L’âge de la « questionnite aigüe »

Vers 3-4 ans, les enfants posent plein de questions, des questions souvent simples donc on peut y répondre sans trop se prendre le chou, du genre Poupette qui me demande : « Maman, pourquoi il fait nuit ?« , « ben parce que le soleil est fatigué et va se coucher, il reviendra demain matin » (enfin j’espère).

Et puis il y a les questions plus complexes. « Comment on fait les bébés ? » par exemple, question à laquelle, il faut l’avouer, nous n’avons jamais vraiment eu droit. Le fait de savoir que Titange était dans mon ventre et qu’au bout de plusieurs mois il sortirait en parfait état de marche leur suffisait. 

La question du jour par Choupi est la suivante : « pourquoi les Papas et les Mamans veulent des enfants ? »

Je lui réponds : « euuuuuuuuuh… Pour leur faire des bisous ? »

Choupi rétorque : « mais c’est Papa et Maman qui font des bisous sur la bouche. Les Papas et les Mamans ne font pas de bisous sur la bouche des enfants ! »

Moi : « ben il y a les bisous sur la joue pour les enfants et les bisous sur la bouche pour les Papas et les Mamans ! »

Choupi : oui mais les chats, tu les embrasses et ce ne sont pas des Papas et des Mamans et ce ne sont pas des enfants ! »

Moi (gloups, perspicace le mioche) : « bah c’est parce que je les aime. Vous aussi je vous aime. Et Papa aussi. Quand on aime quelqu’un, on peut faire des bisous. Par exemple tes doudous, tu les aimes donc tu peux les embrasser mais pas sur la bouche. »

Choupi semble satisfait de cette réponse. Il ne pose pas de nouvelle question et repart faire des dessins. Ouf, sauvée, mais pour combien de temps ?!!

Poster un commentaire


  • Caroline
    27/12/2013

    Lol et tu verras, vers 6 ans c'est encore "pire" 😉


  • Anne-Laure
    29/12/2013

    Trop choupinous ces petits gnomes qui posent plein de questions 😀

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

protection par reCAPTCHA : ConfidentialitéConditions