L’aspirateur aspire tout, sauf les enfants

Le gnome et l’aspirateur, c’est une grande histoire d’amour. Vivement qu’il soit en âge de le passer tout seul car je peux t’assurer qu’il prendrait son pied (enfin on...

Le gnome et l’aspirateur, c’est une grande histoire d’amour. Vivement qu’il soit en âge de le passer tout seul car je peux t’assurer qu’il prendrait son pied (enfin on essaie de s’en convaincre avec le Mâle car nous sommes des parents sympas, je sais).

C’est bien simple, quand on passe l’aspi dans l’appartement, Choupi s’accroche au manche et insiste pour qu’on le laisse diriger les opérations (en général on repasse cinq fois au même endroit, c’est bien propre comme ça et on met juste 2 heures pour tout finir).

Et ce soir, devine ce qu’il a fait à une bonne trentaine de reprises : il tirait le fil de l’aspi jusqu’au bout de la salle-à-manger puis revenait prestement appuyer sur le bouton de rembobinage avec son petit peton. Ah je peux te dire que ce bouton lui a procuré un sacré plaisir… Et c’en était presque émouvant de le voir aussi affairé : il prenait ça très au sérieux !

Son prochain cadeau : il va couiner de plaisir

 
Plus tard, Choupi sortira peut-être le chronomètre pour améliorer ses performances. Du genre : « là, j’ai mis 11 secondes pour dérouler le fil et 5 secondes pour le rembobiner. Allez, si je passe sous la barre des 4 secondes, je pourrai me qualifier pour le championnat du monde des sports domestiques« . 

Le jouet ultime du moment chez nous

Et là tu me rétorques que ça n’existe pas. Attends, il y a bien le championnat du monde du cracher du noyau de cerise (véridique), alors ça m’étonnerait que personne n’ait pensé à créer le championnat du monde de rembobinage de fil d’aspirateur le plus fulgurant (sinon je vais m’en charger).

A propos, pendant qu’on y est, il existe aussi un autre concours, moins connu, ouvert aux femmes seulement, qui ont 5 minutes pour aspirer un maximum de billets dans les poches d’un banquier. J’ai décidé de m’inscrire l’année prochaine car ça a l’air bien sympa.

Celle-là paraît bien entraînée

Par contre, il faut bien savoir manier le manche et cela nécessite une sacrée dextérité, surtout que le règlement précise qu’on n’a pas le droit d’utiliser le suceur plat… Il faut donc y aller uniquement avec la turbo brosse…

Je vais m’entraîner avec le Mâle dès demain : il a toujours les poches pleines de mouchoirs (jetables je précise, nous n’avons pas encore commandé les carrés de soie brodés à nos initiales).

En fait je n’oserais jamais me moucher dedans
Categories
Gros délireMa prose
9 Commentaires
  • DROOPY/Fée Line
    6 août 2011 at 22 h 13 min
    Répondre

    bravo à toi ! et à ton gnome !
    le mien l'aime bien mais de loin ^-^
    biz!

  • AdminTPBB
    6 août 2011 at 22 h 15 min
    Répondre

    T'en fais pas, ça va peut-être venir, ou alors il va se prendre d'affection pour un autre sport domestique. Moi par exemple, j'adorais laver les vitres et passer la raclette mdr

  • Marie C
    6 août 2011 at 23 h 12 min
    Répondre

    Mdr moi aussi j'aspirerais bien mon banquier ! J'en profite pour te dire que j'ai rémment découvert ton blog et j'aime ta façon de présenter les choses donc bravo et à bientôt de te lire 🙂

  • toujoursalapage
    7 août 2011 at 7 h 43 min
    Répondre

    Si tu as l'espoir que tes enfants passent l'aspirateur quand ils seront plus grands, je ne te confierai donc pas la vérité. Parole d'une mère de deux loups de 10 et 7 ans.

  • Noémie
    7 août 2011 at 11 h 09 min
    Répondre

    Ma fille de 6 aime bien regarder, mais de là à le passer… Mais elle s'y intéresse quand même, et elle me signale les moutons de poussière si j'en oublie. Elle supervise mon travail quoi 😉
    PS : j'adore ta 3ème photo et je m'inscrirai aussi !

  • gaelle
    7 août 2011 at 19 h 47 min
    Répondre

    moi aussi je suis obligée de céder mon objet fétif à mon fiston dès que je le branche (j'essaie de le passer en cachette mais au bruit, gnome rapplique !!!).Donc les bébés de 2009 sont maniaques ! sinon ici ma grande, 10 ans est une fan de la propreté et donc de l'aspi comme maman, mon deuz, 8 ans, bah si je te dis qu'il n'aime pas ce qui fatigue …. quant à ma troisième, 5 ans, ça dépend, quand elle veut faire sa chambre nickel, elle peut me le demander (je dis non quand elle demande la serpillère ! sinon c'est l'inondation garantie !)

  • La Fée Passie
    8 août 2011 at 11 h 40 min
    Répondre

    L'aspi et Jolie Bichette, une grande histoire d'amour. Quand rien ne semble la calmer, je branche le monstre. Tu peux être sûre que dans les 2 min qui suivent, elle dort à poings fermés. Il est certain que dans moins d'un mois elle s'en servira comme trotteur… C'est tbien trouvé c'est bien Dyson !

  • marmottine
    8 août 2011 at 12 h 52 min
    Répondre

    Bien souvent les gamins adorent les balais et tout ce qui semble être associé au ménage…Ne lâche pas prise comme ça tu lui donnes de bonnes habitudes !! héhé

  • Anonyme
    23 août 2011 at 11 h 04 min
    Répondre

    "savoir manier le manche"
    "sacrée dextérité"
    "on n'a pas le droit d'utiliser le suceur plat…"
    "Il faut donc y aller uniquement avec la turbo brosse…"
    "Je vais m'entraîner avec le Mâle dès demain"

    Je dois avoir l'esprit mal tourné …

  • Répondre

    *

    *

    RELATED BY

    • Bonne année 2016 !

      Il n’est jamais trop tard pour bien faire alors je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2016 ainsi qu’une bonne santé. La santé, c’est primordial...
    • Quel est le plus beau jour de votre vie ?

      Voilà une question qui revient souvent dans les conversations. Pour beaucoup, c’est le mariage ou la naissance du premier enfant. Pas moi. J’étais une mariée stressée, qui avait peur...
    • Quand l’espoir fait vivre

      Hier soir, j’ai eu mon frère au téléphone, j’ai tout de suite senti qu’il n’allait pas bien, et en effet, l’idée de rompre avec sa femme, celle qu’il aime...
    • Les histoires d’amour à l’école

      Ma Poupette a 5 ans et est en grande section de maternelle. Tous les soirs, je la questionne sur sa journée à l’école et elle me raconte tout plein...