Puis-je manger du cervelas pendant ma grossesse ?

cervelas-grossesse

Un aliment à consommer avec modération

A l’instar du boudin blanc, le cervelas est un aliment dont la consommation peut s’avérer dangereuse pendant la grossesse. En effet, ce type de charcuterie peut être riche en bactéries, en nitrates et en nitrites, des composés qui peuvent affecter la santé et le développement du bébé à naître. Toutefois, il est possible de le consommer en limitant certains risques.

Témoignage de Salomé. V, 22 ans
« Oh, le tentateur cervelas ! J’en ai tellement envie mais je ne sais pas si je peux le manger alors que je suis enceinte de 7 mois… Je me demande si je vais réussir à résister … »  

Les risques encourus

Les charcuteries, et notamment le cervelas, sont souvent à base de viande de porc ou de veau. Si leur cuisson à haute température permet de tuer la plupart des bactéries présentes, elles sont parfois porteuses de listeria, une bactérie néfaste pour la santé.

Par ailleurs, la charcuterie contient également des nitrates et nitrites, des composés qui peuvent favoriser le développement de certaines tumeurs, surtout chez les fœtus et les jeunes enfants. Par conséquent, leur consommation est fortement déconseillée durant la grossesse.

Les alternatives

Si vous souhaitez consommer des charcuteries pendant la grossesse, il existe des alternatives plus saines.

  • Les œufs durs : riches en protéines, ce sont de bons aliments source de vitamines et de minéraux.
  • Le jambon cuit : riche en protéines et faible en matières grasses, le jambon cuit est une excellente option.
  • La charcuterie végan : elle permet de répondre aux envies de viande tout en offrant une alternative saine et riche en nutriments d’origine végétale.

Tableau comparatif

Aliment (environ 100g)Protéines (g)Lipides (g)Glucides (g)
Œuf dur
oeuf-dur
1291
Jambon cuit
jambon-cuit
2520,5
Saucisson végétal
saucisse-vegan
633
Prix mis à jour le 07/04 à 02h40

Conclusion

Le cervelas peut être consommé pendant la grossesse, mais seulement à condition d’adopter une bonne hygiène alimentaire et de limiter sa consommation. Vous pouvez également remplacer le cervelas par des aliments plus sains, comme les œufs durs, le jambon cuit ou les saucissons à base de plantes.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

protection par reCAPTCHA : ConfidentialitéConditions