Joyeux Nowel !!!

Joyeux Nowel à tous !

L’heure est venue pour les gnomes de déballer des montagnes de cadeaux. Et dire que parfois ils s’amusent tout autant (voire plus) avec les emballages qu’avec leurs précieux contenus…

Les gnomes nous surprennent souvent en jouant avec des objets complètement incongrus, tels qu’un fouet (de cuisine), une brosse à cheveux, un flacon de shampoing (le gnome est coquet) ou mieux encore, le rouleau de papier toilette. 
Le chat aime aider le gnome à faire des bêtises
Les gnomes peuvent également nous surprendre d’une manière bien plus sournoise. Lorsqu’il y a des invités par exemple, le gnome va se dire : « tiens, et si je ramenais un soutif de Maman à table ? ». Il se peut aussi qu’il balance à l’assemblée : « Papa, c’est qui la conne qui devait venir dîner ce soir ? » (silence gêné).
Oui, les gnomes apportent leur lot d’humiliations à leurs parents. Et lorsqu’ils grandissent, il faut se méfier car ils répètent tout, surtout y compris les insultes. C’est comme ce gnome sage qui tout d’un coup s’exclame : « il est mal garé ce con ! ». Hmmm, je doute qu’il ait appris cela à la maternelle… 
Méfiez-vous parents, vos gnomes vous surveillent
Il peut y avoir des gaffes qui vous donnent carrément envie de scotcher le clapet du gnome. Du genre : « Mamy, pourquoi Papa il arrête pas de dire que tu es une grosse radine ? ». Ou bien : « Chantal (la voisine), Maman elle dit que vous êtes une vraie truie. C’est quoi une truie ? ». Plus de gaffes ici.
La honte…
Rassurez-vous chers parents, vous pourrez bientôt rendre la pareille à vos chers gnomes. Enfin plutôt dans quelques années, lorsqu’ils seront devenus d’horribles adolescents. Comment me direz-vous ? Tout simplement en appliquant à la lettre cette Bible : 10 façons d’humilier ses enfants sur Facebook.
La vengeance est un plat qui se mange froid.


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

protection par reCAPTCHA : ConfidentialitéConditions