le Mâle surveillait les gnomes qui se coursaient dans le couloir pendant que je patientais, allongée sagement avec mon bedon sanglé, en attendant le verdict.

La sage-femme revient au bout de 20 minutes, regarde les tracés et m’indique qu’il y a des contractions régulières et rapprochées, enfin plutôt un fond contractile car elles sont d’intensité faible. Ensuite je vois une gynéco qui me fait un prélèvement vaginal (car les contractions peuvent être dues à une infection vaginale), une écho pour voir la position du bébé (qui heureusement n’a pas encore sa tête en bas car ce n’est pas top pour le col), puis cette fameuse écho du col.

Et là gros soulagement, mon col est toujours long : 33mm ! Ce qui me donne le droit de repartir chez moi après qu’on m’ait donné un comprimé de Chronadalate (c’est un médicament plus fort que le Spasfon pour stopper les contractions) et vérifié les résultats de mes examens. Donc ouf, pas d’hospitalisation, ni de cure de corticoïdes, ni d’alitement strict.

Bon par contre évidemment, ces contractions qui sont là depuis quelques jours et qui sont beaucoup plus nombreuses que la normale (en général on dit que jusqu’à 10-15 contractions par jour, c’est normal) sont le signal que je dois passer encore plus de temps allongée pour éviter tout risque. Car les contractions régulières et rapprochées sont dangereuses pour le col, et seul le repos allongé permet d’éviter un raccourcissement et/ou une ouverture de celui-ci (surtout avec ma béance du col).

Donc voilà, depuis vendredi soir, ce n’est plus du repos et 4-5h allongée en journée mais plutôt 20h allongée et absolument plus aucun effort ! Aujourd’hui je passe le cap des 26sa, c’est bien mais évidemment c’est beaucoup trop tôt pour que le bébé naisse, donc il faut prendre un maximum de précautions.

La gynéco m’a fait une ordonnance pour qu’une sage-femme passe me faire un monito chaque semaine pour surveiller les contractions et je vois ma gynéco dans 10 jours, on pourra donc faire un nouveau point et discuter de la mise en place d’un traitement plus fort que le Spasfon (lors de ma deuxième grossesse j’étais sous Chronadalate à partir de 26sa en relais de la perfusion de Loxen).

C’est un peu stressant, je ne vais pas le nier, mais en même temps je m’y attendais vu mes antécédents, et au fond j’étais déjà super heureuse de ne pas être alitée plus tôt. Les gnomes seront chouchoutés par mes Beaup et le Mâle pendant que je couverai bébé. Il n’y a plus qu’à prendre son mal en patience, et comme on dit, c’est pour la bonne cause…

50 commentaires

  1. aïe…bon comme tu dis ça a été jusqu'à maintenant mais je me doute que ce n'est pas évident de devoir passer autant de temps alitée…tu vas faire une bonne orgie de séries et de magazines en tout genre ;))
    Courage pour les semaines à venir, je suis de tout coeur avec toi!

    1. Non en effet, mais le fait d'avoir été à terme pour ma fille me donne une bonne raison de rester positive, et puis pour l'alitement ben, on fait au jour le jour, pour l'instant je ne me fixe pas des caps trop lointains ! Merci pour tes encouragements !

    1. Arf une mapette tu veux dire ! C'est chiant mais je m'y attendais alors c'est vrai que je relativise, et comme tout s'est bien terminé lors de ma précédente grossesse, je suis confiante pour celle-ci, puis je suis bien suivie alors c'est rassurant. Bises

    2. C'est pas faux 😉 J'ai du mal à rester jour et nuit dans une même pièce donc je fais des allers-retours entre le canapé et le lit, et lorsque le soleil reviendra, j'ajouterai le transat sur la terrasse à ma panoplie d'endroits à squatter !

  2. Comme tu dis c'est pour la bonne cause, et quand tu auras ton bébétu oublieras tout! Je sais pas pouquoi mais je t'imagine avec une 2eme fille…on verra si j'ai raison 😉 gros bisous au faite faudrait vraiment qu'on se donne nos gsm un de ces jours parce que je vais m'inquieter si tu donne pas de news…

    1. Et bien on verra si tu as raison ma belle, mais pas avant le mois de juin hein ! Je prends ce qui vient du moment que le bébé a la bonne idée de naître à terme !
      Bisous (je t'envoie mon tél par mail) !

  3. bon repos, moi je n'aurais pas pu etre alliter pour Enéa car maman solo la semaine mais je l'ai été pour rayan dès 15sa et je sais que sa n'est pas drole mais comme tu le dis c'est pour la bonne cause. je te souhaite d'aller jusqu'a terme.

    1. Malheureusement parfois il n'y a pas le choix, il en va de la santé/survie du bébé, mais c'est sûr que concrètement, sans mes adorables beaux-parents, je ne sais pas comment on aurait fait car le Mâle ne peut pas prendre 3 mois de congés !

  4. Bon courage à toi!! J'imagine qu'être habituée te permet de relativiser mais pas de rendre la chose plus facile. Si ça m'arrive je ne sais pas comment je ferai, personne pour s'occuper de ma puce pour moi ^^ Pour elle j'avais eu des contractions très tôt, ça m'inquiétait drôlement et avec les incidents saignements en pleine nuit et passages aux urgences plusieurs fois, une infection urinaire, j'avais fini par m'imposer un repos maximal, j'avais trop la trouille.. Mes multiples contractons ne modifiaient pas mon col mais tout de même j'étais pas rassurée…
    Là j'ai déjà ressenti des contractions, encore plus tôt, mais pas encore aussi fréquentes, et j'ai une infection urinaire dont j'espère je suis débarrassée.. Bref j'ai la trouille quoi ^^ Encore bon courage à toi, j'espère que tout ira bien jusqu'au bout (tiens bon au chaud bébé!!)

    1. Aïe oui c'est sûr que dans mon "malheur" j'ai la chance de pouvoir compter sur mes beaux-parents, mais ce n'est pas simple à gérer lorsqu'on n'a personne pour prendre le relais… Effectivement les infections urinaires donnent des contractions donc il faut être vigilante et faire des ECBU en cas de doute (en principe on en a un avant chaque visite mensuelle chez le gynéco de la maternité). Ce qui est embêtant avec les contractions, c'est qu'on ne sait jamais quand elles vont agir sur le col. Mais dans mon cas, comme j'ai un antécédent d'accouchement préma et que j'ai une béance du col, la vigilance est maximale car mon col est très fragile et résiste mal aux contractions et au poids du bébé qui ne fait que s'accroître pendant la grossesse. Tu as bien raison de prendre les devants, il vaut mieux prévenir que guérir ! Je te souhaite une belle fin de grossesse malgré tes ennuis de santé, je croise les doigts pour que tout aille bien pour toi et le bébé. Bisous

    1. On a un lave-vaisselle je te rassure :p Là ce n'est que le début donc je ne ressens pas encore vraiment la pesanteur du temps qui passe, mais d'expérience ça va venir d'ici une semaine ou deux, et ça empirera avec la chaleur qui s'abattra vers mai. Mais n'y pensons pas, en attendant, je vais pouvoir rattraper mon retard de lecture, j'en suis déjà à deux bouquins de finis 🙂 Et puis je peux surfer sur le net depuis mon lit ou le canapé, ouf, sauvée !

  5. Couraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaage !
    J'ai connu la même chose l'année dernière – les beaup en moins pour m'aider donc je n'ai pas pu respecter le temps de repos que mon corps voulait m'imposer. J'avais peur à chaque série de contractions mais finalement mon col a tenu le choc et la Lulu est arrivée juste un peu avant terme.
    Je te souhaite donc beaucoup de repos et pas de trop de stress.
    Plein de bises

    1. Merciiiii ! Ouch, heureusement que ton col a tenu le coup, moi avec ma béance, si je devais porter les enfants je pense qu'il ne tiendrait pas longtemps… tu as dû bien stresser !

  6. Coucou Mummy, je viens juste de replonger ma truffe et mes sabots dans ton blog…alors je te souhaite beaucoup de courage et la tite famille Gomon pense bien fort à toi et à notre futur(e)nièce ou neveu!A bientot j'espère, 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *