Comment protéger son enfant des microbes hivernaux ?

microbes-hivernaux-enfant

La saison hivernale est favorable au développement de certaines maladies touchant toutes les catégories de personnes. Les enfants en sont les plus exposés et des dispositions pour les protéger des microbes hivernaux s’imposent. Dans cet article, découvrez quels sont les gestes à adopter pour y parvenir convenablement. 

Hiver : la période des maladies infantiles

Quand les températures baissent, les enfants sont plus susceptibles de présenter des symptômes comme : le nez bouché, des éternuements fréquents, etc. Entre décembre et mars, ils sont plus exposés aux maladies suivantes : grippes, rhinites, rhinopharyngites, angines, bronchites, laryngites… À cette période de l’année, ces maladies respiratoires et ORL refont surface et les infections de toutes sortes s’invitent. Évidemment, les symptômes diffèrent d’une maladie à l’autre chez chaque individu. Nous vous recommandons de toujours consulter un médecin ou un pédiatre surtout si ces symptômes perdurent.

Microbes hivernaux : mieux s’en prémunir

Nos enfants contractent assez facilement les virus responsables de ces maladies de par ses fréquentations (école, crèche, nounou, etc.). Ainsi, il vaut mieux prévenir plutôt que guérir en adoptant les bons gestes d’hygiène

Pour protéger son enfant des microbes hivernaux, et éviter ainsi qu’il tombe malade, il faut :

  • Éviter si possible d’exposer son enfant à des contacts directs et réguliers avec autrui (poignées de main, câlins…) ;
  • Apprendre son enfant à éternuer en couvrant sa bouche de son avant-bras ou d’un mouchoir en papier ;
  • Habiller chaudement son enfant surtout en hiver ;
  • Bien hydrater son enfant en l’encourageant à boire assez souvent de l’eau ;
  • Faire de son hygiène nasale un élément essentiel ;
  • Pour se moucher, privilégiez les mouchoirs jetables pour ne pas contaminer ses mains ;
  • Laver régulièrement ses mains avec du savon ;
  • Faire en sorte de renouveler tous les jours l’air de chacune de vos pièces de logement pour plus d’aération ;
  • Recourir à l’utilisation d’un humidificateur si l’air semble trop sec.
enfant-lave-ses-mains

Se protéger des microbes hivernaux : l’essentiel à savoir !

La prévention contre les maladies hivernales porte principalement sur l’hygiène des mains et du nez. Il faut comprendre que 80 % des microbes se transmettent par les mains et entrent dans l’organisme via nos narines. Ces dernières peuvent servir de porte d’entrée des microbes responsables de la plupart des infections des voies aériennes.

  • Se nettoyer le nez régulièrement chez l’enfant est requis : les médecins recommandent souvent d’utiliser de l’eau de mer ou de l’eau sérum physiologique. Aussi, il est conseillé de moucher quotidiennement vos enfants pour enlever les impuretés contenues dans ses narines. Ce qui permettra de ne pas évacuer ces dernières du côté du pharynx.
  • Éviter la transmission de bactéries ou de virus en lavant régulièrement ses mains au savon. Ainsi, il est nécessaire de bien frotter ses mains environ 30 secondes.
  • Fortifier les défenses immunitaires de l’enfant en respectant son temps de sommeil : parallèlement, il est crucial de veiller à son équilibre alimentaire. Notez que des repas équilibrés favorisent un apport en vitamines, indispensable pour la croissance de votre enfant.