Les dents définitives de mon enfant poussent derrière ses dents de lait, que faire ?

Il n’est pas rare que des anomalies se présentent lors de la poussée dentaire d’un enfant. Parmi les cas de figure qu’on peut rencontrer, on peut notamment citer l’éruption d’une dent définitive derrière une dent de lait. Si vous vous posez des questions sur ce phénomène, vous êtes à la bonne adresse !

dents-definitives-bebe-poussent

Comment se déroule la poussée dentaire chez un bébé ? Pourquoi mon enfant a-t-il une dent définitive qui pousse derrière une dent de lait ? Que faire dans ce genre de situation ? Quelles sont les complications possibles en cas d’inaction ? Quand faire appel à un dentiste ? Découvrez toutes les réponses dans ce dossier !

Rappel sur la poussée et la perte dentaire chez l’enfant

Les premières dents de bébé font leur apparition à partir de son 6e mois. Néanmoins, l’âge de la poussée est très variable.

20 dents primaires, aussi appelées dents de lait, sortiront l’une après l’autre jusqu’à 3 ans. Elles constituent une dentition provisoire pour aider dans la mastication de l’enfant. Pendant ce temps, les dents définitives (au nombre de 32) poursuivent leur développement dans les mâchoires.

L’enfant commence à perdre ses dents de lait à l’âge de 6 ou 7 ans. Ce phénomène peut cependant se manifester assez tôt, c’est-à-dire autour de 4 ans.

Sachez que toutes les données indiquées ci-dessus sont approximatives. Elles peuvent changer d’un enfant à un autre.

dents-de-lait-qui-tombent

Lorsque les dents d’adulte atteignent un certain niveau de pousse sous la gencive, les dents lactéales commencent à bouger. Cela s’explique en raison de la fragilité de leurs racines. Cependant, il arrive qu’une dent de lait ne se déloge pas facilement, ce qui peut entraîner des complications comme la pousse d’une dent définitive derrière une dent de lait.

Pourquoi la dent définitive de mon enfant pousse-t-elle derrière sa dent de lait ?

Les poussées dentaires des enfants sont plus ou moins similaires :

1) Pousse de la dent d’adulte sous la gencive

2) Mobilité de la dent de lait

3) Décrochage de la dent de lait pour laisser place à la dent définitive

Toutefois, il arrive qu’une dent définitive pousse derrière les dents lactéales. Pourquoi ? Parce que certaines dents d’adulte font l’objet d’éruption précoce. Résultat : celles-ci sortent avant leur date de sortie normale et avant la chute des dents de lait.

Rassurez-vous néanmoins, car l’irruption dentaire précoce (comme l’irruption dentaire retardée) ne présente pas de problèmes cliniques particuliers. Un rendez-vous chez un dentiste est conseillé pour éviter certaines complications comme :

  • la lésion de la gencive ou de la langue
  • la perte prématurée de la dent de lait
  • l’hyperthyroïdie (surproduction d’hormones thyroïdiennes).

Dent d’adulte qui pousse derrière une dent lactéale, que faire ?

Dans ce genre de situation, le même emplacement dentaire est en quelque sorte disputé par 2 dents : la dent définitive et la dent de lait.

Lorsqu’une dent définitive pousse derrière une dent de lait, il est généralement recommandé d’attendre en cas d’absence de douleur chez l’enfant. Avec le temps, la dent de lait finit par tomber, pour permettre à la dent d’adulte de prendre sa place et pousser dans les meilleures conditions.

Mais comme précisé plus haut, il est fortement conseillé d’aller chez un dentiste. Ce dernier pourra vous renseigner sur la situation et statuer s’il est obligatoire de retirer la dent lactéale.

Deux mois après le contrôle dentaire chez le dentiste, la dent de lait doit notamment être enlevée si elle est encore bien fixée dans la gencive. Cette opération est nécessaire pour éviter le décalage des dents (non-alignement avec le reste de l’arcade dentaire), problème qui nécessitera un traitement orthodontique sur le long terme.

dents-bebe

Dent définitive qui pousse derrière une dent de lait : Pour conclure

Pour résumer, il existe 2 solutions si bébé a une dent définitive qui pousse dans le palais :

  • La patience: parfois, il suffit d’attendre que la dent lactéale tombe d’elle-même. La dent d’adulte prendra alors sa place.
  • L’extraction de la dent: cette opération est nécessaire si la dent de lait est bien ancrée dans la gencive. Le médecin procède à son extraction afin que la dent d’adulte se loge dans son emplacement définitif. L’anesthésie de l’enfant se fera à l’aide d’un coton ou d’une piqûre.

Dans tous les cas, si vous avez des doutes et que l’éruption précoce d’une dent dans le palais de votre enfant vous inquiète, faites appel à un dentiste. Ce dernier procédera à un examen approfondi afin de vous informer sur les procédures à suivre.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

protection par reCAPTCHA : ConfidentialitéConditions