Mili.Boom, ça décoiffe (et ça décore) !

Aujourd’hui, j’ai envie de te présenter une créatrice que j’aime beaucoup : Mili.Boom. Sauf si tu es une initiée, tu ne devrais pas la connaître, alors je jubile à l’idée de te la faire découvrir et -je l’espère- apprécier.

Mais voici sans plus tarder une courte biographie de cette artiste coup de coeur.

Qui est donc Mili.Boom ?
Mili.Boom est née dans les années 70. Influencée au plus haut point par Casimir, Candy, Capitaine Caverne, Gribouille et compagnie, elle rêve dès sa tendre enfance de créer son propre univers. Malheureusement, Matt Groening la devancera d’environ 10 ans…

Après un passage dans la communication web, et maintes chartes graphiques pour banques et assurances, elle se met au Prozac à son compte et développe la marque Mili.boom en 2007.  

Bob, lapin facétieux et maladroit, était le compagnon de sa jeunesse. Doux, amusant, et cabossé par la vie, il incarne la mascotte parfaite pour raconter ses histoires (les lapins sont les meilleurs, je te l’ai assez répété).  

Mais Bob n’est pas un loser puisqu’il va trouver une charmante fiancée en la personne de Clémence…

Bob et Clémence (d’après Klimt)

Beaucoup d’espièglerie et de tendresse, une palette de couleurs très vives, des touches d’humour décalé et tu obtiens l’univers de Mili.Boom. Elle s’adresse le plus souvent aux gnomes, mais quelquefois aussi aux grands qui ne se prennent pas au sérieux, comme moi et peut-être toi, qui me lis.

Voici par exemple quelques toiles 20x20cm (à 25 euros l’unité) que je trouve très amusantes. Avoue que c’est plus original qu’un poster des Alpes :

Le balcon
Le banc
La lune

Mili.Boom ne se contente pas de magnifier des lapins. Elle va jusqu’à détourner les grandes Toiles de l’Histoire, en leur donnant un sacré coup de jeune au passage.

Admire donc La Cène (d’après Léonard de Vinci) :
Four Bob (d’après Andy Wahrol) :

Olympia (d’après Manet) :

Le baiser (d’après Klimt) :

Il y a aussi des gros délires, comme ce Saint Bob sur plexiglas :

Je ne vois pas à qui il fait référence…

Cette Nativité fera quant à elle un cadeau idéal pour une naissance ou un baptême (ce sera toujours plus gai qu’un crucifix) :

Pour découvrir le site de Mili.Boom, c’est par ici ! Et pour acheter ses oeuvres, tu peux aller dans sa boutique en ligne, ou bien sur le site Le Coin des Créateurs, qui m’a permis de la découvrir.

En conclusion :

J’aime beaucoup les « détournements » de cette artiste qui, j’en suis certaine, va faire beaucoup parler d’elle. Il y a aussi quelques objets dérivés comme des doudous et des cartes postales. Pour décorer une chambre de gnome, je te recommande tout particulièrement ses tableaux « Bob et Clémence » !

Alors qu’en penses-tu ? C’est fun et décalé hein !! 

30 euros le doudou 38cm – modèle unique !

Pour les Parisiennes :
Veinardes ! Mili.boom expose (et vend) ses oeuvres du 9 mars au 16 avril 2011 chez Hérisson, 17 rue de l’Abbé Groult dans le 15e (métro Commerce).

NB : Cet artikeul complètement artistique est ma participation au défi du jeudi lancé par Eurêka et Lucky Sophie, dont le thème était : CREATEURS.

9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *