J’ai testé : devenir hystérique du ménage

Y’a des choses comme ça, on se demande pourquoi ça nous tombe dessus tout à coup… Je n’ai jamais été désordonnée comme fille : de façon générale j’aime bien...

Y’a des choses comme ça, on se demande pourquoi ça nous tombe dessus tout à coup…

Je n’ai jamais été désordonnée comme fille : de façon générale j’aime bien que tout soit symétrique chez moi (les coussins sur le canapé, les oreillers dans le lit, les nichons…), et un cadre un peu de travers sur un mur peut me rendre folle (je n’hésite pas à sortir mon niveau à bulle quand j’ai un doute).

Peut mieux faire.

Mais ce qui est nouveau, c’est la maniaquerie, non, plutôt l’hystérie dès que le sol est un peu dégueu, ou encore lorsque je vois une sale trace sur les vitres. Pas de bol, depuis qu’on vit dans une maison avec jardin (ledit jardin étant un peu boueux vu la météo), c’est l’enfer pour mon flacon de nettoyant carrelage (et mon self-control).

On a même acheté un deuxième aspirateur pour faire face ! Les rouleaux de poussières, les poils de chats, les morceaux de terre ou de feuilles séchés… Tous ces ennemis rampants nous envahissent et ce n’est que le début avec les beaux jours qui arrivent ! Je dégaine mon seau et ma loque mais c’est quasiment tous les jours la même chose. Les gnomes sortent dans le jardin puis rentrent dans la maison et mettent de la terre partout. Même Gabi s’y met, il galope à 4 pattes dans le jardin et dégrade fortement ses beaux pantalons et pyjamas clairs (mais pourquoi je n’ai pas pris du gris foncé ?). Et tu sais comme moi à quel point les tâches se moquent de ta lessive lorsque tu es en mode délicat à 30°C…

Parfois, je réussis à lâcher prise, je me vautre sans scrupule dans le canapé et je me dis qu’il faut arrêter de se prendre le chou, le ménage c’est une à deux fois par semaine, point barre. Quand on a 3 petits gnomes, il faut accepter de se rendre à l’évidence : la maison est un terrain de jeu et qui dit jeu sous la pluie, dit boue. Et puis parfois, je vois un rouleau de PQ déroulé dans les WC du bas, des tubes de dentifrice et des unidoses de sérum physiologique vidés dans la baignoire, des livres qui traînent sur le palier, des Playmobil et des Lego sous le canapé, du petit-suisse sur les vitres, des DVD et Blu-Ray qui jonchent le sol du salon, du jus de fruits renversé qui rend le carrelage tout collant, du mascara et du feutre sur les murs, des couches éparpillées, des catalogues de jardinage martyrisés…

Je pète mon plomb (trop c’est trop) et je me mets en mode robot combattant : sus aux ennemis, il faut réagir ! Tout nettoyer et ranger, et expliquer sans relâche aux belligérants qu’il faut faire davantage attention à maintenir l’intérieur propre ! Mais ils s’en cognent les gredins ! Je n’ai pas dit mon dernier mot, un jour, ils seront maniaques aussi (c’est beau d’espérer) ! En attendant, pfff ! Il me reste encore quelques cartons à déballer en plus, mais je ne trouve pas le temps ! Ce n’est pas demain la veille qu’on redéménagera, c’est trop de boulot !

Categories
Ma prose
6 Commentaires
  • Ln_hana
    25 mars 2013 at 19 h 05 min
    Répondre

    Je te conseille de troquer ta serpillère contre un nettoyeur vapeur. C'est top, ça sèche plus vite, plus besoin de produits chimiques, ça fait les vitres, les surfaces de la salle de bain et de la cuisine et les angles, les plaques, …. Gros gain de temps!

    Et puis, c'est bon pour leur immunité un peu de saleté!!!

    • AdminTPBB
      25 mars 2013 at 19 h 13 min
      Répondre

      Bonne idée le nettoyeur vapeur ! Je prends des produits écolos mais rien de mieux que l'eau niveau innocuité ! Niveau immunité, ils ont ce qu'il faut, ils ne sont jamais malades (je touche du bois). Je n'utilise pas de javel sauf pour nettoyer à fond les caisses des chats de temps en temps, et je ne me suis pas mis du vernis à ongles depuis 2009, c'est super toxique et personne n'en parle dans les reportages, ça m'énerve un peu ! Bises Hélène

  • Sophie
    25 mars 2013 at 21 h 09 min
    Répondre

    Hahaha moi aussi je ne supporte pas les cadres photo de travers, on a tous en nous un côté maniaque 😉 Bises

  • Anonyme
    25 mars 2013 at 23 h 00 min
    Répondre

    J'ai été comme toi quand mes enfants étaient petits. Jusqu'à ce que je retravaille. Là, il a bien fallu lâcher du lest. Sinon, je n'aurais fait que du ménage pendant mon temps libre. Et il était hors de question que ce soit au détriment du bon temps à passer avec ma famille.
    Ma maman me disait "Fais ce qu'il faut, sans plus ! Essaye juste de ranger. Une maison top nickel mais en bazar est bien pire qu'une maison "où l'on vit" mais qui est rangée régulièrement". C'est ce que j'ai fait….et que je fais toujours.
    Et encore, tu n'as pas un gros toutou, qui est malin et qui parvient régulièrement à échapper au nettoyage de pattes 😉
    Ça te passera avant que ça ne me revienne, crois-moi 🙂
    Profite <3 !!!!
    Bisous de Maryvonne
    PS : quant au déménagement, on est d'accord. Nous : une fois il y a 28 ans et encore aujourd'hui, ça me fait peur….

  • ByMuForU
    26 mars 2013 at 11 h 29 min
    Répondre

    Je me reconnais bien dans ton post ! Et effectivement j'enrage de devoir faire le ménage sur mon temps libre mais en même temps, ne pas le faire me rends dingue ! Que faire ? une femme de ménage 1 fois par semaine ? J'aime bien l'idée du nettoyeur vapeur qui fait tout. Mais c'est assez gros ces appareils, il me semble ?! Avec le temps, je changerai p-ê …

  • Anonyme
    29 mars 2013 at 10 h 52 min
    Répondre

    Bonjour,
    Je travaille sur le site très féminin http://www.confidentielles.com et nous souhaiterions mettre en avant des bloggeuses au travers d’une petite interview, des bloggeuses enthousiastes et passionnées, comme vous l’êtes.
    N'hésitez pas à me contacter à marie-rose@confidentielles.com

    Belle journée,

    Marie-Rose

  • Répondre

    *

    *

    RELATED BY

    • Bonne année 2016 !

      Il n’est jamais trop tard pour bien faire alors je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2016 ainsi qu’une bonne santé. La santé, c’est primordial...
    • Quel est le plus beau jour de votre vie ?

      Voilà une question qui revient souvent dans les conversations. Pour beaucoup, c’est le mariage ou la naissance du premier enfant. Pas moi. J’étais une mariée stressée, qui avait peur...
    • Quand l’espoir fait vivre

      Hier soir, j’ai eu mon frère au téléphone, j’ai tout de suite senti qu’il n’allait pas bien, et en effet, l’idée de rompre avec sa femme, celle qu’il aime...
    • Les histoires d’amour à l’école

      Ma Poupette a 5 ans et est en grande section de maternelle. Tous les soirs, je la questionne sur sa journée à l’école et elle me raconte tout plein...