BabyNes, ou comment j’ai appris à aimer préparer des biberons de lait

Depuis que Titange n’est plus allaité (vers 6 mois), il est passé au lait en capsules qui sont spécialement adaptées pour aller dans la machine BabyNes de Nestlé. Et vous ne pouvez pas imaginer à quel point ça facilite la vie !

Il suffit d’insérer la capsule dans la machine, de vérifier qu’il y a assez d’eau dans le réservoir, on appuie sur un bouton et hop, le biberon se remplit tout seul, ensuite même pas besoin de l’agiter ni de contrôler la température (il suffit de régler le bouton-thermostat sur la couleur orange qui correspond à tiède – 37°), il est prêt à être consommé par mini-gnome !

En plus le design de la BabyNes est top !

Nestlé a créé des formules infantiles pour satisfaire les besoins nutritionnels du gnome qui évoluent tout au long de sa croissance. Il y a ainsi 3 âges de capsules pour les plus de 6 mois : 7-12 mois, 13-24 mois (celles que prend Titange), et 25-36 mois.

Et le gros point positif, c’est l’hygiène : l’eau passe par la capsule et il n’y a rien à nettoyer une fois le biberon rempli. Il suffit d’ouvrir le tiroir et de jeter la capsule vide, un peu comme dans une machine Nespresso ou une Special.T.

On voit le réservoir d’eau et le tiroir à capsule

Le bémol : il faut compter 199€ pour acquérir la machine BabyNes donc ce n’est pas à la portée de toutes les bourses (mais bon plan : en ce moment elle est à 149€ chez Aubert par exemple). Quant aux capsules, elles se commandent directement sur le site BabyNes et la boîte de 26 capsules est à 39€.

En conclusion : après quasiment 1 an d’utilisation, la BabyNes est selon moi idéale pour préparer sereinement les biberons de son ou de ses gnomes : c’est pratique, rapide, efficace, hygiénique et fiable (aucun risque de se tromper dans le dosage de lait en poudre par exemple). C’est un investissement, certes, mais cela en vaut largement la peine (et le coût) !

NB : l’allaitement maternel reste la nutrition idéale pour son bébé. La machine BabyNes n’est en aucun cas destinée à encourager les mamans à stopper ou à ne pas privilégier l’allaitement maternel si elles en ont le désir et la possibilité.

NB2 : pour consulter l’article que j’avais écrit en tout début d’année sur la BabyNes, c’est par ici !

6 commentaires

  1. Je l'ai achetée moi aussi et je confirme : plus besoin de remplir le bib au bon niveau, de compter les dosettes de lait en poudre, de remuer à fond et de contrôler la température, on gagne un temps fou ! Après c'est sûr que ça a un coût…

  2. Les mamans tees pressees et surbookees disent "Merci Georges…."
    À plus d un an le petit dernier boit toujours ses capsules? Bientôt il passera direct au café en ….capsule!!! Ah ah ah bonne année

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *