Emmaüs : on devrait y penser plus souvent !

Avec l’arrivée imminente de bébé 3, a débarqué chez nous un flot de meubles et de matériel de puériculture. On s’est alors dit qu’il était grand temps de refaire du tri dans les placards, de descendre à la cave les vêtements devenus trop petits et les jouets laissés pour compte par les aînés et aussi de réorganiser certaines pièces en dégageant du mobilier…

Le Mâle part donc en repérage à la cave et revient, l’air embarrassé : « En gros en m’y prenant bien, je peux réussir à caser un râteau en plastique« . Mouais on est mal… Et à partir de là, on commence à faire l’inventaire de tout ce que l’on a entassé dans cette cave et on finit par pousser des hurlements : « Quoi, on a encore tout ça ? Mais qu’est-ce que ça fait encore là, ça ? Tu m’étonnes qu’il n’y a plus de place !« . On en conclut que le nettoyage par le vide, il n’y a que ça de vrai.

Au cas où, on a gardé nos précédents lave-linge, ordinateur portable et micro-ondes, au cas où, on a stocké un bureau pupitre à dessin que les gnomes ont boudé, etc. Et puis il y a ces trucs en bon état mais qu’on n’a pas réussi à revendre et dont on voudrait bien se débarrasser… Au final, on se dit qu’il y a pas mal de choses en bon état qui pourraient servir à d’autres personnes plutôt que de les mettre bêtement aux encombrants.

Et c’est là qu’Emmaüs intervient. Selon l’état des objets que l’on souhaite donner, on permet :
– soit à des milliers de personnes d’avoir une activité et de quoi vivre (un meuble abîmé peut être réparé, un réfrigérateur en panne va être recyclé…),
– soit à des familles modestes de s’équiper à petits prix.

Vêtements et textiles, meubles, électroménager, bibelots, vaisselle, jouets, livres, ordinateurs, vélos… On peut quasiment tout donner !

Vu qu’on a des objets volumineux, on a opté pour une demande de ramassage, mais on peut aussi déposer directement ses dons dans le lieu de dépôt le plus proche de son domicile.

Et lorsqu’on renouvelle son électroménager, plutôt que de donner son ancien matériel au vendeur, il faut toujours penser qu’il pourrait utilement être donné à Emmaüs ! Bref, un bon réflexe à avoir, et une bonne action en prime !

8 commentaires

  1. et oui nous on a ce qui s'appelle à côté de chez nous un troc'canton (parce que géré par le canton d'où le nom) et je trouve que c'est une très bonne idée, il récupèrent même les objets abimés car avec deux hs tu peux en faire un en bon état … je suis devenue une adepte ainsi que du site recup.net où je donne du mobilier, c'est également un très bon concept.

    1. C'est fou comme il existe des structures de ce genre alors, mais on en n'entend pas beaucoup parler, dommage ! Et merci de faire partager un autre site que je ne connaissais pas ! Amitiés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *