Non mais aïe quoi ! (Moustiques inside)

Salut tout le monde ! J’imagine que beaucoup d’entre vous sont en vacances, bande de petits veinards ! Alors, faites-moi rêver, l’eau est turquoise, le ciel est indigo, votre...

Salut tout le monde !

J’imagine que beaucoup d’entre vous sont en vacances, bande de petits veinards ! Alors, faites-moi rêver, l’eau est turquoise, le ciel est indigo, votre visage est cramoisi ? Vous avez mis moins de 8 heures -bouchons compris- pour rejoindre votre lieu de villégiature ?

Moi je suis confortablement installée devant mon écran d’ordi, qui est orné d’un magnifique moustique écrasé à l’instant (photo). C’est con car vu comme ça, il avait assez d’allure pour devenir Top Moustique 2013.

En voilà un qui ne me narguera plus !

Je ne sais pas pour pour vous, mais pour ma part, les moustiques, c’est ma hantise. Plus encore qu’une araignée (bon, si c’est une mygale, je dis pas…). Si Dieu existe vraiment, je ne comprends pas pourquoi il a créé le moustique. Et surtout pourquoi le son produit par cette bestiole est si horrible. C’est bien simple, ça me dresse les poils dès que ça s’approche de mon oreille.

J’ai du bol car les moustiques m’adorent autant que je les déteste, d’ailleurs avec Titange et Poupette, on a une belle collection de piqûres. J’ai tout acheté : les sprays et les lotions anti moustiques, les diffuseurs qui se mettent sur les prises, les bougies à la citronnelle, les plaquettes anti insectes volants, le spray répulsif à mettre sur les vêtements, les bracelets qui éloignent les bestioles, tout je vous dis !

Poupette, Titange et moi devons avoir une chair délicieuse et naturellement délicatement parfumée (mon gel douche au coquelicot sans doute), ou alors il y a une cible géante sur nos gueules, faudait que j’installe une vidéo-surveillance.

Le pire pour moi, c’est que je ne peux pas m’endormir tant que j’entends ce bruit hyper aigu qui me stresse autant qu’une chanson de Katy Perry. Ca me met dans tous mes états, je fais des moulinets avec mes bras, je claque des mains comme Gilbert Montagné. Et le pire, c’est qu’au lieu de dormir presqu’à poil, je suis obligée de mettre un pyjama ultra-couvrant pour protéger mes parties intimes, le summum pour un moustique (et le Mâle).

En plus, impossible de dormir sur la couette. Bah non tu penses, le moustique il est prêt à te piquer à travers le pyjama. Il faut donc renforcer ta ligne Maginot en t’enterrant SOUS la couette. Mais comme j’entends toujours le moustique qui fait des allers-retours au ras de ma gueule ainsi que des vols stationnaires au-dessus de mes tympans, je finis par enfouir complétement mon visage sous le duvet. Je te raconte pas la chaleur là-dessous. A la limite de l’étouffement, je finis par remonter à la surface mais il est là, il m’attend pour me piquer. Le salopard. Un moustique terroriste, un kamikaze prêt à mourir pour une gorgée de mon sang.

J’ai plusieurs options :
– laisser ouvert un pot de confiture des fois qu’ils aient des gènes communs avec les guêpes,
– dormir avec une cotte de mailles et un sabre laser,
– claquer des mains toute la nuit en espérant en chopper un maximum,
– me recouvrir de cire et de papier collant,
– arrêter de me laver dans l’espoir de les dégoûter (mais j’attirerais les mouches).

Et chez vous, ça se passe comment ? Une recette miracle ? Un bain de boue, un shampoing à la sardine, des gélules d’huile de foie de morue (eurk), une poupée vaudou, le dernier CD de Lara Fabian ? Je suis prête à tout je vous dis !!!

Categories
Beauté et SoinsMa prose
8 Commentaires
  • marinette dupoivre
    13 août 2013 at 15 h 20 min
    Répondre

    moi je suis avec le bracelet anti moustique et een plus je mets un stick de chez florame du coup pas de piqure

    • AdminTPBB
      14 août 2013 at 20 h 47 min
      Répondre

      Bon j'ai joué chez toi, tu vas peut-être me sauver la peau 😉

  • Anonyme
    13 août 2013 at 23 h 31 min
    Répondre

    A ta place j'opterais pour une armure intégrale et des boules quiès 😉 bon courage pour cette nuit mdr
    Aurore

    • AdminTPBB
      14 août 2013 at 20 h 47 min
      Répondre

      Pas bête, merci !

  • Lilith Despaquis
    14 août 2013 at 19 h 00 min
    Répondre

    je suis une cible aussi, un buffet à volonté pour ces succubes ..
    dsl non aucune astuce à proposer en dehors de l'élévage de guéko,d'araingées ,de plantes carnivores (oui tu vois j'explore toutes les pistes!!) , il parait que les géraniums les éloigne aussi..

    Ils ont dit aux info l'autre jour que les personnes du groupe O+ était plus souvent vampirisés que les autres parce que sang plus sucrée il me semble

    voila voila, bonne chasse aux moustiques!!

    • AdminTPBB
      14 août 2013 at 20 h 49 min
      Répondre

      Une plante carnivore, lol, j'aurais la trouille que mes gnomes la tripotent ! Ah oui c'est vrai j'ai aussi entendu dire que les geraniums éloignent les moustiques, mais je trouve cette plante moche au possible ! Je suis A+ et les moustiques semblent s'en contenter ! Mais je mange très sucré, ça donne peut-être du goût à mon sang :p

  • Lilith Despaquis
    19 août 2013 at 7 h 21 min
    Répondre

    Bon bha cherchons encore…^^

    • AdminTPBB
      22 août 2013 at 13 h 28 min
      Répondre

      Lol j'ai lu que lorsqu'on venait de se doucher, on attirait davantage les moustiques. Tu sais ce qu'il nous reste à faire 😀

    Répondre

    *

    *

    RELATED BY

    • Bonne année 2016 !

      Il n’est jamais trop tard pour bien faire alors je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2016 ainsi qu’une bonne santé. La santé, c’est primordial...
    • Quel est le plus beau jour de votre vie ?

      Voilà une question qui revient souvent dans les conversations. Pour beaucoup, c’est le mariage ou la naissance du premier enfant. Pas moi. J’étais une mariée stressée, qui avait peur...
    • Quand l’espoir fait vivre

      Hier soir, j’ai eu mon frère au téléphone, j’ai tout de suite senti qu’il n’allait pas bien, et en effet, l’idée de rompre avec sa femme, celle qu’il aime...
    • Les histoires d’amour à l’école

      Ma Poupette a 5 ans et est en grande section de maternelle. Tous les soirs, je la questionne sur sa journée à l’école et elle me raconte tout plein...