La puberté précoce, c’est quoi Docteur ?

Des seins à l’âge de 6 ans, ça peut paraître surprenant, et pourtant ça existe. Pour tout dire, c’est même de plus en plus fréquent. Depuis quelques années, les services d’endocrinologie pédiatrique sont en effet débordés par un afflux de jeunes patients, principalement des petites filles, dont le corps grandit trop vite.

Quelques points de repères.
La puberté commence en moyenne à 10 ans 1/2 chez les filles avec le développement des seins et à 11 ans 1/2 chez les garçons avec le développement des testicules. Avant 10 ans, on parle de puberté avancée, et avant 8 ans, il s’agit de puberté précoce.

Cette dernière doit être stoppée par un traitement hormonal car paradoxalement, les enfants qui commencent leur puberté trop tôt risquent d’être petits. Sans parler du malaise qui est ressenti dans une société où la différence est bien souvent discriminatoire. Et on sait à quel point les enfants peuvent être cruels entre eux…

Ne pas hésiter à consulter un spécialiste.
Les pédiatres et les généralistes ne connaissent pas forcément ce phénomène et peuvent passer à côté du diagnostic alors qu’une prise en charge rapide et adaptée est requise. Des examens (dosages hormonaux, IRM, radio osseuse…) seront prescrits par l’endocrinologue qui ensuite prescrira des injections d’hormones pour essayer d’enrayer le processus.

Les causes de la puberté précoce.
Depuis une dizaine d’années, les spécialistes s’alarment suite à l’explosion du nombre de cas d’enfants souffrant de puberté précoce. Certains endocrinologues parlent même d’une véritable épidémie. Les coupables présumés ? Les fameux perturbateurs endocriniens -encore eux- tels que les phtalates, les phénols et les pesticides. Ces produits chimiques seraient capables de jouer le rôle d’oestrogènes et même de déclencher la puberté.

Il a d’ailleurs été remarqué que beaucoup de patients vivaient dans des régions viticoles et les spécialistes supposent que l’épandage aérien de pesticides ne serait pas étranger au phénomène. Malheureusement, aucune enquête sanitaire n’a été diligentée sur cette question…

6 commentaires

  1. Coucou!!
    Ma sœur a eu cette fameuse puberté précoce… Ses seins et poils sont apparu vers 6 ans. Elle a été piquée aux hormones chaque mois pendant plus d'un an et demi (ces piqure sont atroces car le produit n'est pas liquide du tout!)
    Si elle n'avait pas eu ce traitement, sa croissance se serait arrêter trop tôt (oui, car ils ont de l'avance donc arrête de grandir plus tôt) et elle n'aurait mesuré que 1m45 au max! Maintenant, elle a 16 ans et mesure 1m55!
    Voila pour mon témoignage!

    1. Hier soir j'ai emmené ma fille de 20 mois aux urgences pediatrique car elle avait eu un petit saignement au niveau de la vulve. Aux urgences ils ont d'abord ecarté le risque d'atouchements, et ont remarqué a l'examen qu'elle a des bourgeons mammaires importants. Et en regardant son carnet de santé ils ont remarqué une accelaration recente et importante de sa croissance (elle a sauté 2 courbes en 2 mois) .
      Ils pensent qu'elle pourrait souffrir d'une puberté precoce, et m'ont envoyé vers un pediatre specialisé pour faire des examens. Pour le moment j'en suis là, et je suis vraiment inquiete.

      Emmanuelle

    2. 20 mois ça me paraît vraiment trės jeune pour débuter sa puberté, mais l'endocrinologue pourra sûrement confirmer ou écarter ce diagnostic. Il existe un traitement, c'est déjà ça. Bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *