Je dis oui aux cartes d’apprentissage !

On connaît tous les fameuses imageries destinées à enrichir le vocabulaire de nos jeunes gnomes. Et bien récemment j’ai découvert les cartes d’apprentissage Chantecler, qui outre leur format pratique, ont également l’avantage d’être plus ludiques qu’un livre classique.

J’ai donc pris le pack « 100 premiers mots » pour ma Poupette, et dans l’étui de rangement, on trouve 50 cartes imprimées recto-verso avec un dessin et la légende correspondante.

Un petit logo discret situé en haut de la carte indique la catégorie dont fait partie l’objet représenté : moyen de transport, vêtement, jouet, animal, meuble, produit d’hygiène, végétal, aliment, couvert… Cela permet de jouer de deux manières : soit on demande au gnome de nommer l’objet dessiné, soit on lui demande de classer les cartes par catégories. On peut aussi lui poser des questions sur la couleur de l’objet, s’il l’a déjà vu et où, bref c’est un excellent support pour papoter !

Infos pratiques

Ces cartes sont recommandées dès 1 an mais je trouve que ça fait un peu tôt… Disons plutôt qu’elles s’adressent principalement aux 18-36 mois. Le prix est correct : 9,95€ chez Nature et Découvertes. Alors évidemment, il est parfaitement envisageable de créer ses propres cartes de vocabulaire en achetant des fiches en bristol. Avec des feutres et un petit talent de dessinatrice, ça doit le faire (sinon tu découpes des images dans des catalogues). Moi j’ai fait ma flemmarde !

Le savoir à portée de tous

A noter que l’éditeur Chantecler a sorti tout un tas d’autres boîtes de cartes d’apprentissage comme « Mes 200 premiers mots en Anglais » ou encore « Quiz super amusant sur les animaux », « Tout premiers jeux de calcul », « Impressionnants dinosaures »,  « Petits jeux de voyage super amusants »…

En conclusion :

Ces cartes sont assez résistantes et facilement manipulables par les
petites mains. Elles se glissent aisément dans une poche ou dans le sac à
langer et ça occupe bien le gnome. Encore une fois, ce qui m’a séduite,
c’est le côté ludique induit par le format « cartes à jouer ». Tant qu’à
faire, autant rendre amusant l’apprentissage des mots !

10 commentaires

  1. Miss Patate les a eu vers 14 mois, je crois que c'est le "jouet" avec lequel elle a passé les plus longues heures ! et au fur et à mesure que les mois s'écoulaient, on voyait son vocabulaire s'étoffer.

    On en a donc acheté pour Mini-Miss pour son premier anniversaire, mais, comme tu le soulignes, un an, c'est tôt et les cartes ont été machouillées plutôt que regardées 😉
    Du coup, on les a rangées et on les ressortira d'ici quelques semaines.

    Je les recommande, c'est super pour apprendre les mots ! Et les enfants "manqiaques" aiment ranger les cartes dans la boite 😉

    Il me semble les avoir vues aussi chez oxybul, à confirmer.

  2. Bonjour Christelle, c'est de petites choses bien utiles et fort pratique, je dit oui a leur applications dans la vie de nos petits enfants car elles apportent visuellement déjà une vision, pour eux de pas mal de chose, bien entendu il faut qu'elles soient solides et maniable pour leurs petites mains. Merci pour cet article et bon jeudi

    1. Oui c'est fort pratique ! Les cartes sont assez résistantes comme je le disais, mais quand même pas au point d'être indéchirables ou de résister aux attaques de quenottes des tout-petits ; c'est pour cela que la recommandation "dès 1 an" est un peu trop tôt ambitieuse selon moi 😉 Bises et bonne fin de semaine !

    1. De rien et bon shopping ! Il y a d'autres boîtes mais pour les 3-5 ans et ensuite ça saute à 6-8 ans, dommage qu'ils n'aient pas sorti + de titres pour les 2-3 ans ! Une suite serait appréciable car les 100 mots filent vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *