Blédina soutient l’association Le rire médecin

Pour redonner le sourire aux enfants hospitalisés, l’association Le rire médecin envoie des duos de clowns dans plusieurs hôpitaux en France. Grâce à leurs sketchs et leurs chansons, les...
Pour redonner le sourire aux enfants hospitalisés, l’association Le rire médecin envoie des duos de clowns dans plusieurs hôpitaux en France. Grâce à leurs sketchs et leurs chansons, les gnomes oublient pendant quelques heures leur statut de patient et retrouvent l’envie de rire. Et comme tu le sais, garder le moral, c’est capital pour affronter la maladie.

Aussi, on ne peut que se réjouir qu’à l’occasion des 50 ans des petits pots Blédina, la marque ait choisi de soutenir Le rire médecin en lançant l’opération « une photo = un rire d’enfant« . N’hésite pas à aller sur la page Fesse-Bouc http://www.facebook.com/bledina1photo1rire?ref=ts pour poster une photo rigolote qui permettra de financer des visites de clowns auprès d’enfants malades.

L’émission Parole de mamans a consacré un reportage à cette association et à l’alimentation infantile en général. Caroline Simonds, alias docteur Girafe au sein du rire médecin, a répondu aux questions des parents blogueurs présents sur le plateau. 

Nadia Mehl, chef de produits chez Blédina, a quant à elle répondu aux interrogations des blogueuses telles que : comment faire si l’enfant refuse d’utiliser la cuillère ? Est-ce que les enfants de 6 mois peuvent manger des petits plats destinés aux petits de 12 mois ?… 

Je te propose donc de découvrir cette émission, à laquelle Julie du blog Mamafunky, Julie du blog La tribu de Juju, Carole de Nipette, Claire de Ladybutterfly et Laure de Lolitaaa ont participé :
Categories
ActuRepas
Un commentaire
  • Anonyme
    25 mai 2011 at 18 h 31 min
    Répondre

    J'avais pensé donner de mon temps (je suis retraitée) pour visiter des enfants malades dans les hôpitaux, mais j'ai honte car je n'ai toujours entrepris aucune démarche. Pourtant ça doit aider ces bouts de choux, mais j'ai peur de craquer devant ces petits êtres en souffrance…

  • Répondre

    *

    *

    RELATED BY