Comment prendre en charge un enfant atteint de la rougeole ?

La rougeole est particulièrement dangereuse pour les nourrissons et les femmes enceintes non vaccinés.

Si votre enfant commence à présenter les signes révélateurs de la rougeole, une éruption de petits points rouges apparaît sur la tête, puis s’étend aux membres inférieurs. Votre première pensée pourrait être d’aller chez le médecin, mais n’y allez pas sans l’appeler d’abord. Votre enfant peut transmettre le virus à toute personne avec laquelle il entre en contact.

 rougeole-enfant

Une fois que le virus s’est installé, laissez la maladie suivre son cours. Toutefois, il existe certaines précautions que vous pouvez prendre si vous ou votre enfant tombez malade de la rougeole. Voici quelques moyens de faire face aux symptômes et d’empêcher le virus de la rougeole de se transmettre à d’autres personnes.

Ce que les parents doivent savoir sur la rougeole

Vous vous demandez peut-être ce que vous devez vraiment savoir, en tant que parent, sur la rougeole. Voici une liste des faits les plus importants sur la rougeole.

La rougeole peut être grave

Certaines personnes pensent que la rougeole se résume à une petite éruption cutanée et à de la fièvre qui disparaissent en quelques jours. Cependant, la rougeole peut entraîner de graves complications, en particulier chez les enfants de moins de 5 ans. Il n’y a aucun moyen de savoir à l’avance quelle sera la gravité des symptômes de votre enfant.

Voici quelques-uns des symptômes les plus courants de la rougeole :

  • Une forte fièvre (pouvant atteindre plus de 40° C),
  • Toux,
  • Nez qui coule,
  • Yeux rouges et larmoyants,
  • Une éruption cutanée (3 à 5 jours après le début des symptômes).

La rougeole est très contagieuse

La rougeole se propage dans l’air lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue. Elle est tellement contagieuse que si une personne est atteinte, jusqu’à 9 personnes sur 10 de son entourage seront également infectées si elles ne sont pas protégées.

Votre enfant peut contracter la rougeole simplement en se trouvant dans une pièce où se trouvait une personne atteinte de la maladie, même deux heures à la suite de son départ. Une personne infectée peut transmettre la rougeole à d’autres personnes avant même de savoir qu’elle a la maladie.

Protégez votre enfant contre la rougeole grâce à un vaccin

Le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) offre la meilleure protection contre la rougeole. Le vaccin ROR protège contre tous les types de rougeole pendant une longue période.

Votre enfant a besoin de deux doses du vaccin ROR pour bénéficier d’une protection optimale. La première dose à l’âge de 12 à 15 mois et la seconde à l’âge de 4 à 6 ans.

Si votre famille voyage à l’étranger, les recommandations de vaccination sont légèrement différentes. Si votre bébé est âgé de 6 à 11 mois, il doit recevoir une dose de vaccin ROR avant de partir. Si votre enfant a 12 mois ou plus, il doit recevoir 2 doses de vaccin ROR (à au moins 28 jours d’intervalle) avant de partir.

Un autre vaccin, le vaccin contre la rougeole, les oreillons, la rubéole et la varicelle (ROR), qui protège contre 4 maladies, est également disponible pour les enfants âgés de 12 mois à 12 ans.

vaccin-rougeole-ror

Que faire si votre enfant contracte la rougeole ?

Voici quelques précautions que vous pouvez prendre pour prendre en charge votre enfant qui a la rougeole.

Gardez-le à l’écart des autres

Comme indiqué ci-dessus, la rougeole se propage étonnamment vite chez les personnes non vaccinées.

Pour protéger les autres, votre enfant doit rester isolé pendant la période de contagion. Cette période est de quatre jours après l’apparition de l’éruption cutanée. Votre enfant est par ailleurs contagieux quatre jours avant l’apparition de l’éruption, mais la plupart des parents ne savent pas que leur enfant a la rougeole avant l’apparition de l’éruption.

Si vous avez des membres de votre famille qui n’ont pas été vaccinés, contactez votre médecin pour déterminer si le vaccin ou un autre médicament appelé immunoglobuline (IG) peut encore leur être administré. L’IG donne aux personnes non vaccinées des protéines protectrices contre la rougeole provenant de dons de sang.

Ce type de traitement est recommandé uniquement pour :

  • Les nourrissons non vaccinés de 12 mois et moins qui sont exposés au virus,
  • Les femmes enceintes non vaccinées
  • Les enfants pour lesquels le système immunitaire est affaibli.

Parlez à votre médecin de la vitamine A

Les recherches suggèrent que les personnes qui présentent une carence en vitamine A sont plus exposées aux complications de la rougeole, notamment à la pneumonie.

L’Organisation mondiale de la santé recommande de prendre des suppléments de vitamine A pour atténuer les symptômes et réduire les complications de la rougeole.

Donnez-lui des soins

L’évolution de la rougeole dure généralement environ deux semaines, mais la fièvre ne devrait durer qu’environ cinq jours. Bien qu’il n’existe pas de traitement médical pour la rougeole, les mesures suivantes peuvent vous aider, vous ou votre enfant, à vous sentir plus à l’aise.

Faites baisser la température de votre enfant

Donnez un médicament pour faire baisser la fièvre. Ne donnez jamais d’aspirine aux enfants, en particulier à ceux qui ont une infection virale comme la rougeole. Cela augmente le risque de syndrome de Reye, une maladie rare, mais potentiellement mortelle qui endommage le cerveau et le foie.

Faites en sorte que votre enfant soit reposé et hydraté

L’objectif principal est de prévenir la déshydratation, donc l’eau et le Pedialyte conviennent aux enfants.

Ne lui donne pas de médicaments contre le rhume

La rougeole et le rhume sont tous deux des infections respiratoires, mais les experts ne recommandent pas les médicaments contre le rhume en vente libre pour les enfants de 4 ans et moins.

Des recherches ont montré que l’administration de médicaments contre le rhume aux enfants ne soulage pas réellement les symptômes. Cependant, le médicament peut être dangereux s’il est administré de manière incorrecte.

Surveillez les autres signes de danger

Les enfants de moins de 5 ans, ainsi que les adultes de plus de 20 ans, sont les plus exposés aux complications graves de la rougeole.

Ces complications comprennent :

  • La pneumonie
  • Gonflement du cerveau
  • Convulsions,
  • Diarrhée,
  • Infections de l’oreille,
  • Perte d’audition due à des lésions cérébrales.

Un à deux enfants sur 1 000 meurent chaque année de la rougeole. Appelez votre médecin si vous remarquez l’un des symptômes suivants :

  • Comportement anormal, comme des hallucinations ou une irritabilité extrême ;
  • Léthargie ;
  • Respiration laborieuse ou rapide ;
  • Crises d’épilepsie ;
  • Problèmes de vision ou d’audition.
rougeole-boutons-bebe

Faites attention à la santé à long terme

Un enfant sur 20 atteint de la rougeole développera une pneumonie, qui est la cause la plus fréquente de décès due à la rougeole. Et un enfant sur 1 000 atteint de la rougeole développera une encéphalite, ou gonflement du cerveau, qui peut aboutir à des convulsions, une surdité et des lésions cérébrales.

Jusqu’à 11 personnes sur 100 000 (enfants et adultes) qui ont eu la rougeole développent une maladie du système nerveux central appelée panencéphalite sclérosante subaiguë (PSSA) environ 10 ans après avoir été frappée par le virus.

Les experts ne savent pas pourquoi une personne qui semble s’être complètement remise de la rougeole développe soudainement cette maladie. Les symptômes de la PESS sont les suivants :

  • Des changements de comportement inexpliqués et inhabituels,
  • Perte de mémoire ou démence,
  • Spasmes ou faiblesse musculaires,
  • Une démarche instable.

Les médicaments antiviraux peuvent ralentir la progression de la maladie, mais les personnes atteintes de la PESS meurent généralement dans un délai d’un à deux ans après l’apparition de la maladie.

La plupart des enfants, cependant, se remettent de la rougeole sans connaître de complications graves. Comme pour toute maladie, il est préférable d’appeler le médecin dès que vous vous inquiétez de la santé de votre enfant.